Logo ={0} - Retour à l'accueil

Équipements publics, scolaires, cultuels et de loisirs, etc... du quartier Saint-Georges-du-Plain

Dossier IA72058980 réalisé en 2019

Fiche

Voir

Aires d'étudesMans (Le)
Dénominationsécole, église, cimetière
AdresseCommune : Le Mans
Adresse : Cadastre : 2019 LZ / LY / LX / LW / LO / LP / LM / LN / KX / KZ / KY / RZ / RY

Le choix de dissocier les équipements et les bâtiments industriels tient du fait que leur implantation sur le territoire de Saint-Georges-du-Plain n'a pas les même origines ni les mêmes conséquences. En effet, les équipements répondent à un besoin d'un un maillage urbain déjà constitué et où la population résidente nécessite un accompagnement social et structurel.

A l'exception de l'église paroissiale Saint-Georges située au sud du quartier car implantée au lieu du bourg primitif, l'emplacement des équipements correspond aux phases d'urbanisation du quartier qui s'effectue en "tâche d'huile" depuis la ville constituée du Mans jusqu'au sud. Ainsi, les équipements les plus anciens se positionnent au nord de la voie ferrée (XIXe siècle) et les plus récents au sud de celle-ci (fin XIXe-XXe siècle).

Période(s)Principale : 12e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Les observations sur les équipements du quartier Saint-Georges-du-Plain portent sur l'ensemble du quartier. Le choix de les analyser conjointement malgré les usages différents tient de la démarche de leur implantation.

Sur les 792 édifices repérés, 8 sont des équipements répartis comme suit :

- 2 églises paroissiales

- 1 cimetière

- 4 écoles

- 1 cabaret

Les techniques de construction utilisées pour ces bâtiments correspondent à la date de leur implantation. Ainsi, la première église paroissiale de Saint-Georges-du-Plain est en petits moellons de grès roussard alors que l'école Marie Curie est en béton. La toiture est également correspondante à la période de construction : ardoise, tuile mécanique ou bien toit terrasse en béton.

Pour deux écoles des années 1930 et 1950, une architecture stéréotypée est utilisée. Les gabarits et les normes sont dictés par le ministère. Ainsi, "l'école est devenu un bâtiment fonctionnel pourvu de vastes baies vitrées, bien orienté, accompagné de préaux donnant sur des terrains rectangulaires" (Joseph Abram).

Toitsardoise, tuile mécanique
Mursenduit
grès
appareil mixte
béton
Décompte des œuvresrepérées 8
étudiées 6

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales du Mans ; 1 D 101. Délibérations communales pour Saint-Georges-du-Plain, 1801-1845.

  • Archives municipales du Mans ; 1 D 102. Délibérations communales de Saint-Georges-du-Plain, 1845-1855.

  • Archives municipales du Mans ; 34 Z 2. Rapport sur les écoles publiques de Saint-Georges, 1991.

Documents figurés
  • Plan voyer de la ville du Mans, par l'architecte voyer. Dessin sur papier, 1877. (Archives municipales du Mans ; 2 Fi 609 - 632).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Ferey Marie
Ferey Marie

Chercheur auprès du Service Patrimoine de la Région des Pays de la Loire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.