Logo ={0} - Retour à l'accueil
Eglise paroissiale Notre-Dame de l'Assomption de Maillé

Statue : Immaculée Conception

Dossier IM85000778 réalisé en 2021

Fiche

Dénominationsstatue
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Maillé
Lieu-dit : Bourg
Adresse : place
Joseph-Herbert
Cadastre : 2020 B 963
Emplacement dans l'édificeDans le choeur, première travée, mur sud

Une première statue de Notre Dame de Lourdes est acquise pour l'église de Maillé en 1895. Après la restauration des deux autels latéraux en 1931, il est décidé de vouer désormais l'autel nord, jusqu'ici consacré à sainte Geneviève, à la Vierge. En 1933, la statue de Notre Dame de Lourdes que possédait déjà l'église depuis 1895, est accidentellement cassée, et la famille Paul Roux fait un don pour la remplacer. Une nouvelle statue est achetée en septembre 1934 par le curé Thibaudeau, lors d'un pèlerinage à Lourdes. Elle a été fabriquée par l'atelier de François-Dominique Monna, statuaire à Toulouse.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle
Lieu d'exécutionCommune : Toulouse
Auteur(s)Auteur : Monna François-Dominique
Monna François-Dominique (1849 - 1907)

La maison toulousaine Monna, fondée avant 1887 par François-Dominique Monna (1849-1907), produisait, selon un encart publicitaire de 1890, "statues religieuses, autels, chaires à prêcher et chemins de croix, en terre cuite, pierre, bois et marbre". L'entreprise, devenue "Trinqué-Monna" en 1929, ne ferma définitivement qu'en 1972.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues signature

La statue est en plâtre.

Catégoriessculpture
Matériauxplâtre
Mesuresh : 160.0 cm
IconographiesImmaculée Conception
Inscriptions & marquessignature
Précision inscriptions

Sur le côté gauche du socle : "F. D. MONNA STATUAIRE TOULOUSE".

Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives paroissiales de Maillé ; Paroisse de Maillé, carton 16, dossier 2. 1735-1966 : mobilier de l'église de Maillé.

  • Archives paroissiales de Maillé ; Paroisse de Maillé. Chronique paroissiale 1794-1958. Notes intéressant la paroisse de Maillé, recueillies chez un de mes bons paroissiens, Jean Guilloteau, chantre depuis plus de 50 ans [rédigé par Léon Charbonneau, curé de Maillé de 1892 à 1900, puis complété par ses successeurs].

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.