Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 41 à 60 sur 680 - triés par pertinence
  • Maine 301 : présentation de la communauté de communes
    Maine 301 : présentation de la communauté de communes
    description :
    d'argiles à silex de Bonnétable atteint près de 170 m d'altitude et présente des pentes parfois fortes. A principalement sur le plateau de Bonnétable, ne compte aucune rivière importante, à l'exception de l'Orne dite de Bonnétable ou Clossay et forêt de Goyette ou du Hallais. Les sols ont fourni pour la exploités pour le pavage ou la construction (Bonnétable, Saint-Georges-du-Rosay), calcaire, tiré sur place Bonnétable alimentent tuileries-briqueteries et poteries, les sables présents partout donnent leur coloration , notamment entre les deux massifs forestiers. La ville de Bonnétable se développe dans l'échancrure creusée par le Tripoulin dans le plateau de Bonnétable.
    historique :
    Bonnétable et menhir de Courtevrais à Nogent-le-Bernard) attestant de la présence humaine sur le plateau au défrichements précoces entre les forêts de Bonnétable et de Goyette. Malgré des mentions d'églises parfois modestes. Au moins deux mottes castrales (La Pivardière à Courcival, la Motte à Bonnétable) témoignent encore de l'apparition des seigneuries châtelaines aux XI et XIIe siècles. Bonnétable mis à part, ces l'Orne saosnoise ou du contrôle du plateau de Bonnétable par la châtellenie de la Ferté-Bernard. Si de l'église, du château ou le long d'une route importante. La ville de Bonnétable se développe Bonnétable vers le milieu du XIIIe siècle. La Guerre de Cent Ans marque une rupture forte, par les territoire. Le point d'orgue en est la reconstruction du château de Bonnétable sur un site neuf à partir de (Bonnétable, Courcival, seigneuries de Sables / la Davière) s'agrandissent et se structurent. Enfin, l'époque est celle des premières mentions de hameaux potiers installés en lisière de la forêt de Bonnétable et
  • Ecart du Tertre
    Ecart du Tertre Briosne-lès-Sables - le Tertre - en écart - Cadastre : 1835 B 7-35 PCI 010 B 107-112-467-468-510-518-519
    description :
    Briosne-lès-Sables et Bonnétable. Il est composé de deux maisons, d'une ferme, aujourd'hui maison, avec du XXe siècle sur le territoire de Bonnétable (non étudiée). La maison isolée au sud de l'écart sur
    precisionsLocalisation :
    œuvre située en partie sur la commune Bonnétable
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    En 1546, est mentionné un bouge au lieu du Tertre, relevant du seigneur de Bonnétable. En 1835 , l'écart, traversé par un chemin rural reliant Briosne à Bonnétable et par la limite entre ces deux communes, comprend cinq maisons, dont l'une située à Bonnétable, trois fermes (maisons et bâtiments), et de Bonnétable, plutôt qu'à l'écart du Tertre construit en retrait de la route sur le coteau. Le
    referenceDocumentaire :
    Aveu rendu au seigneur de Bonnétable pour un bouge au lieu du Tertre. 1546. AD Sarthe. 1 J 417 . Aveu rendu par Etienne Belot au seigneur de Bonnétable pour un bouge au lieu du Tertre, de bâtiments et de terres situées à Bonnétable et Briosne. 1546. Plan cadastral de la ville de Bonnétable. 1835. AD Sarthe. PC\040\19. Plan cadastral de la commune de Bonnétable. 1835.
  • Village de Briosne
    Village de Briosne Briosne-lès-Sables - en village - Cadastre : 1835 section A feuille 3 PCI 010 feuille 000 A 03
    description :
    la ville de Bonnétable.
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    en 1736 pour le curé Louis Ollivier pour y loger l'école des filles. Le seigneur de Bonnétable Henri Leclerc, de Bonnétable. L'église est entièrement démolie peu après. Des réemplois sont visibles et d'officiers locaux en voie d'intégration dans la bourgeoisie de Bonnétable ou du Mans
    referenceDocumentaire :
    Pièces relative à la réunion des études notariales de Bonnétable, Aulaine, Briosne et autres. 1770 . AD Sarthe. B 879. Pièces relatives à la réunion des paroisses de Bonnétable, Aulaines, Briosne, etc Bonnétable, seront seuls autorisés à instrumenter.... 1770.
