Logo ={0} - Retour à l'accueil

Lotissement concerté d'habitations à loyer modéré, 6, 8 rue Édouard Herriot, 19, 21, 23, 25, 27, 29 rue Jean Mermoz, Connerré

Dossier IA72058733 inclus dans Bourg de Connerré : faubourg de Couasnon et avenue de Verdun réalisé en 2018

Fiche

Précision dénominationlotissement d'habitations à loyer modéré
Parties constituantes non étudiéescour, mur de clôture, portail
Dénominationslotissement concerté
Aire d'étude et cantonPays du Perche sarthois - Savigné-l'Evêque
AdresseCommune : Connerré
Adresse : 6, 8 rue, Edouard Herriot, 19, 21, 23, 25, 27, 29 rue
Jean Mermoz
Cadastre : 2018 AE 371 372 374 376 378 380 382 384 386 389

Dès 1948, la municipalité de Connerré demande à être inscrite à la liste des communes susceptibles de bénéficier du programme de construction de logements par l'office public d'habitations à loyer modéré de la Sarthe, ce qu'elle obtient l'année suivante. Un secteur encore non bâti au sud-est du bourg dit "Rebillon", entre les rues de Belfort et Ledru-Rollin, est choisi et l'architecte Raymond Baroin est désigné pour dresser les plans du lotissement et des maisons. Le terrain d'environ 3 hectares est acheté par la commune en 1954 : on prévoit d'y aménager jusqu'à 40 parcelles que l'on met en vente à partir de 1957. Les dix premières maisons du lotissement, habitations à loyer modéré en partie réservées pour les professeurs du futur collège, sont finalement construites en 1960 par l'entrepreneur Robert Courtaugis.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1960, daté par source
Auteur(s)Auteur : Baroin Raymond
Raymond Baroin

Architecte au Mans au milieu du XXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source
Auteur : Courtaugis Robert
Robert Courtaugis

Entrepreneur à Précigné dans le 3e quart du XXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur attribution par source

Il s'agit de dix logements répartis dans six pavillons, dont quatre jumelés. Tous sont orientés nord-sud, excepté un, est-ouest. En rez-de-chaussée, les pavillons comprennent une élévation préfabriquée en béton armé avec parement granité, ainsi qu'une charpente métallique et un chevronnage en sapin. Les toitures, à longs pans et à croupes, sont couvertes de tuile mécanique.

Mursbéton béton armé parement
Toittuile mécanique
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans croupe
État de conservationbon état

Ce lotissement est le premier déployé à la périphérie du bourg de Connerré à l'initiative des pouvoirs publics.

Statut de la propriétépropriété d'un établissement public départemental

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1958-1960 : construction de dix logements à loyer modéré, Connerré.

    Archives départementales de la Sarthe, Le Mans : 6 W 42
  • 1958-1960 : construction de dix logements à loyer modéré, Connerré.

    Archives départementales de la Sarthe, Le Mans : 1389 W 7
Documents figurés
  • 1958, juin : plans de dix logements à loyer modéré à Connerré, par Raymond Baroin.

    Archives départementales de la Sarthe, Le Mans : 6 W 42
  • Collection de cartes postales et photographies anciennes, Connerré. (Archives municipales de Connerré).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Pays du Perche sarthois - Barreau Pierrick
Pierrick Barreau

Chercheur auprès du Pays du Perche sarthois.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.