Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit village de Kerignon

Dossier IA44003747 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsvillage de Kerignon
Parties constituantes non étudiéesmaison
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Kerignon
Cadastre : 1819 Q2 ; 2000 AX

Le préfixe en Ker- de Kerignon pourrait suggérer un établissement humain entre les XIe et XIIIe siècles. Sous l'Ancien Régime, Kerignon dépendait de la frairie de Quéniquen. En 1856, 48 personnes résidaient à Kerignon réparties dans 11 ménages. Les professions des chefs de foyer étaient les suivantes : laboureur (1), vigneron (1), veuve (1), mère-célibataire (1), douaniers (2), paludiers (5).

Deux ensembles repérées.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

L'écart s'est développé au carrefour de la route départementale n° 92 (route des Marais) et de la rue de Kérignon. Il se confond aujourd'hui avec l'écart de Quéniquen suite à la construction progressive de pavillons le long de la rue de Kérignon.

Typologiestype 1

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Loire-Atlantique. 2 M 15. Recensement de la population. 1851 et 1856.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

Bibliographie
  • PINSON, Félix-Joseph. Dictionnaire des lieux habités du département de la Loire-Inférieure. Nantes : Guéraud et Cie, 1857.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan