Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 2 161 - triés par pertinence
  • Passerelles de halage (2) ; chemin de Halage de la Vendée
    Passerelles de halage (2) ; chemin de Halage de la Vendée L'Île-d'Elle - Bourg - chemin de Halage de la Vendée - en village - Cadastre : 1834 D, E 2017 AB 148 2017 AL 53
    titreCourant :
    Passerelles de halage (2) ; chemin de Halage de la Vendée
    description :
    Vendée. L'une se trouve au niveau du 49 rue Nationale, l'autre au lieu-dit la Ridelière. Elles sont construites sur le même modèle. Enjambant un petit cours d'eau qui se jette dans la rivière Vendée, chacune
    illustration :
    La passerelle, à gauche, au bord de la Vendée vers 1950. IVR52_20198501298NUCA
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    permettaient au chemin de halage le long de la rivière Vendée de franchir la foule de cours d'eau qui
    localisation :
    L'Île-d'Elle - Bourg - chemin de Halage de la Vendée - en village - Cadastre : 1834 D, E 2017 AB
    referenceDocumentaire :
    . (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).
  • Maison, atelier de charpentier de bateaux, 13 bis rue Nationale
    Maison, atelier de charpentier de bateaux, 13 bis rue Nationale L'Île-d'Elle - Bourg - 13 bis rue Nationale - en village - Cadastre : 1834 D 228 et 229 2017 AB 30
    description :
    récentes. Ils étaient implantés le long d'un petit canal qui reliait la rivière Vendée à la rue Nationale
    illustration :
    La parcelle 229, à gauche, entre la rue Nationale et la rivière Vendée, sur le plan cadastral de L'ancien chantier, à droite, le long du chemin de halage de la rivière Vendée, vu depuis le sud-est
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    rejoignait la rivière Vendée. Parallèle à cette parcelle, un petit canal arrivait auprès de la maison. Selon mariage, en 1897, au bord de la rivière Vendée, plus en aval, à l'extrémité de la rue des Dames. Ce dépendances et son accès à la Vendée, avec une cale pour l'amarrage des bateaux qu'il construit ou répare. Il
    referenceDocumentaire :
    , 1835-1958. Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices . (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    description :
    Vendée, la France (géographie, histoire, économie) et ses colonies.
    illustration :
    Vendée, géographie historique, géographie administrative, instruction publique : description Carte de la Vendée physique et politique. IVR52_20198500956NUCA Vendée : description géographique. IVR52_20198500957NUCA Vendée : carte des circonscriptions d'enseignement primaire. IVR52_20198500958NUCA Vendée : économie et histoire. IVR52_20198500959NUCA Carte de la Vendée agricole et industrielle. IVR52_20198500960NUCA
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
  • L'ÎLe-d'Elle : présentation de la commune
    L'ÎLe-d'Elle : présentation de la commune L'Île-d'Elle
    description :
    rectiligne, de la rivière Vendée. La limite communale et départementale s’écarte toutefois de cette dernière Faïenciers, alors qu’à cet endroit, le cours de la Vendée a été déplacé vers l’ouest au XIXe siècle. S’il l’aqueduc-écluse du Gouffre et, enfin, la Pointe, si bien nommée, à la confluence entre la Vendée et la levée de Vix, le sont aussi de celles de la Vendée par la levée des Frênes et celle du Sault qui relient part, la rivière Vendée d’autre part, cet espace constituait auparavant un inextricable labyrinthe de en reste quelques-uns comme la Route qui se jette dans la Vendée à la Ridelière, le fossé de Racaudet qui file vers le Gué-de-Velluire, ou encore la Vieille Vendée. Cette dernière, si bien nommée, est le , le lit même de la rivière Vendée. On devine encore ses contours et ses méandres sur les cartes et les
    annexe :
    a peut-être fait plus de progrès parmi ce peuple que dans le reste de la Vendée. La plus grande La navigation sur la Sèvre Niortaise et la Vendée via l'Antolle et le Gouffre de L'Île-d'Elle vers toises et puis entrent dans la rivière de Vandaize ou Vendée dont le lit est plus haut que celui de la , qui traverse le canal de Vix – 32 – qui passe sous le pont, et la Vendée dessus. Et c’est pour avoir Vendée. La rue centrale qui conduit au bel étang de la Sablière sépare les venelles et la partie basse du bourg, de la partie riveraine bordant l'accueillante et verdoyante Vendée. Entre la rue principale et le . Puis, les autres, ceux de la traditionaliste Vendée catholique, mal remis des brimades de 1905, qui eux des environs de Marans...). "Les bords de cette rivière [la Vendée] sont praticables aux habitants du
    illustration :
    La Vendée vue depuis une des passerelles du chemin de halage dans le bourg. IVR52_20198501084NUCA Les bords de la Vendée près de la cale de la Folie vers 1900. IVR52_20198501069NUCA Les bords de la Vendée à la cale de la Folie vers 1900. IVR52_20198501070NUCA Plan de l'Antolle, passage à la confluence entre la Sèvre Niortaise et la Vendée, par Claude Masse Les marais à l'ouest de la rivière Vendée vus depuis le haut du coteau, rue de Bellevue La rivière Vendée et son chemin de halage, en direction du nord, à l'ouest du bourg La rivière Vendée à l'ouest du bourg, en direction du sud-ouest. IVR52_20198501213NUCA Le chemin de halage le long de la rivière Vendée, au nord du bourg. IVR52_20198501168NUCA Petites parcelles et cours d'eau entre la rivière Vendée et la rue Nationale, au nord du bourg La rivière Vendée vue en direction du sud-ouest au nord du bourg, à la Ridelière
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    contenu :
    se situe à la confluence entre la Sèvre Niortaise et la rivière Vendée, son affluent sur sa rive
    historique :
    de la formation des territoires seigneuriaux. Le lit de l’ancienne Vendée, entre L’Île-d’Elle et le perçus sur la navigation à la confluence entre la Vendée et la Sèvre Niortaise, au lieu appelé l’Antolle citent les « pescheries et ayves [eaux] et rivières de Sayvre et Vendée ». Plusieurs pêcheries ou écluses la Vendée à la fin du XIXe siècle. Au cœur des grands dessèchements de marais du XVIIe siècle Au en 1657 et 1662. Quant au communal situé à l’ouest, au-delà de la rivière Vendée, lui aussi a été Vendée au nord) est en place. Elle apparaît clairement sur la carte de la région par Claude Masse en 1701 s’élèvent régulièrement au sujet des pêcheries et aussi de l’Antolle, ce passage à l’embouchure de la Vendée marandaise en l’incorporant au département de la Vendée par décret du 11 janvier 1791. Supprimée (le curé Marais poitevin. Dès 1835, le cours de la Vendée a été détourné vers l’ouest de manière à faciliter son l’Antole, la commune a obtenu que la Vieille Vendée lui soit cédée. Les conditions de circulation, par
    referenceDocumentaire :
    , à Touvent, à L'Île-d'Elle. Archives départementales de la Vendée. 3 S 758. 1903-1904 : construction AD85. 25 J 123. 1791, 11 janvier : décret rattachant L'Île-d'Elle au département de la Vendée . Archives départementales de la Vendée. 25 J 123. 1791, 11 janvier : décret rattachant L'Île-d'Elle au département de la Vendée. site internet des Archives départementales). Archives départementales de la Vendée. 6 M 181 et 182 départementales de la Vendée). , 1835-1958. Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices Vendée. 1 Q 191. Procès-verbaux d'estimation des biens nationaux. AM L'Île-d'Elle. Dossier "Curage des fossés, rivière Vendée". Archives municipales de L'Île-d'Elle . Dossier "Curage des fossés, rivière Vendée".
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    dossier :
    Vendée : description géographique. Atlas
  • Port dit la Cale de la Folie
    Port dit la Cale de la Folie L'Île-d'Elle - Folie (la) - rue des Faïenciers - en village - Cadastre : 1834 D 2017 AC et AD
    description :
    Faïenciers) se rapprochent le plus de la rivière Vendée. La cale, avec quai vertical, est aménagée sur le côté ouest du site, au pied du pont en béton jeté par-dessus la Vendée.
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    Situé sur le bord de la rivière Vendée, le port et sa cale étaient jusqu'au début du 20e siècle un partie communaux) et aux habitations situées sur la rive droite de la Vendée (commune de Marans).
    referenceDocumentaire :
    . (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    dossier :
    Vendée : économie et histoire. Atlas
  • Aqueduc et écluse du Gouffre ; Route de La Rochelle
    Aqueduc et écluse du Gouffre ; Route de La Rochelle L'Île-d'Elle - Gouffre (le) - route de La Rochelle - en écart - Cadastre : 1834 F 1 2017 AE 105, 132
    description :
    limite avec celle de Marans, en amont de la confluence entre la rivière Vendée et la Sèvre Niortaise. Il englobe deux ouvrages hydrauliques : un aqueduc et une écluse. Au nord, la rivière Vendée arrive au sud en 1845. Son cours a alors été comblé. Après avoir franchi l'aqueduc, les eaux de la Vendée sont
    annexe :
    arriver sur la Vendée toute une flotte de bateaux de toutes grandeurs, de toutes formes, de toutes lèvent. Déjà, les eaux du bassin, plus basses que celles de la Vendée, commencent à bouillonner, de longs
    illustration :
    Plan du projet de siphon reliant la Vendée au Contrebot, par l'entreprise Trucheret-Tansini, 18 Plan de la dérivation de la Vendée pour raccordement avec le nouveau siphon, 10 février 1961 L'écluse vue depuis la dérivation de la vendée au sud-ouest vers 1920. IVR52_20198501067NUCA Le pont de la route départementale franchissant la Vendée en amont du Gouffre, vu depuis l'amont Le passage de la Vendée au-dessus de l'aqueduc et, au second plan, le pont de la route La maison de garde de l'aqueduc et, au premier plan, le passage de la Vendée au-dessus de l'aqueduc L'écluse à sas et, à droite, la dérivation de la Vendée vers le sud-ouest, vues depuis le nord L'entrée de la dérivation de la Vendée sur la rive droite de l'écluse, en direction du sud-ouest L'entrée de la dérivation de la Vendée sur la rive droite de l'écluse, vue en direction du nord-est La dérivation de la Vendée sur la rive droite de l'écluse, en direction du sud-ouest
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    à la confluence entre la rivière Vendée et la Sèvre Niortaise. L'aqueduc du 17e siècle La -ci de croiser la rivière Vendée, affluent de la Sèvre Niortaise, sans que leurs eaux ne se mélangent telle sorte que la rivière de Fontenay [c'est-à-dire la Vendée] avait son cours dans le canal [de Vix , située sur la rive gauche du canal de Vix et, à l'époque, au bord même de la rivière Vendée. Celle-ci passages voûtés dans lesquels passent l'eau du canal de Vix, sous la rivière Vendée. Deux ponts accolés à rive de la Vendée et du Contrebot, deux habitations. Au début du 19e siècle, lorsque l'Etat entreprend rivière Vendée, il propose la création d'une écluse à sas dans le prolongement de l'aqueduc, au sud -dessus duquel doivent pouvoir passer plus facilement la Vendée et les bateaux qui y circulent. Le radier serait ainsi abaissé de 0,40 cm à 0,30, afin de porter le tirant d'eau dans la Vendée à 1,30 mètre. Pour qui doit enjamber la Vendée juste en amont de l'aqueduc, permettant le passage de la nouvelle route de
    referenceDocumentaire :
    Vendée. 62 J 5 à 14. 1663-1816 : registres des délibérations de la Société des marais desséchés de Vix Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 30 départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 30, pièce 3. 1895 : rapport Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 32 . Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 32. 1830-1831 Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 40 travaux, répétition auprès de l’État pour sa part contributive. Archives départementales de la Vendée. 62 Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 79 Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 79. 1868-1883 : correspondance de François Archives départementales de la Vendée. 62 J, archives de la Société de Vix-Maillezais, liasse 87
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    dossier :
    Vendée : carte des circonscriptions d'enseignement primaire. Atlas
  • Passerelles de halage (2) ; chemin de Halage de la Vendée
    Passerelles de halage (2) ; chemin de Halage de la Vendée L'Île-d'Elle - Bourg - chemin de Halage de la Vendée - en village - Cadastre : 1834 D, E 2017 AB 148 2017 AL 53
    dossier :
    La passerelle, à gauche, au bord de la Vendée vers 1950. Passerelles de halage (2) ; chemin de Halage de la Vendée
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    dossier :
    Carte de la Vendée agricole et industrielle. Atlas
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    dossier :
    Carte de la Vendée physique et politique. Atlas
  • Atlas
    Atlas L'Île-d'Elle - Bourg - rue de la Mairie - en village - Cadastre : 2017 AD 188
    dossier :
    Vendée, géographie historique, géographie administrative, instruction publique : description. Atlas
  • Dépendance ; Chemin de halage
    Dépendance ; Chemin de halage L'Île-d'Elle - Bourg - chemin de halage - en village - Cadastre : 2017 AB 113
    description :
    La dépendance est située au bord du chemin de halage de la rivière Vendée. Elle comprend un étage
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    alors sur des parcelles entourées de fossés qui reliaient la rivière Vendée aux habitations situées en
  • Canal dit la ceinture des Hollandais
    Canal dit la ceinture des Hollandais Sainte-Radégonde-des-Noyers
    description :
    . Connecté à la Vendée, il permet aussi de réalimenter les marais attenants en période d'étiage, via des desséchés situés au sud, entre la rivière Vendée, la rive droite de la Sèvre Niortaise et la baie de
    statut :
    propriété publique Propriété du Syndicat mixte Vendée Sèvre Autise.
