Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
  • Aqueduc et écluse du Gouffre ; Route de La Rochelle
    Aqueduc et écluse du Gouffre ; Route de La Rochelle L'Île-d'Elle - Gouffre (le) - route de La Rochelle - en écart - Cadastre : 1834 F 1 2017 AE 105, 132
    description :
    limite avec celle de Marans, en amont de la confluence entre la rivière Vendée et la Sèvre Niortaise. Il englobe deux ouvrages hydrauliques : un aqueduc et une écluse. Au nord, la rivière Vendée arrive au sud en 1845. Son cours a alors été comblé. Après avoir franchi l'aqueduc, les eaux de la Vendée sont
    annexe :
    arriver sur la Vendée toute une flotte de bateaux de toutes grandeurs, de toutes formes, de toutes lèvent. Déjà, les eaux du bassin, plus basses que celles de la Vendée, commencent à bouillonner, de longs
    illustration :
    Plan du projet de siphon reliant la Vendée au Contrebot, par l'entreprise Trucheret-Tansini, 18 Plan de la dérivation de la Vendée pour raccordement avec le nouveau siphon, 10 février 1961 L'écluse vue depuis la dérivation de la vendée au sud-ouest vers 1920. IVR52_20198501067NUCA Le pont de la route départementale franchissant la Vendée en amont du Gouffre, vu depuis l'amont Le passage de la Vendée au-dessus de l'aqueduc et, au second plan, le pont de la route La maison de garde de l'aqueduc et, au premier plan, le passage de la Vendée au-dessus de l'aqueduc L'écluse à sas et, à droite, la dérivation de la Vendée vers le sud-ouest, vues depuis le nord L'entrée de la dérivation de la Vendée sur la rive droite de l'écluse, en direction du sud-ouest L'entrée de la dérivation de la Vendée sur la rive droite de l'écluse, vue en direction du nord-est La dérivation de la Vendée sur la rive droite de l'écluse, en direction du sud-ouest
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    à la confluence entre la rivière Vendée et la Sèvre Niortaise. L'aqueduc du 17e siècle La -ci de croiser la rivière Vendée, affluent de la Sèvre Niortaise, sans que leurs eaux ne se mélangent telle sorte que la rivière de Fontenay [c'est-à-dire la Vendée] avait son cours dans le canal [de Vix , située sur la rive gauche du canal de Vix et, à l'époque, au bord même de la rivière Vendée. Celle-ci passages voûtés dans lesquels passent l'eau du canal de Vix, sous la rivière Vendée. Deux ponts accolés à rive de la Vendée et du Contrebot, deux habitations. Au début du 19e siècle, lorsque l'Etat entreprend rivière Vendée, il propose la création d'une écluse à sas dans le prolongement de l'aqueduc, au sud -dessus duquel doivent pouvoir passer plus facilement la Vendée et les bateaux qui y circulent. Le radier serait ainsi abaissé de 0,40 cm à 0,30, afin de porter le tirant d'eau dans la Vendée à 1,30 mètre. Pour qui doit enjamber la Vendée juste en amont de l'aqueduc, permettant le passage de la nouvelle route de
    referenceDocumentaire :
    Vendée. 62 J 5 à 14. 1663-1816 : registres des délibérations de la Société des marais desséchés de Vix Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 30 départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 30, pièce 3. 1895 : rapport Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 32 . Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 32. 1830-1831 Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 40 travaux, répétition auprès de l’État pour sa part contributive. Archives départementales de la Vendée. 62 Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 79 Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 79. 1868-1883 : correspondance de François Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 87
  • Canal dit la ceinture des Hollandais
    Canal dit la ceinture des Hollandais Sainte-Radégonde-des-Noyers
    description :
    . Connecté à la Vendée, il permet aussi de réalimenter les marais attenants en période d'étiage, via des desséchés situés au sud, entre la rivière Vendée, la rive droite de la Sèvre Niortaise et la baie de
    statut :
    propriété publique Propriété du Syndicat mixte Vendée Sèvre Autise.
