Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir de Léchet, Cour-de-Léchet

Dossier IA44004144 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsmanoir de Léchet
Parties constituantes non étudiéesjardin d'agrément, chapelle, ensemble agricole, mur de clôture, étang
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Cour-de-Léchet
Cadastre : 1818 Y3 1271 ; 2000 ZK 22, 31

La seigneurie de Léchet est signalée dès la fin du XVe siècle. Robert Calon est seigneur de Léchet en 1462. Son fils Jean lui succède. Cité dès 1468, il est mentionné comme procureur ducal de la sénéchaussée ducale de Guérande en 1482 et 1484 puis comme maître des requêtes, le 26 juillet 1488. Il disparaît avant le 5 février 1505. Un autre Jean Calon lui succède. Il laisse une héritière qui épouse Gilles Le Gentil. Au début du XVIIe siècle, la seigneurie de Léchet appartient à la famille de la Bouexière. Philippe de la Bouëxière est seigneur de Léchet en 1600 puis André en 1680. Au milieu du XVIIIe siècle, la seigneurie appartient à la famille Rohan.

L'aveu rendu au Roi par Philippe de la Bouëxière et Perrine de Kerpoisson en 1619 signale le lieu manoir et maison noble de Leschet avec ses court, pourprix, jardins, mestairie au devant couverte de boure, boys anctien de haulte futaye [ ], terres arables, prez, landes et frost avecq refuge à connils, estang et autres appartenances. La chapelle n'est pas mentionnée dans cet aveu mais elle l'est dans celui que rend Auguste de Rohan en 1749.

L'un des bâtiment, au nord, figurant sur le cadastre de 1818 a été détruit. Le logis actuel, bien que datant de l’Époque moderne, a été très remanié au XIXe ou au XXe siècle. La chapelle a été construite dans le courant du XVIIe siècle ou dans la première moitié du XVIIIe siècle. L'aile ouest, remaniée, conserve un gros œuvre antérieur à 1818. Les autre bâtiment sont postérieurs à cette date.

Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Principale : 20e siècle
Mursgranite
moellon
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
États conservationsremanié

Oeuvre non visitée.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Loire-Atlantique. B 1457. Aveux rendus au Roi pour le manoir de Crémeur appartenant à Tristan, fils de Pierre de Carné, seigneur de Carné et Crémeur (1495), à François Martin, écuyer, seigneur de Beaulieu, sénéchal de Guérande, et à Marie Le Mauguen (1653) ; à Aug. de Rohan, comte de Chabot, et à Sylvie du Breil de Rays, héritiers d'Yvonne Le Vaillant, veuve d'André de la Bouëxière, seigneur de Brantonnet (1733) ; et à Aug. De Rohan seul, agissant pour ses enfants (1749), lequel a compris dans sa déclaration les domaines de Léchet et du Scodier. 1495-1749.

  • Archives départementales de Loire-Atlantique. B 1459. Aveux rendus au Roi pour le domaine de Leschet possédé par Ph. De la Bouexière et Perrine de Kerpoisson (1619), comprenant la terre de Kerlozec, en Saint-Molf, des héritages dans les paroisses de Batz, de Mesquer et de Saint-André. 1619.

  • Archives départementales de Loire-Atlantique. B 1511. Papier terrier de la réformation du domaine de Guérande comprenant la déclaration d'André de la Bouëxière, chevalier, pour les domaines de Crémeur, de Léchet et leurs dépendances, et par une foule d'autres propriétaires d'héritages situés dans la paroisse de Guérande. 1678-1682.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

Bibliographie
  • CORNULIER, Ernest de. Dictionnaire des terres et des seigneuries du comté nantais et de la Loire-Inférieure. Annales de la société académique de Nantes et du département de la Loire-Inférieure, 1860.

    p. 489.
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan