Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tombeau de Gaston Chaissac

Dossier IA85002439 inclus dans Cimetière réalisé en 2019

Fiche

Dénominationstombeau
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : rue, du Carq, numéro 525 du plan du cimetière
Cadastre : 2019 AI 54

Ce tombeau est celui du peintre et épistolier Gaston Chaissac, décédé à l'hôpital de La Roche-sur-Yon le 7 novembre 1964. Né en 1910 à Avallon (Yonne), fils de cordonnier, initié à la peinture par Otto Freundlich en 1937 à Paris, Gaston Chaissac se lie à Vix par son mariage avec Vizeronne, Camille Guibert, fille du facteur Louis Guibert, le 26 décembre 1942. A la rentrée scolaire suivante, Camille, institutrice, et lui s'installent à Boulogne (Vendée) où elle a été nommée, avant Saint-Florence-de-l'Oie en 1948. En juillet 1961, après la fermeture de l'école de Sainte-Florence, Gaston et Camille Chaissac reviennent à Vix, 32 rue de la Guilletrie, et Camille exerce sa profession à L'Île-d'Elle.

Gaston Chaissac, artiste original en marge de la société, passe alors beaucoup de temps dans les marais pour y puiser son inspiration (notamment dans une hutte située sur la Grande levée de Vix, près du Grand Sablon). Sa période vizeronne est marquée par la production de nombreux totems, peints sur des planches brutes de sciage, données par la menuiserie Vinçonneau voisine (30 rue des Rivaux). C'est aussi à cette époque qu'il réalise des collages à partir de papiers peints que lui donne André Deffe, droguiste et artisan peintre au 60 rue Georges Clemenceau. De Vix, il envoie de nombreuses lettres, chacune étant une oeuvre d'art. Si les habitants de la commune ne reconnaissent alors que trop peu ses talents, il bénéficie déjà d'une certaine notoriété dans le milieu de l'art. Iris Clert, une célèbre galeriste parisienne venue en rolls-royce, assiste ainsi à ses obsèques, célébrées civilement le 11 novembre 1964.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle

Le tombeau est sobrement marqué par une pierre tombale en marbre noir sur laquelle on lit : "Gaston Chaissac / artiste peintre / Avallon 1910 / Vix 1964".

Mursmarbre
Couvrements
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • "Gaston Chaissac s'est éteint le 7 novembre 1964", Ouest France, 7 novembre 2019.

  • MARTINEAU, Roger. Villages de France aux Marais poitevins, volume 2. Vix : chez l'auteur, 1988, 208 p.

    p. 173-190
  • Mémoires viseronnes de Gaston Chaissac, Les Copains d'Abord, témoignages recueillis le 20 janvier 2001, dactyl.

Multimedia
  • Site internet www.gaston-chaissac.org (consulté le 11 février 2020).

  • Site internet du Musée Sainte-Croix des Sables-d'Olonne, www.lemasc.fr (consulté le 11 février 2020).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis