Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rangée de maisons, 1, 3, 5, 7, 9 rue des Carmes

Dossier IA44004116 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Précision dénominationrangée
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesétable
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Saillé
Adresse : 1, 3, 5, 7, 9 rue des
Carmes
Cadastre : 1820 L2 892, 893, 898 à 900 ; 2000 AP 461 à 465

Ancienne rangée de maisons composée de cinq logis en 1820. Le quatrième logis a été entièrement détruit. Seuls subsistent les vestiges de sa cheminée sur le mur pignon sud. Les autres logis ont été très remaniés dans la deuxième moitié du XXe siècle. Leur construction semble néanmoins s'étaler du XVIIe siècle au 4e quart du XVIIIe siècle. Le cinquième logis (9 rue des Carmes) est daté 1787. Le n° 1 de la rue des Carmes, datant probablement du XVIIe siècle, a été étudié en 1942 par Henri Montfort dans le cadre de "l'Enquête d'Architecture Rurale" (projet EAR 1425) menée par le Musée des Arts et Traditions Populaires.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 2e moitié 20e siècle
Dates1787, porte la date

En 1942, lors de l'étude menée par Henri de Montfort, le premier logis (1 rue des Carmes) est construit en moellons de granit ou granulite maçonnés au mortier de chaux. Les murs sont bâtis sans fondation, prenant appuis directement sur le socle rocheux. Les murs gouttereaux mesurent 0,60 m d'épaisseur, les murs pignons 0,65 m. Le bâtiment s'élève sur deux niveaux : un rez-de-chaussée et un étage de comble et il est couvert en ardoises (pente de toit : 60°). Il se compose d'une pièce unique en rez-de-chaussée de 6,20 m sur 5,20 m. Une petite cloison de bois près de la porte forme un tambour isolant l'habitation de la rue lorsque la porte était ouverte. La pièce est chauffée par une cheminée en pierre enfermée dans un placard mural en bois et est ajourée par une porte couverte en plein-cintre de 1,95 m de hauteur sur 0,89 m de large et d'une fenêtre de 0,64 m x 0,97 m. La lucarne du comble surmontée d'un fronton triangulaire mesure 0,65 m x 0,85 m.

Mursgranite
ciment
enduit
moellon
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
appentis
pignon couvert
pignon découvert
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Musée des Arts et Traditions populaires. Projet E. A. R. 1425. Loire-Atlantique, Guérande, Saillé, monographie n° 23.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan