Dossier IA72001260 | Réalisé par
Aquilon Stéphanie
Aquilon Stéphanie

Chargée de mission Inventaire du Patrimoine PETR Pays Vallée du Loir

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Église paroissiale Saint-Pierre de Jupilles
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
  • (c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Forêt de Bercé - Château-du-Loir
  • Commune Jupilles
  • Adresse place Albert-Baïardi
  • Cadastre 1818 C1 275  ; 2005 AB 76
  • Dénominations
    église paroissiale
  • Vocables
    Saint-Pierre
  • Parties constituantes non étudiées
    chapelle

Vallée et Latouche relèvent la mention écrite suivante en 1068 : ecclesia sancti Petri Jupiliarum. L'église paroissiale Saint-Pierre est composée d'une simple nef du XIe siècle qui a été prolongée d'un chœur au XVIe siècle. Côté sud, au niveau du collage nef-chœur, une porte datable du début du XVIe siècle devait permettre l'accès au petit cimetière disparu. Une sacristie a été ajoutée dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, ce qui a occasionné le percement du mur sud du chœur et la création d'une porte intérieure flanquée de pilastres cannelés et couverte d'un fronton en plein cintre. De nombreux travaux sont réalisés au XIXe siècle, souvent freinés pour des questions de financement : réparation du clocher suite à sa dégradation par la pose d'un drapeau en 1848 (1851), construction de la tribune à l'entrée de la nef (1863), restauration et peinture du lambris, construction d'une voûte sous le clocher et d'une tourelle d'accès, d'après les plans et devis de M. Travers de La Chartre (1865). Des travaux supplémentaires sont entrepris entre 1883 et 1885 sous la direction de l'architecte Pascal Vérité (qui prend la suite de M. Vigneau, ingénieur civil au Mans, rédacteur des plans et devis des travaux projetés en 1881-1882, et réduit les coûts), par l'entrepreneur Arthur Joly : le perron en pierre est remplacé, la porte principale refaite, le clocher en charpente reconstruit pour recevoir une nouvelle cloche (l'ancienne, qui est cassée, est vendue), la couverture en ardoises et la flèche refaites, et à l'intérieur les murs enduits, le pavage repris et le lambris refait en sapin du nord. Un ravalement de la façade et une réfection du porche ont été réalisés en 1987.

La façade occidentale de l'église est placée dans l'axe de la rue principale du bourg. Le portail d'entrée, en arc brisé, se trouve sous l'auspice du Christ bénissant. Le clocher se caractérise par un abat-son à deux niveaux. A droite du perron de l'église subsiste un rare exemple de pierre à bannir. L'église se compose d'une simple nef et d'un chœur à chevet plat, le tout couvert d'une voûte lambrissée. La nef est construite en petit appareil. Elle est éclairée par une baie en plein cintre sur le mur-pignon occidental et par deux étroites baies en plein cintre côté sud. A l'intérieur, les murs ont été recouverts d'un parement imitant la pierre de taille. Le chœur est éclairé par quatre baies en plein cintre à lancettes : une au nord, une dans l'axe du chevet et deux autres au sud. Quelques vestiges de vitraux de la Renaissance subsistent dans deux de ces baies. Côté sud, la sacristie a été ajoutée entre deux baies du chœur. De plan carré, elle est couverte d'un toit à longs pans avec une croupe. Elle est éclairée par une large baie en plein cintre, ornée d'un médaillon rocaille qui a été bûché.

  • Murs
    • silex
    • grès
    • calcaire
    • enduit
    • moellon
    • pierre de taille
  • Toits
    ardoise
  • Plans
    plan allongé
  • Étages
    1 vaisseau
  • Couvrements
    • lambris de couvrement
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • flèche carrée
    • pignon découvert
    • croupe
  • Escaliers
    • escalier dans-œuvre : escalier tournant en charpente
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Archives diosécaines du Mans. TRIGER, Robert. Canton de Château-du-Loir, église de Jupilles, notes manuscrites d'après les archives de l'évêché, non paginé, 1905.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 46 J 3. Jupilles, comptes de fabrique (incomplet) 1617-1692. Pièces concernant la célébration du culte 1695. Beaumont-Pied-de-Bœuf, comptes de fabrique 1621-1691. Pièces diverses de la fabrique, 1685.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 155 / 6. Eglise et presbytère de Jupilles.

Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2010
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir
Aquilon Stéphanie
Aquilon Stéphanie

Chargée de mission Inventaire du Patrimoine PETR Pays Vallée du Loir

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.