Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Léger, route de Sainte-Suzanne, Saint-Léger

Peinture monumentale : adoration des bergers, adoration des mages - Église paroissiale Saint-Léger, Saint-Léger

Dossier IM53001674 réalisé en 2005

Fiche

Dénominationspeinture monumentale
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Léger
Emplacement dans l'édificeles peintures sont situées de part et d'autre de la fenêtre du mur sud de la chapelle sud

Les peintures ont vraisemblablement été réalisées dans le premier quart du XVIIe siècle, à la suite immédiate de la construction de la chapelle fondée par Marin Lerouge et Marie Hennier, sa femme, en 1607. Elles étaient connues à la fin du XIXe siècle. Madeleine Pré les a peut-être restaurées dans le troisième quart du XXe siècle. L'Adoration des mages reproduit un schéma iconographique médiéval proche de celui appliqué en sculpture dans le retable de Vimarcé, commune proche de Saint-Léger, datant du troisième quart du XVIe siècle. Toutefois la peinture n'est pas une copie de ce dernier.

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle
Stade de créationcopie

Le support de chaux a reçu une couche d'apprêt orangée sur laquelle a été appliquée la couche picturale. Le dessin préparatoire, précis, a été réalisé en noir. Selon Madeleine Pré, le fond et le dessin préparatoire seraient réalisés à fresque et les couches picturales seraient à la colle ou à la chaux. Cependant, les craquelures repérées dans certaines zones pourraient laisser penser à la présence d'huile.

Catégoriespeinture murale
Matériauxenduit, support peinture à l'huile, peinture à la chaux, polychrome
Précision dimensions

h = 142, 5 ; la = 159. Dimensions visibles du panneau de gauche ; panneau de droite : h = 147, l = 156.

IconographiesAdoration des bergers
Adoration des Mages
Précision représentations

Le schéma iconographique de l'Adoration des bergers paraît peu courant avec, au premier plan, saint Joseph et Marie agenouillés de part et d'autre de l'Enfant, tandis que deux bergers arrivent au second plan. Malgré lusure de la peinture, il semble bien que ce soit Joseph qui se tient à la tête de l'Enfant. Le lien entre Joseph et Jésus est clairement marqué : le linge sur lequel est allongé l'Enfant passe sur le poignet gauche de Joseph dont la main tient un cierge allumé. Le berger debout derrière lui se décoiffe et tient une cornemuse. Celui qui se tient debout derrière la Vierge est difficilement lisible : il semble tenir une houlette à la main et peut-être un animal (?) sur l'épaule. Le schéma iconographique de l'Adoration des mages est plus courant. La Vierge assise présente l'Enfant debout sur son giron. Le premier mage est agenoux et tend une coupe pleine à l'Enfant, tandis que les deux autres mages se tiennent debout en retrait. Le second tend le bras pour désigner l'étoile tandis que le troisième, de peau noire, la regarde. Joseph, debout derrière la Vierge, enlève son chapeau, répétant le geste du berger de la précédente image.

État de conservationmauvais état
œuvre restaurée (?)
élément (?)
Précision état de conservation

La couche picturale a en très grande partie disparu, laissant voir le dessin préparatoire et la couche d'apprêt. La peinture a pu être partiellement repeinte. Ce sont peut-être les deux dernières scènes d'un programme plus vaste.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents figurés
  • Fonds Madeleine Pré. Dessin extrait de la planche X de la thèse de l'Ecole du Louvre, vers 1940. (Archives départementales de la Mayenne ; 295 J).

  • Fonds Madeleine Pré. Relevé à l'aquarelle de l'Adoration des mages, milieu XXe siècle. (Archives départementales de la Mayenne ; 295 J).

  • Peintures murales : l'Adoration des mages et l'Adoration des bergers. Tirages montés sur carton de deux photographies prises par Franceschi en 1951. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - Fonds photographique du centre de recherche des Monuments Historiques : phototypes MH 00294263 et 00294264 ; série 1996/096).

Bibliographie
  • ANGOT Alphonse (abbé). Sites, monuments et souvenirs du département de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 1907. Réed. : Paris : res universis, 1992.

    p. 148
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : Goupil, 1903.

    t. 3
Périodiques
  • MARTONNE Louis de. Saint-Léger-en-Charnie : deux peintures à fresque. Bulletin de la commission historique et archéologique de la Mayenne, 1896.

    t. 12, p. 243
  • PRE Madeleine. Les peintures murales de l'église de Saint-Léger-en-Charnie et le tryptique de Vimarcé (XVIe-XVIIe siècle). La province du Maine, vol. 68, t. 6, 3e série, 1966.

    p. 259-265
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Mayenne - Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Eraud Dominique
Dominique Eraud (1954 - 2012

Conservateur du patrimoine, chercheur à l'Inventaire général, conservateur des Antiquités et Objets d'Art de la Mayenne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.