Dossier IA85002249 | Réalisé par
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Ferme, actuellement maison, 40 rue de la Guilletrie
Auteur
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
  • (c) Conseil départemental de la Vendée

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
  • Commune Vix
  • Lieu-dit Bourg
  • Adresse 40 rue de la Guilletrie
  • Cadastre 1836 C 1401  ; 2019 AP 63
  • Dénominations
    ferme
  • Parties constituantes non étudiées
    cour, puits, grange, étable, hangar agricole, toit à porcs, fournil

Aucune construction ne figure à cet endroit sur le plan cadastral de 1836. La parcelle, une terre labourée, appartient alors à Jean Renou, propriétaire de la ferme voisine (38 rue de la Guilletrie). La ferme est construite en 1867, selon le cadastre, pour son fils, Pierre Renou (1836-1930). Rentré du service militaire en 1863, au cours duquel il a échangé une riche correspondance avec sa famille, il s'est marié en 1865 avec sa cousine, Marie-Anne Plaire. Vers 1900, son fils Alexandre Renou, époux de Prudence Bienvenu, créée au nord de la ferme une porcherie (dont il reste aujourd'hui l'ancienne infirmerie, devenue abattoir). Le 20 avril 1920, devant Me Puiroux, notaire à Vix, ils vendent l'ensemble à Marceau Bretaud, propriétaire de la laiterie-fromagerie située 4 rue de la Quincaillerie. Après la fermeture de cette porcherie en 1926, la ferme est acquise en 1933 par Ernest Baudillon époux Brand. Selon la tradition orale, la grange-étable a été reconstruite en 1942.

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 19e siècle
  • Dates
    • 1867, daté par source

Les bâtiments de la ferme sont rassemblés en retrait par rapport à la voie, au fond d'une vaste cour dans laquelle se trouvent, au sud, un fournil et un puits. L'essentiel des dépendances (grange, étable, hangar, toits) est regroupé en retour d'équerre par rapport au logis. La grange-étable est reconnaissable à sa porte centrale, encadrée par deux petites baies horizontales. Le logis présente en façade trois travées d'ouvertures et quatre baies au rez-de-chaussée. Les appuis sont saillants.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, étage en surcroît
  • Couvrements
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    Ferme à bâtiments jointifs, en L ; 3/4
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Vendée ; 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

  • Archives départementales de la Vendée, 4 Q 14704. 1922, 28 août : acte de vente, devant Me Puiroux, notaire à Vix, d'une laiterie-fromagerie et de ses annexes par Marceau Bretaud à Armand Jean.

Bibliographie

  • SUIRE, Yannis. Je m'empresse de vous écrire : lettres de Pierre Renou, soldat vendéen de Napoléon III. La Roche-sur-Yon : Centre vendéen de recherches historiques, 2017.

Documents figurés

  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée ; 3 P 303).

Date d'enquête 2019 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Conseil départemental de la Vendée
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers