Logo ={0} - Retour à l'accueil
Edito

Région Pays de la Loire - Service du patrimoine

Une compétence régionale

Fondé en 1964 par André Malraux, ministre de la Culture, l’Inventaire général du patrimoine culturel a pour mission de « recenser, étudier et faire connaître » le patrimoine urbain, architectural, artistique et mobilier de la France. Cette compétence a été transférée aux Régions par la loi de 2004 sur les libertés et responsabilités locales.

Ainsi, depuis 2007, la Région des Pays de la Loire poursuit cette mission sur l’ensemble du territoire régional, en partenariat avec les communes et leurs groupements, les Départements, les Pays.

Des ressources sur le patrimoine régional

L’ensemble des études réalisées lors des opérations d’inventaire forme des dossiers généraux ou individuels sur les œuvres retenues (édifices ou objets mobiliers) largement documentés, qui comprennent des textes de synthèses, des notices historiques et descriptives, des photographies, des cartes et des plans, des sources. Des liens facilitent la navigation entre les dossiers.

Sur cette page, vous pouvez accéder à ces dossiers par terrain ou thématique d’étude (lien ci-dessus) ou par requête dans le moteur de recherche.

Bonne découverte !

Pour en savoir plus : http://www.patrimoine.paysdelaloire.fr/linventaire/

 

Lumière sur

Ensemble portuaire du quai Philippe-de-Commines, Montsoreau

D'un point de vue matériel, cet ensemble ne remonte qu'au XIXe siècle. Toutefois, il correspond à peu près aux emplacements qui furent depuis de nombreux siècles liés à l'activité portuaire de Montsoreau et matérialise ainsi, par les cales qui forment ses deux extrémités, les tensions qui survinrent entre les seigneurs de Montsoreau et les abbesses de Fontevraud sur les droits liés au trafic portuaire, marchand et passager. Par ailleurs, dans sa constitution, il illustre le rôle des institutions publiques, mais aussi des initiatives privées (notamment en lien avec les carriers et l'extraction de tuffeau) qui furent à l'origine du développement de tels ports fluviaux. D'un dépouillement caractéristique de ces ports de Loire, il permet aussi de souligner la limite de ces infrastructures, notamment en terme d'instruments de levage et de machinerie de chargement, très peu (voire pas du tout) utilisés par la marine de Loire.

En savoir plus…