Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont de Couterne - Saint-Julien-du-Terroux

Dossier IA53001895 réalisé en 2001

Fiche

Dénominationspont
Aire d'étude et cantonMayenne - Lassay-les-Châteaux
Hydrographiesla Mayenne
AdresseCommune : Saint-Julien-du-Terroux
Lieu-dit : le Pont-de-Couterne
Cadastre : 1812 A1 non cadastré ; 2018 ZE non cadastré
Précisionsœuvre située en partie sur la région Basse Normandie
œuvre située en partie sur le département Orne
œuvre située en partie sur la commune Couterne

Le pont de Couterne figure sur les cartes de Jaillot et de Cassini et sur le plan cadastral de 1812. Il était pourvu de quatre piles en pierre et d'un tablier en bois, reconstruit en 1841 par l'entrepreneur Peltier. Sa réédification est décidée à la fin du XIXe siècle afin d'améliorer la circulation sur la route départementale 7 qui relie Sablé à Couterne. Un premier rapport de l'ingénieur ordinaire des Ponts-et-Chaussées de la Mayenne E. Michaud rendu le 9 août 1894 propose la construction d'un pont métallique constitué d'une seule travée de 18 mètres de portée. Un second rapport établi le 19 avril 1895 par l'ingénieur ordinaire de la Mayenne Le Conte envisage trois hypothèses : la réutilisation des anciennes piles sur lesquelles un tablier métallique serait posé ; la construction d'un pont à pile centrale et tablier métallique supportant une voie charretière de 4,50 mètres ; une troisième possibilité proche de la seconde mais qui porterait la largeur de la voie charretière à 5 mètres pour permettre le passage d'un tramway. Dans un nouveau rapport du 8 octobre 1895, Le Conte, aidé de l'agent-voyer de l'Orne Bertrand, introduit la solution d'un pont en maçonnerie. Celle-ci est finalement adoptée, après modification, au début de 1896. Les travaux sont concédés le 8 juin 1896 à Amand Pitet, entrepreneur à Neuilly-le-Vendin. Entrepris en juillet 1896, ils sont provisoirement reçus le 20 mai 1897. Le tablier et le garde-corps métallique ont été refaits durant la 2e moitié du XXe siècle.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1896, daté par source
Auteur(s)Auteur : Le Conte
Le Conte

Ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Bertrand

Le pont est constitué de trois arches à voûte segmentaire de 8 mètres d'ouverture. Il est construit en gros moellons de granite à tête dressée. Les arcs et les piles à becs semi-circulaires sont en pierre de taille de granite. Le garde-corps est métallique.

Mursgranite moellon sans chaîne en pierre de taille
granite pierre de taille
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • Entretien et reconstruction du pont de Couterne, 1841-1895.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 308
  • Entretien et reconstruction du pont de Couterne, 1895, 1896.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 2 S 181
Documents figurés
  • Ancien pont de Couterne : élévation / dessiné par Le Conte. 1895. 1 dess : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 308
  • Projet (non réalisé) de reconstruction du pont de Couterne : élévation / dessiné par Le Conte. 1895. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 308
  • Projet définitif de reconstruction du pont de Couterne : élévations, coupes, plans / dessiné par Le Conte et Bertrand. 1896. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 2 S 181
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Foisneau Nicolas

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.