Logo ={0} - Retour à l'accueil

Village de Courcival

Dossier IA72001054 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Le village est composé de deux noyaux distincts séparés par le cours du Tripoulin. Le noyau ancien est l'ancien site castral, incluant l'église paroissiale installée depuis le XIe siècle au moins au sommet du coteau, mais qui ne prend sa forme actuelle qu'après le déplacement du château dans le 2e quart du XVIIe siècle. L'hypothèse d'un premier village situé au hameau de la Rue Dorée, composé en 1835 de plusieurs écarts dont l'un nommé La Chapelle, ne peut être vérifiée, le hameau ayant presque totalement disparu.

Le second noyau, créé avec la construction de la mairie-école dans le 3e quart du XIXe siècle, semble très lié à la famille Baigneux de Courcival : les terrains lui appartiennent et les deux seules maisons construites ex-nihilo le sont par des fermiers du château. L'utilisation du toit à croupes distingue nettement ces bâtiments construits après la création de la mairie-école (remise de la Croix, qui est probablement l'ancienne forge de maréchal construite en 1865, et les maisons de la Rame et de l'Écoute-s'il-Pleut) des bâtiments antérieurs de La Croix (aujourd'hui La Croix et Le Carrefour), couverts d'un toit à longs pans.

Dénominationsvillage
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Maine 301 - Bonnétable
HydrographiesLe Tripoulin
AdresseCommune : Courcival
Cadastre : 1835 B 341-349, 385, C 129-134 ; 1993 B 226-229, 231, 257, 258, 325, 326, 339, 415, C 90-94

L'église paroissiale et la seigneurie de Courcival sont mentionnées au tournant des XI et XIIe siècles. En 1555 les bâtiments du château jouxtent le cimetière paroissial, ils sont en grande partie détruits dans le 2e quart du XVIIe siècle, sauf une maison convertie en presbytère avant 1689. La maison du vicaire, située au hameau de la Rue Dorée, est démontée entre 1637 et 1728 et remontée près du cimetière. En 1808-1809 le village n'est composé que de l'église entourée de son cimetière et flanquée à droite du presbytère et à gauche du vicariat. 15 habitants y sont dénombrés en 1829.

La maison d'école est achevée en 1865 à l'écart de ce bourg, près du lieu-dit La Croix. Celui-ci compte alors 3 maisons, une forge de maréchal-ferrant y est construite l'année suivante, puis deux nouvelles maisons de part et d'autre de la rue : La Rame en 1871 et l'Écoute-s'il-Pleut en 1907. L'une des maisons de la Croix abrite en 1913 une auberge-épicerie, la forge est déclarée démolie en 1926, une chambre est ajoutée à la Croix en 1964.

Période(s)Principale : 11e siècle
Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1728, porte la date

Le village de Courcival comprend deux ensembles bien distincts. Le bourg ancien est installé sur un promontoire dominant la rive droite du Tripoulin à une hauteur d'environ 80 m. De part et d'autre de l'église, encore entourée de son cimetière, se trouvent au sud les bâtiments du presbytère et au nord le logis du Vicariat. Sur les terrains plats de la rive gauche du Tripoulin, à près de 300 m de l'église, le deuxième ensemble rassemble l'ancienne mairie-école et quatre maisons installées de part et d'autre de la R.D. 143.

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe. 18 J 477. Collection P. Cordonnier : dossier Courcival.

  • Archives départementales de la Sarthe. 2 O 102/5. Dossiers d'administration communale. Courcival. Bâtiments communaux. Écoles. 1843-1938 (avec plans de 1903, 1910, 1913).

  • Archives départementales de la Sarthe. 4 O 149. Courcival. Projet de donation de l'église et du presbytère. 1807-1811 (avec plans de 1808-1809).

  • Archives départementales de la Sarthe. 3 P 103/11. État des sections de Courcival. 1835.

  • Archives départementales de la Sarthe. 3 P 103/12. Matrice des propriétés foncières. 1838-1913.

  • Archives départementales de la Sarthe. 3 P 103/14. Matrice des propriétés bâties, 1882-1911.

  • Archives départementales de la Sarthe. 3 P 103/15. Matrice des propriétés bâties, 1911-1931.

  • Archives communales de Courcival. Registre des déclarations faites par les contribuables en cas de construction nouvelle, addition de construction, etc. Loi du 8 août 1890.

Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Courcival, 1835 (Archives départementales de la Sarthe ; PC/103).

    sections B2 et C2.
  • Plan cadastral révisé en 1932, mis à jour en 2008, section OA (Direction générale des impôts - cadastre).

    Source : (http://www.cadastre.gouv.fr/scpc/html/CU_01_ConditionsGenerales_fr.html)

  • Église paroissiale Saint-Brice. Dessin à l'encre sur papier, environ 20 x 15 cm, s.d. (accompagne un rapport signé Dugué et daté de 1808). (Archives départementales de la Sarthe ; 4 O 149).

  • Église paroissiale Saint-Brice. Dessin à l'encre sur papier, rehaussé d'aquarelle, environ 20 x 15 cm, s.d. (accompagne un rapport signé Dugué et daté de 1809). (Archives départementales de la Sarthe ; 4 O 149).

  • Plan cadastral de 1835 de la commune de Courcival. Extrait du plan cadastral de 1835 de la commune de Courcival, section A2 (Archives départementales de la Sarthe ; PC\103\004).

  • Extrait du plan cadastral indiquant la portion de terrain donné à par Monsieur de Courcival pour servir à la construction d'une maison d'école. 3 mai 1862 (Archives communales de Courcival).

Bibliographie
  • Cartulaire de l'abbaye de Saint-Vincent du Mans, publié et annoté par l'abbé R. CHARLES et le vicomte S. MENJOT D'ELBENNE, Le Mans, 1886-1913.

  • Notices généalogiques sur la famille Stellaye de Baigneux de Courcival et ses alliances. Première partie. Généalogie. Mamers, Fleury et Dangin, 1883.

  • PESCHE, Julien-Rémy. Dictionnaire topographique, historique et statistique de la Sarthe, suivi d'une biographie et d'une bibliographie. Tome II. Le Mans : Monnoyer ; Paris : Bachelier, 1829.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Pays du Perche sarthois - Hardy Julien