  • Maison puis école communale de filles puis Collège d'Enseignement Général, actuellement groupe scolaire.
    Maison puis école communale de filles puis Collège d'Enseignement Général, actuellement groupe scolaire. Bonnétable - - 18-22 place d'Armes - en ville - Cadastre : 1835 E 737-745 PCI 2016 AK 681
    description :
    enduits et couverts de longs pans et d'ardoises. Le logement porte l'inscription VILLE DE BONNETABLE RF
    canton :
    Bonnétable
    representations :
    Armoiries de la ville de Bonnétable : d'azur aux trois gerbes de blé d'or
    historique :
    maçonnerie et de charpente Delouche et Rigot, de Bonnétable, sous la surveillance de l'agent-voyer Legendre
    localisation :
    Bonnétable - - 18-22 place d'Armes - en ville - Cadastre : 1835 E 737-745 PCI 2016 AK 681
    referenceDocumentaire :
    AD Sarthe : 2 O 39/7. Bonnétable. Bâtiments communaux. Écoles (collège, école Mutuelle, salle
  • Tombeau
    Tombeau Jauzé - en village
    inscriptions :
    TEXIER A., Bonnétable.
    canton :
    Bonnétable
  • Saint-Georges-du-Rosay, présentation de la commune
    Saint-Georges-du-Rosay, présentation de la commune Saint-Georges-du-Rosay
    description :
    La commune est située sur le plateau de Bonnétable, à l'est du canton du même nom et de la la forêt de Bonnétable et à l'est par le canton de La Ferté-Bernard. Les sols, argileux et sableux
    historique :
    Bonnétable, sans doute amorcé dès l'Antiquité, comme l'atteste une monnaie du IIIe siècle trouvée dans la , route médiévale reliant Bonnétable à La Ferté-Bernard mentionnée dans le premier quart du XVIIe siècle de Bonnétable à La Ferté-Bernard, dont ne subsistent que les vestiges de la gare au nord du village réunit au domaine de Bonnétable qu'en 1753. Les autres fiefs de la paroisse, comme Chapeau, Launay domaine du château de Bonnétable le principal domaine foncier de la commune au XIXe siècle. La annuelle de 10 quintaux de laine en 1805, vendue à La Ferté-Bernard et Bonnétable). L'essentiel du terroir
    referenceDocumentaire :
    GUY, Auguste. Etude historique sur Bonnétable. Paris ; Autremencourt, 1995. 362 p. Fac-similé de
  • Hôtel de voyageurs dit hôtel du Lion d'Or, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce.
    Hôtel de voyageurs dit hôtel du Lion d'Or, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce. Bonnétable - - 1 rue du maréchal Leclerc - en ville - Cadastre : 1835 E 359 PCI 2016 AK 377
    canton :
    Bonnétable
    localisation :
    Bonnétable - - 1 rue du maréchal Leclerc - en ville - Cadastre : 1835 E 359 PCI 2016 AK 377
    referenceDocumentaire :
    p. 4, 345. GUY, Auguste. Etude historique sur Bonnétable. Paris ; Autremencourt, 1995. 362 p. Fac Inventaire de l'auberge du Lion-d'Or à Bonnétable. 18-24 juillet 1787. AD Sarthe : 4 E 60/387 . Etude de Me BORDIER, notaire de la ville et de la baronnie de Bonnétable. Inventaire après décès de du Lion-d'Or à Bonnétable. 18-24 juillet 1787. Archives de la maison de l'Enfant-Jésus à Bonnétable. 1596-1784. AD Sarthe : H Dépôt 5 / B 2 . Maison de charité et bureau de bienfaisance de Bonnétable. Fondation, privilèges. 1596-1784.
