Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison dite Villa La Roseraie, 4 rue de la Guilletrie

Dossier IA85002207 inclus dans Laiterie-fromagerie (disparue), maison, entrepôt industriel, 4 rue de la Quincaillerie réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, portail, remise
Dénominationsmaison, villa
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 4 rue de la
Guilletrie
Cadastre : 1836 C 1019 ; 2019 AI 316

Deux maisons parallèles l'une à l'autre et à la rue apparaissent à cet endroit sur le plan cadastral de 1836. L'une appartient à la veuve de François Braud, l'autre à Jean Cez, cafetier. Le cadastre mentionne une construction en 1877 pour Jean Barbotin, puis l'édification d'un atelier en 1901 pour le compte de l'abbé Edmond Barbotin (1855-1921). Né à Brétignolles-sur-Mer, fils de gendarme, celui-ci devient professeur au petit séminaire des Sables-d'Olonne en 1879, puis vicaire à Maillezais en 1880 et à Saint-Philibert-de-Bouaine en 1884. Il est nommé en 1891 curé au Château-d'Olonne où il reste jusqu'à sa mort.

L'atelier, voué à la menuiserie, et la maison sont ensuite acquis par Gustave Simonnet époux Bret, qui les vend le 9 juin 1919 (devant Me Puiroux, notaire à Vix) à Marceau Bretaud, propriétaire de la beurrerie-fromagerie industrielle voisine (4 rue de la Quincaillerie). Un caniveau aménagé dans la cour permet même l'évacuation des eaux résiduelles de la beurrerie vers la rue de la Guilletrie. En 1922, Marceau Bretaud revend à Armand Jean la laiterie et ses annexes, dont la maison rue de la Guilletrie, "servant de menuiserie" et comprenant trois pièces au rez-de-chaussée, deux à l'étage, un serre-bois et une cour. Un plan de 1925 montre cette cour avec, déjà, son portail en retrait par rapport à la voie. La cour est encore bordée à cette époque, au sud et à l'ouest, par une maison et une remise.

La laiterie Jean ferme ses portes et est vendue dès 1926 à la Société l'Union porchère. Le 25 mai 1928, devant Me Guérin, notaire au Poiré-sur-Velluire, la maison-atelier située rue de la Guilletrie est revendue à Henri Bénéteau, commerçant à Vix. Celui-ci, devenu épicier à Luçon, la revend en 1950 à Roger Martineau (1918-2010), maire de Vix de 1965 à 1976, et historien. C'est lui qui fait reconstruire la façade de la maison pour lui donner son aspect actuel.

Période(s)Principale : milieu 20e siècle

Perpendiculaire à la voie, la maison dispose d'une cour délimitée par un mur et un portail à piliers maçonnés, avec une remise en fond de cour. L'architecture de la maison, originale, s'inspire de celle des villas de bord de mer, architecture dite de villégiature : façade sur le mur pignon ; toit à demi-croupe et à débordement, soutenu par des consoles ; jeu de couleurs entre l'enduit des murs et la couleur verte des huisseries et des consoles du toit ; cartouche portant l'appellation de la maison, "Villa La Roseraie". La maison se distingue toutefois des villas de bord de mer par la dissymétrie de la répartition de ses ouvertures en façade. On y compte trois travées d'ouvertures et quatre baies au rez-de-chaussée.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesMaison attenante, 3/4
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée, 5 M 324. 1840-1939 : dossiers d'établissements classés, commune de Vix.

  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

  • Archives départementales de la Vendée, 4 Q 14704. 1922, 28 août : acte de vente, devant Me Puiroux, notaire à Vix, d'une laiterie-fromagerie et de ses annexes par Marceau Bretaud à Armand Jean.

  • Collection particulière. 1928, 25 mai : acte de vente, devant Me Raymond Guérin, notaire au Poiré-sur-Velluire, d'une maison située à Vix, rue de la Guilletrie, par la société l'Union porchère à Henri Bénéteau.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis