Dossier d’œuvre architecture IA44007205 | Réalisé par
Huon Julien (Contributeur)
Huon Julien

Chercheur, Service patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, rives de Loire
Quartier du Port
Auteur
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Rives de Loire
  • Hydrographies Loire (la)
  • Commune Mauves-sur-Loire
  • Lieu-dit Le Port
  • Adresse rue du Port , rue de la Plage , rue de la Loire , rue du Gué-Noyé , rue des Saulzais , avenue de la Gare

Le quartier du Port de Mauves-sur-Loire doit son essor à la présence d’un passage en Loire, attestée depuis le Moyen Âge et permettant de mettre en communication les deux rives. Un ancien relais de poste, situé au croisement du chemin Pavé et de la rue de la Loire, porte en façade la date de 1600. Il témoigne de la position particulière du quartier du Port, à l’interface des routes fluviales et terrestres.

En 1795, le quartier du Port héberge une population dont les métiers sont majoritairement tournés vers l’agriculture, la pêche et à la navigation fluviale. L’artisanat de filage du chanvre produit localement est attesté par la présence de plusieurs filandières.

En 1846, le quartier compte 260 habitants, dont une grande partie exerce un métier en lien avec le fleuve : passeur, batelier, marinier, pêcheur ou encore capitaine.

La gare de Mauves-sur-Loire est inaugurée en 1851. Elle est située au sud-ouest du quartier, et la levée du chemin de fer marque désormais une césure entre le secteur urbain en développement et la Loire. Afin de permettre aux habitants d’accéder facilement aux rives du fleuve, deux ponts sont établis sous la voie de chemin de fer. Dès son ouverture la gare connaît une très forte fréquentation soutenue par le commerce local, mais aussi par l’arrivée des premiers touristes et de Nantais en quête de villégiature.

En mettant directement en communication le quartier du Port et la rive gauche du fleuve, l’ouverture en 1882 des deux nouveaux ponts métalliques franchissant la Loire, a permis de palier l’insuffisance du passage en bac face à l’augmentation du trafic de marchandises.

En 1883, de nombreux habitants du quartier, appuyés par le Conseil municipal, transmettent une pétition à l’administration des Ponts et Chaussées afin de boucher les entrées des deux ponts sous le chemin de fer lors des crues. Les pétitionnaires exposent que de nombreuses propriétés et maisons situées entre la levée du chemin de fer et les coteaux de Mauves sont inondées à chaque crue de la Loire jusqu’à un mètre de hauteur. Ces inondations concernent particulièrement les maisons qui s’échelonnent le long d’un chemin latéral à la levée (actuelle rue du Port). Au début du XXe siècle ce problème ne semble pas résolu, malgré les nombreuses demandes du Conseil municipal d’établir des dispositifs de défense afin d’empêcher l’introduction des eaux de la Loire dans le quartier. A la suite de la crue de 1910, des travaux de protection sont entrepris à partir de 1911 aux frais de la commune, notamment par l’installation de dispositifs de fermeture des deux passages inférieurs de la voie ferrée.

Dans la rue du Port, l’hôtel des Coteaux dit aussi Casino des coteaux, avec sa terrasse ombragée offrant un point de vue sur la Loire et la voie de chemin de fer, participe à l’animation du quartier durant toute la première moitié du XXe siècle. Connu notamment pour sa guinguette et son menu proposant des spécialités régionales (poissons frais, beurre blanc, grenouilles et anguilles), l’établissement est très fréquenté durant la belle saison par les touristes.

Entre 1930 et le début de la seconde moitié du XXe siècle, le quartier du Port est aussi réputé pour la présence d’une plage de sable accessible directement par le train et la route. Les activités de baignade et de pêche de loisir ont un temps attiré de nombreuses familles. Aujourd’hui, une guinguette estivale installée sur la cale aval du port de Mauves renoue avec la tradition du cabaret populaire de bord de Loire.

  • Période(s)
    • Principale : Temps modernes, Epoque contemporaine

Le quartier du Port est situé au sud-est du bourg de Mauves-sur-Loire. Il se développe de manière longitudinale entre les coteaux de Mauves et la rive droite de la Loire, depuis l'entrée des ponts de Mauves à l'est, jusqu'à la gare et le champ de foire plus à l'ouest. Le remblai du chemin de fer constitue la limite sud du quartier.

L'habitat se concentre majoritairement à l'ouest du quartier au sein d'un îlot délimité par les rues de la Loire, de la Plage et du Port. Les éléments bâtis les plus anciens (XVIIe et XIXe siècles) sont majoritairement implantés en alignement de la voirie sur de petites parcelles. Mais le quartier se caractérise surtout par son habitat de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle. Plusieurs de ces maisons, élevées en retrait des voies sur des parcelles plus larges, s'inspirent de l'architecture de villégiature : toit débordant, polychromie en façade, faux pan de bois, bandeau en céramique. Les maisons construites à proximité de la rive (rue du Port et rue de la Plage) présentent un rez-de-chaussée surélevé témoignant du risque liée aux inondations lors des crues du fleuve.

  • Murs
    • pierre moellon
    • calcaire pierre de taille
    • ciment
    • enduit
  • Toits
    ardoise, tuile
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Techniques
  • Statut de la propriété
    propriété privée
    propriété publique
Image non consultable

Documents d'archives

  • Archives départementales de Loire-Atlantique ; 593 S 2. Travaux neufs et d'entretien (1824-1927).

  • Archives départementales de Loire-Atlantique ; 599 S 5. Travaux de défense des rives. Réclamations (1810-1925).

  • Archives départementales de Loire-Atlantique ; 610 S 2. Plantations : demandes, autorisations, contraventions (an VI-1922).

  • Archives départementales de Loire-Atlantique ; 3 S 607. Mauves-sur-Loire. Aménagement du port et des voies ferrées.

  • Archives départementales de Loire-Atlantique ; 6 M 295. Recensements de population. Mauves-sur-Loire (1836-1872).

  • Archives départementales de Loire-Atlantique ; 6 M 296. Recensements de population. Mauves-sur-Loire (1876-1936).

Documents figurés

  • Plan cadastral de Mauves-sur-Loire, section D2 dite du bourg, 1832. (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 3208).

  • Vue générale du quartier du port. (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 13 Fi Mauves-sur-Loire 2).

  • Vue générale et la voie de chemin de fer. (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 13 Fi Mauves-sur-Loire 12).

Date d'enquête 2018 ; Date(s) de rédaction 2020
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
Huon Julien
Huon Julien

Chercheur, Service patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.