  • Terrehault : présentation de la commune
    Terrehault : présentation de la commune Terrehault
    historique :
    un parcours par Bonnétable qui évite Terrehault. Perpendiculairement à cette voie ancienne, le chemin de Bonnétable à Courcival du plan cadastral de 1835 est largement repris par le Chemin de Grande par la famille de Rotrou, seigneurs de Bonnétable jusqu'au 3e quart du XIIIe siècle. La seigneurie de Terrehault relève en effet de la baronnie de Bonnétable. Elle semble avoir été de longue date entre les mains Bonnétable, à la Petite Heyère le long du Tripoulin. Transformée pour René Bacle, marchand de bois de Bonnétable, en 1861, elle est définitivement détruite en 1907. La scierie de Bel Air, spécialisée dans la
    airesEtudes :
    Canton de Bonnétable
    referenceDocumentaire :
    , agriculture et industrie. Tableaux par commune. Canton de Bonnétable. An X (fragments), an XII-an XIII. p. 2, 10 et 116. GUY, Auguste. Étude historique sur Bonnétable depuis son origine jusqu'à nos jours . Bonnétable : Impr. de Prévost-Guillemin, 1895.
  • Menhir de Courtevrais
    Menhir de Courtevrais Nogent-le-Bernard - Bois de Courtevrais - Cadastre : 2012 E 200
    description :
    Situé sur le coteau à forte pente limitant à l'ouest le plateau de Bonnétable, le menhir est situé
    canton :
    Bonnétable
  • Pont de la ligne des tramways de la Sarthe
    Pont de la ligne des tramways de la Sarthe Rouperroux-le-Coquet - les Ecoubeaux - isolé - Cadastre : 2010 PCI B 554
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    construit dans les mêmes conditions que le pont de 3,50 m prévu près de la station de Bonnétable. La ligne
    referenceDocumentaire :
    - Bonnétable - Mamers. Dossiers de l'ingénieur ordinaire. 1885-1897. Ligne de Briosne à La Ferté-Bernard. Commune de Bonnétable. Plan parcellaire. s.d. Copie. Papier
  • Nogent-le-Bernard, présentation de la commune
    Nogent-le-Bernard, présentation de la commune Nogent-le-Bernard
    description :
    territoire compte 3026 ha, situés pour l'essentiel sur le plateau de Bonnétable, entaillé par plusieurs cours Bonnétable. Les sols sont argilo-calcaires et argilo-sableux, sur un socle marneux datant du Cénomanien
    illustration :
    Le nord de la commune vu depuis la V.C 13 sur le plateau de Bonnétable. Au premier plan, la ferme
    historique :
    la route de Bonnétable). Mentionné dès 616, le nom du lieu de Nogent (Locellum... Noginto) suggère néanmoins un peuplement récent, probablement lié au défrichement de la partie du plateau de Bonnétable situé entre les actuelles forêts de Goyette ou de Hallais et de Clossé (forêt de Bonnétable) : ces trois noms , Courcival, Dehault, Rouperroux et Saint-Georges-du-Rosay, avant d'être rattachée à celui de Bonnétable. En Bonnétable, La Ferté-Bernard ou Saint-Cosme-en-Vairais. Au nord-ouest de la commune, la route départementale
  • Ferme de Hidoux
    Ferme de Hidoux Terrehault - Hidoux - isolé - Cadastre : 1835 A 214 1988 A 115, 116
    canton :
    Bonnétable
    contenu :
    Bonnétable. Le logis est agrandi au sud d'une pièce à usage de fournil (conservation d'une partie de l'ancien
    historique :
    -Germain, veuve de François de Harcourt, seigneur de Bonnétable. Le plan de 1747-1748 figure la cour bordée cour, près de la mare. L'exploitation est alors toujours intégrée au domaine du château de Bonnétable
  • Jauzé : présentation de la commune
    Jauzé : présentation de la commune Jauzé
    historique :
    . Le réseau secondaire reliant en 1835 Jauzé aux foires et marchés de Bonnétable, Saint-Aignan et ) ; 1940 (Les Hêtres). Architectes repérés : Modeste Legendre, architecte à Bonnétable (construction de la
    airesEtudes :
    Canton de Bonnétable
    referenceDocumentaire :
    Commune de Jauzé : carte de repérage (IGN ; 1818 O Bonnétable).
