Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tannerie, 34 rue du Faubourg-Saint-Armel

Dossier IA44004240 réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison, atelier
Dénominationstannerie
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Adresse : 34 rue du
Faubourg-Saint-Armel
Cadastre : 1819 N 141, 143 ; 1989 AE154

Le toponyme chemin de la tannerie conserve le souvenir d'une tannerie dans le faubourg Saint-Armel.

La matrice des portes et fenêtres de 1826 précise que la parcelle cadastrale N 141 est une tannerie appartenant à Claude Paquelet. La matrice cadastrale atteste que M. Ferdinand Paquelet mégissier et aubergiste sur le marché au bois fait construire la demeure n°34 rue du faubourg Saint-Armel en 1873 et l'atelier (N 143) en 1876. À sa mort, en 1881, l'activité semble cesser.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments d'exploitation bordent le chemin de la tannerie. Ils se situent à l'extrémité de la parcelle AE154. Cette zone est figurée sur le cadastre napoléonien de 1819 comme une étendue d'eau. Aujourd'hui, on peut y voir un bâtiment de plan trapézoïdal en moellon de granite construit sur deux niveaux percés de fenêtres en arc segmentaire. Certaines fenêtres de l'étage ont étés modifiées. Elle possédaient des claires voie encore visibles il y a une trentaine d'années. Trois fenêtres en arc segmentaire dans le mur de clôture du jardin attestent d'un bâtiment d'exploitation détruit. Aucune cuve ou autre installation n'est visible dans le jardin. L'alimentation en eau était assurée par un ruisseau canalisé passant sous la demeure n°34 rue du faubourg Saint-Armel.

La maison n°34 rue du faubourg Saint-Armel est une maison bourgeoise qui adopte un plan trapézoïdal. Elle s'élève sur quatre niveaux (étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, étage carré, étage de comble) construits en moellon de granite enduit sous toiture d'ardoise. Le granite taillé est employé pour la mise en œuvre des encadrements et des chaînages. La façade s'organise en trois travées régulières surmontées d'une corniche et d'une fenêtre de lucarne en calcaire.

L'étage de soubassement, sur dalles de granite, est aménagé d'un couloir qui assure la liaison entre la rue et le jardin. En façade, la porte d'entrée ouvre sur un dégagement distribuant un salon, un bureau, une cuisine, une arrière cuisine, un cabinet de toilette et une salle d'eau. L'escalier tournant en bois permet l'accès aux étages. Quatre chambres étaient aménagées au premier étage. Une chambre de bonne était installée dans le comble. À l'intérieur on remarque quelques éléments anciens caractéristiques de l'habitat bourgeois du XIXe siècle : boiseries, corniches, huisseries, cheminées en marbre.

Mursgranite
calcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Dufrêche Frédéric
Frédéric Dufrêche

Société Atemporelle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.