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    chaussée, appelée le Pontreau, et un pont sont construits par-dessus la rivière Vendée, entre Le Poiré-sur passage la digue ou bot de l'Anglée, située sur la rive droite de la Vendée (la digue et la ceinture l'inondation des marais à l'ouest de la rivière Vendée. Cinq paroisses des environs (Coussay, au Poiré-sur , Maillezais, l'Absie et Saint-Maixent. Afin de mieux écouler les eaux de la Vendée, tout en protégeant les canal appartient au Syndicat mixte Vendée Sèvre Autise.
    referenceDocumentaire :
    Vendée. 146 J. Archives de la Société des canaux des Cinq Abbés et des Hollandais : registres des départementales de la Vendée. S 684. 1857-1887 : Société des canaux des Cinq Abbés et des Hollandais. départementales de la Vendée. S 685. 1825-1879 : Société des canaux des Cinq Abbés et des Hollandais. Archives départementales de la Vendée. S 732. 1809-1865 : Société de canaux des Cinq Abbés et des Hollandais. Archives départementales de la Vendée. S 741. 1809-1840 : Sociétés du Contrebot de Vix et des Sainte-Radégonde-des-Noyers. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 267). p. 113-119 BAUDOIN-MATUSZEK, Marie-Noëlle (éd.), Chronique du commune rurale de la Vendée, Le Langon près Fontenay-le-Comte, par le notaire Antoine Bernard, dans La Vendée au temps des guerres de rurale de la Vendée, Le Langon près Fontenay-le-Comte, par le notaire Antoine Bernard, dans La Vendée au p. 142147 CAVOLEAU, Jean-Alexandre. Statistique ou description générale du département de la Vendée
  • Contrebot de Vix
    Contrebot de Vix Marans - - isolé - Cadastre : 1820 A et E 2016 OA et OF
    description :
    partie inondable. Long de plus de 20 kilomètres, il prend naissance à l'aqueduc de Maillé (Vendée) et
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    , l'ingénieur Ritter propose de prolonger le nouveau Petit Larron vers l'ouest, au-delà de la rivière Vendée riveraines de la rivière Vendée, constitué pour améliorer l'écoulement des eaux de la rivière, est autorisé à mixte Vendée-Sèvre-Autises a pris le relai du Syndicat des communes riveraines de la rivière Vendée.
    referenceDocumentaire :
    , commune de Marans, pour l'évacuation partielle des eaux de la rivière de la Vendée. Archives Larron, commune de Marans, pour l'évacuation partielle des eaux de la rivière de la Vendée. . Archives départementales de la Vendée. 94 J 10 et 11. 1802-1937 : registres des délibérations de la Société Archives départementales de la Vendée. S 691. 1800-1835 : Contrebot de Vix, gestion et aménagements
  • Canal de Vix
    Canal de Vix Marans - - isolé - Cadastre : 1820 A et E 2016 OA et OF
    description :
    rivière Vendée à l'aqueduc du Gouffre, puis poursuit son itinéraire vers l'ouest à travers la commune de
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    referenceDocumentaire :
    Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société des marais de Vix-Maillezais
  • Vanne dite la bonde du Coteau
    Vanne dite la bonde du Coteau Sainte-Radégonde-des-Noyers - Bonde du Coteau (la) - route D10 - isolé - Cadastre : 1834 A 2017 OA
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    referenceDocumentaire :
    marais desséchés du Petit-Poitou. Archives départementales de la Vendée. 135 J 3. 1647-1735 : registre -Marais. (Archives départementales de la Vendée. 3 P 42). Sainte-Radégonde-des-Noyers. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 267).
  • Digue dite la Grande levée de Vix
    Digue dite la Grande levée de Vix Maillé - - isolé
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    referenceDocumentaire :
    Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société des marais de Vix-Maillezais
1