Logo ={0} - Retour à l'accueil

Retable du maître-autel, autel et tabernacle

Dossier IM72002679 réalisé en 2012

Fiche

Voir

Dénominationsretable, autel, tabernacle
Aire d'étude et cantonForêt de Bercé - Château-du-Loir
AdresseCommune : Beaumont-Pied-de-Bœuf
Adresse : rue de la Tour
Emplacement dans l'édificele retable est adossé au mur oriental du chœur

Le retable du maître-autel et son autel ont été exécutés en 1756 par Joseph Lebrun, retablier et sculpteur manceau actif dans la seconde moitié du XVIIIe siècle (Registre de la fabrique). Ce sculpteur est l'auteur de nombreux retables similaires conservés dans les églises de la Sarthe, comme ceux à Saint-Georges-le-Gaultier, Vivoin ou Duneau. Le tabernacle a été exécuté en 1838 par Morel, peintre doreur au Mans (Registre de la fabrique).

Période(s)Principale : 3e quart 18e siècle
Dates1756
Lieu d'exécutionCommune : Le Mans
Auteur(s)Auteur : Lebrun Joseph sculpteur
Auteur : Morel peintre, doreur

Retable en pierre blanche à un seul corps et deux niveaux, sur un haut soubassement, peint polychrome, avec ornements dorés. Il est percé au centre d'une niche qui encadre la baie axiale. Placées de part et d'autre de la niche centrale, et flanquées des pilastres à chapiteaux composites dorés, les niches latérales accueillent des statues en plâtre. Elles sont munies de consoles sculptées. Le retable est couronné d'un entablement à fronton en plein cintre et décorée d'une frise. Le fronton est orné de bas-reliefs en pierre polychrome et dorée. Le niveau supérieur du retable à volutes reprend le schéma du premier niveau, avec un fronton en plein cintre et 4 pilastres qui encadre une seule niche qui accueille une sculpture en terre cuit polychrome. Le retable est surmonté d'une croix sommitale. Il est décoré de 4 pots à feux et de bas-reliefs peints polychrome et dorés. L'autel en pierre blanche peint polychrome et doré est décoré au centre d'un bas-relief. Le tabernacle en bois peint en blanc et doré est surmonté d'un entablement posé sur les quatre colonnettes.

Catégoriestaille de pierre
Structurespilastre, 8 battant plan, rectangulaire colonne, 4 élévation, galbé
Matériauxcalcaire, taillé, peint, polychrome, doré
bois, taillé, peint, polychrome, doré
terre cuite, (?), modelé, peint, polychrome
Mesuresla : 690.0
pr : 21.0
Iconographiessymbole, lettre, rayon triangle
figure, tête ange
ornement à forme végétale, acanthe), palmier, olivier, fleu feuille
ornement, guirlande
ornement géométrique
Précision représentations

Le fronton central est décoré de symbole de la Trinité entouré de têtes d'anges, nuages et rayons. La niche centrale est flanquée de deux chutes de fleurs. La frise et les consoles sont décorées de rocailles. Chaque niche latérale est surmontée d'un rocaille et de branches de palmier, de branches à fleurs et de branches d'olivier.

Inscriptions & marquesdate, gravé, sur l'œuvre
Précision inscriptions

Sur le chapiteau du retable côté droit est gravée la date de 1756.

État de conservationmauvais état
œuvre infestée
œuvre menacée
repeint
salissure
Précision état de conservation

L'ensemble a été repeint. La polychromie est très lacunaire. Le retable et l'autel couverts de salpêtre. Nombreuses petites casses. Le décor de la porte du tabernacle a disparu.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsinscrit au titre objet, 1979/12/18

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives diocésaines du Mans. TRIGER, Robert. Canton de Château-du-Loir. Eglise de Beaumont-Pied-de-Bœuf, notes manuscrites non paginées.

  • Archives diocésaines du Mans. Registre de la fabrique de la commune de Beaumont Pied de Bœuf commencé le premier janvier mil huit cent trente deux, non paginé.

Bibliographie
  • ESNAULT, Gustave-René. Dictionnaire des artistes et artisans manceaux. Laval, 1899.

    Tome II, p. 87-93
  • CORDONNIER, Paul. Voyage aux Vaux-du-Loir. Revue Historique et Archéologique du Maine. 1947, C III.

    p. 4
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Palonka-Cohin Anetta