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    chaussée, appelée le Pontreau, et un pont sont construits par-dessus la rivière Vendée, entre Le Poiré-sur passage la digue ou bot de l'Anglée, située sur la rive droite de la Vendée (la digue et la ceinture l'inondation des marais à l'ouest de la rivière Vendée. Cinq paroisses des environs (Coussay, au Poiré-sur , Maillezais, l'Absie et Saint-Maixent. Afin de mieux écouler les eaux de la Vendée, tout en protégeant les canal appartient au Syndicat mixte Vendée Sèvre Autise.
    referenceDocumentaire :
    Vendée. 146 J. Archives de la Société des canaux des Cinq Abbés et des Hollandais : registres des départementales de la Vendée. S 684. 1857-1887 : Société des canaux des Cinq Abbés et des Hollandais. départementales de la Vendée. S 685. 1825-1879 : Société des canaux des Cinq Abbés et des Hollandais. Archives départementales de la Vendée. S 732. 1809-1865 : Société de canaux des Cinq Abbés et des Hollandais. Archives départementales de la Vendée. S 741. 1809-1840 : Sociétés du Contrebot de Vix et des Sainte-Radégonde-des-Noyers. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 267). p. 113-119 BAUDOIN-MATUSZEK, Marie-Noëlle (éd.), Chronique du commune rurale de la Vendée, Le Langon près Fontenay-le-Comte, par le notaire Antoine Bernard, dans La Vendée au temps des guerres de rurale de la Vendée, Le Langon près Fontenay-le-Comte, par le notaire Antoine Bernard, dans La Vendée au p. 142147 CAVOLEAU, Jean-Alexandre. Statistique ou description générale du département de la Vendée
  • Pont mobile du Brault (ancien)
    Pont mobile du Brault (ancien) Sainte-Radégonde-des-Noyers - Brault (le) - route D9 E1 - isolé - Cadastre : 2017 OE
    description :
    assure la jonction entre deux axes routiers venant l'un de Vendée (rive droite, à l'ouest), l'autre de
    illustration :
    La partie ouest du pont, rive droite, côté Vendée, sous la passerelle de 2012, vue depuis le sud
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    dangereux de l'antique passage par bac du Brault. Le Conseil général de la Vendée et celui de la Charente parachever un nouvel axe routier devant relier la Vendée et la Charente-Maritime, en contournant le vieux -Maritime, avec un co-financement par celui de la Vendée.
    referenceDocumentaire :
    . fidelissima] descriptio, (carte du Poitou) par Pierre Rogier. (Archives départementales de la Vendée, 7 Fi Sainte-Radégonde-des-Noyers. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 267). p. 192-193 BAUDOIN-MATUSZEK, Marie-Noëlle (éd.), Chronique du commune rurale de la Vendée, Le Langon près Fontenay-le-Comte, par le notaire Antoine Bernard, dans La Vendée au temps des guerres de rurale de la Vendée, Le Langon près Fontenay-le-Comte, par le notaire Antoine Bernard, dans La Vendée au
  • L'ÎLe-d'Elle : présentation de la commune
    L'ÎLe-d'Elle : présentation de la commune L'Île-d'Elle
    dossier :
    La rivière Vendée vue en direction du nord près des Jamines. L'ÎLe-d'Elle : présentation de la
  • L'ÎLe-d'Elle : présentation de la commune
    L'ÎLe-d'Elle : présentation de la commune L'Île-d'Elle
    dossier :
    La rivière Vendée à l'ouest du bourg, en direction du sud-ouest. L'ÎLe-d'Elle : présentation de la
  • Maison ; le Gouffre, 16 route de La Rochelle
    Maison ; le Gouffre, 16 route de La Rochelle L'Île-d'Elle - Gouffre (le) - 16 route de La Rochelle - en écart - Cadastre : 1834 D 991 et 992 2017 AE 1 et 2
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    alors entourée de fossés reliés à la rivière Vendée qui passe encore juste derrière. Le lieu est appelé
    referenceDocumentaire :
    , 1835-1958. Archives départementales de la Vendée. 3 P 1222 à 1228, 3559. État de section et matrices . (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).
  • Barrage mobile
    Barrage mobile L'Île-d'Elle - Ridelière (la) - en écart - Cadastre : 2017 AM
    copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Vendée
    historique :
    au nord de L'Île-d'Elle et du réaménagement de la rivière Vendée. Le barrage est établi près de
    referenceDocumentaire :
    . (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).