Logo ={0} - Retour à l'accueil

Îlot 15, rue de l' Eglise ; rue de la Vierge ; rue de Bel-Air ; rue de la Connetrie, Paimbœuf

Dossier IA44004671 réalisé en 2004

Fiche

Dénominationsîlot
Aire d'étude et cantonPaimbœuf (commune)
AdresseCommune : Paimbœuf
Adresse : rue de l', Eglise , rue de la, Vierge , rue de, Bel-Air , rue de la
Connetrie
Cadastre : 1999 A 2ème feuille 459 à 485 ; 992 ; 1256 ; 1495 ; 1802 1803 ; 2066

L'îlot situé à l'est de l'église paroissiale est divisé en lots à bâtir par le duc de Villeroy (héritier de la duchesse de Lesdiguières) dans le premier quart du XVIIIe siècle. L'éloignement de la Loire a contribué à une prise en compte tardive de cette terre dépendant de la métairie du Bois Gautier, dite la pièce du Bois. Les dates d'arrentement des lots s'étirent du mois de juin 1708 au mois de septembre 1709 pour la rue de l'Eglise ainsi que pour les parcelles situées à l'angle des rues de la Vierge et de Bel Air, de 1715 à 1722 pour celles aspectant la rue de Bel Air et la rue de la Vierge. Une bande de seize pieds de largeur (un peu plus de dix mètres) a été distraite de l'ensemble pour la création d'une rue au nord, nommée successivement la rue du Palais ou la rue de l'Audience du fait de la proximité de l'Auditoire seigneurial (situé anciennement à l'emplacement du n° 4) avant de prendre le nom de rue de la Vierge. A l'instar de l'îlot mitoyen situé au nord, les premières interventions se caractérisent par la construction en série de simples pièces à feu alignées ou perpendiculaires à la rue ; plus d'une quarantaine sont déclarées en 1791 sur les rues de la Vierge et de l'Eglise à l'image de celles actuellement adressées n° 29 et n° 31 rue de l'Eglise, cette rue regroupant des habitants exerçant la profession de boucher. Quelques rares maisons comportent un étage à la fin du XVIIIe siècle ; en témoignent aujourd'hui la maison n° 4 rue de Bel Air et la maison n° 19 rue de l'Eglise, les autres datant du XIXe siècle. Le marquis de Bruc est présent sur les terrains situés à l'angle sud-ouest de l'îlot (parcelles 467, 468), le moulin de la seigneurie se trouvant de l'autre côté de l'actuelle rue de la Connétrie (dit le moulin de Pierre sur le plan cadastral de 1810 ; détruit) ; y sont implantés deux pièces en rez-de-chaussée avec grenier, un hangar et une écurie. Les parcelles situées à l'angle nord-ouest (1802, 1803, 2066) ont été cédées à l'ancien hôpital général ; quelques maisons y seront élevées, détruites dans la seconde moitié du XIXe siècle lors de la construction de l'actuel presbytère. Deux maisons ont été construites dans la seconde moitié du XXe siècle sur un terrain distrait du jardin du presbytère, les maisons n° 13 et n° 15 rue de la Vierge, en retrait de l'alignement de la rue.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Statut de la propriétépropriété privée
propriété de la commune
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Lelièvre Françoise
Françoise Lelièvre

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.