  • Station de la ligne des tramways de la Sarthe du Mans à Mamers puis lotissement concerté, 12-14 rue de Horncastle et 2-22 Rue Léo Delibes.
    Station de la ligne des tramways de la Sarthe du Mans à Mamers puis lotissement concerté, 12-14 rue de Horncastle et 2-22 Rue Léo Delibes. Bonnétable - 12-14 rue de Horncastle 2-22 rue Léo Délibès - en ville - Cadastre : PCI 2016 AL 113-126
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    . Construite selon le plan-type établi par l'ingénieur Faliès, la station Bonnétable-ville comprenait trois
    localisation :
    Bonnétable - 12-14 rue de Horncastle 2-22 rue Léo Délibès - en ville - Cadastre : PCI 2016 AL 113
    referenceDocumentaire :
    OPDHLM. Bonnétable. Construction de 12 logements. AD Sarthe : 727 W 443. Direction départ de la construction 1961-1963. Bonnétable 12 logements. p. 131 SABLE Lucien. Terres de Bonnétable. SABLE Lucien. Terres de Bonnétable (terres d'histoire et
  • Courcival : présentation de la commune
    Courcival : présentation de la commune Courcival
    airesEtudes :
    Canton de Bonnétable
    referenceDocumentaire :
    , agriculture et industrie. Tableaux par commune. Canton de Bonnétable, An X (fragments), an XII-an XIII. Carte IGN 1818 O Bonnétable (IGN ; Licence n° 2008-CISO24-74 - SCAN 25 ®).
  • Bonnétable, présentation de la commune
    Bonnétable, présentation de la commune Bonnétable
    dossier :
    Logis de la ferme de Montcollin à Bonnétable, photographié en 1959. Bonnétable, présentation de la
    referenceDocumentaire :
    Fonds Paul Cordonnier, dossier Bonnétable. Logis de la ferme de Montcollin à Bonnétable
  • Balance à pont-bascule ferroviaire
    Balance à pont-bascule ferroviaire Bonnétable - La Gare - Boulevard de la Gare - en ville - Cadastre : PCI 2016 AI 280
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    Bonnétable, construite vers 1872. Il est mentionné dans un descriptif de celle-ci en 1878.
    localisation :
    Bonnétable - La Gare - Boulevard de la Gare - en ville - Cadastre : PCI 2016 AI 280
  • Usine de teinturerie et blanchisserie industrielle, actuellement garage de réparation automobile
    Usine de teinturerie et blanchisserie industrielle, actuellement garage de réparation automobile Bonnétable - - 47-49 rue Saint-André-de-Gelly - en ville - Cadastre : 1835 E 405-406 PCI 2016 AK 322
    canton :
    Bonnétable
    localisation :
    Bonnétable - - 47-49 rue Saint-André-de-Gelly - en ville - Cadastre : 1835 E 405-406 PCI 2016 AK
    referenceDocumentaire :
    Teintureries, blanchisseries. Bonnétable (1923-1940). AD SArthe : 5 M 227. ÉTABLISSEMENTS . Bonnétable (1923-1940).
  • Le cimetière de Nogent-le-Bernard
    Le cimetière de Nogent-le-Bernard Nogent-le-Bernard - R.D. 85 - en village - Cadastre : 2012 D 375
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    André Texier, entrepreneur à Bonnétable selon les plans de Legendre, agent-voyer à Bonnétable. Il est usines de Senonches ou Paviers et de sable des carrières de La Biraudière à Bonnétable, couverts de Guerre 1914-1918 selon un devis donné l'année précédente par Despreaux, à Bonnétable. Le monument fut
  • Ferme de Mereau
    Ferme de Mereau Briosne-lès-Sables - Mereau - isolé - Cadastre : 1835 B 455-457-488 PCI 010 B 639
    observation :
    Bonnétable reconstruite au milieu du XIXe siècle selon un plan-type.
    canton :
    Bonnétable
    historique :
    En 1835, la ferme de Mereau, dépendant du domaine du château de Bonnétable, comprend trois