Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 9 rue des Capucins

Dossier IA44004266 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Adresse : 9 rue des
Capucins
Cadastre : 1819 Z 313 ; 1989 AK 262
Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle , (?)

Cette maison comporte trois bâtiments : un corps principal sur rue et deux agrandissements accolés à la façade postérieure, l'un au Sud, l'autre au Nord. Le plan masse n'a pas évolué depuis le cadastre de 1819. L'ensemble est construit en moellon de granite sous toiture d'ardoise à longs pans avec pignons découverts. Les extensions sont couvertes de toits en appentis.

Le bâtiment sur rue correspond à la partie la plus ancienne. La façade à travées irrégulières est percée de fenêtres rectangulaires. Une lucarne pendante éclaire le comble. La porte rectangulaire ouvre sur un niveau de circulation 50 centimètres plus bas que la rue. Au rez-de-chaussée on observe deux éviers installés dans les murs gouttereaux, des soubassements de cheminées sur les pignons. L'appentis sud conserve également un soubassement de cheminée et un plafond en bousillis (mélange de terre et de paille) posé sur le solivage. L'escalier rampe sur rampe en bois à balustres droites est installé dans cet agrandissement. Il s'appuie contre une cloison à pan de bois et le mur postérieur du corps sur rue. Deux petites fenêtres rectangulaires éclairent la cage d'escalier. Au premier étage, la partie sur rue est divisée en deux salles séparées par une cloison. Chaque salle était autrefois chauffée par une cheminée monumentale disparue. Au Nord, la pièce conserve deux panneaux de boiserie de part et d'autre d'une cheminée en bois. Au Sud, une porte cintrée chanfreinée condamnée communiquait autrefois avec le premier étage de l'extension Sud. Cette dernière conserve une cheminée en bois flanquée de placards.

Dans le jardin un puits circulaire mitoyen est partagé avec la propriété voisine n°7 rue des Capucins.

L'analyse architecturale permet d'établir trois périodes de construction principales. Dans un premier état (date indéterminée avant le XVIIe siècle), la maison adopte un plan rectangulaire parallèle à la rue avec un escalier dans l'œuvre installé contre la façade postérieure et éclairé par une petite fenêtre rectangulaire chanfreinée (petite fenêtre visible dans la cage de l'escalier actuel). Dans un second état (XVIIe siècle), suite à un sinistre (trace de combustion sur le solivage), le bâtiment est remanié avec une modification de hauteur du plancher de l'étage et la reprise des fenêtres des étages. L'escalier est déplacé, dans une extension construite au Sud contre la façade postérieure. Dans un troisième état, on ajoute le corps de bâtiment contre la façade postérieure au Nord.

Au début du XIXe siècle, le confort de la maison est amélioré avec le remplacement des cheminées et l'installation de boiseries et placards.

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré, étage de comble
Couverturestoit à longs pans
toit à un pan
pignon découvert

La maison conserve quelques éléments d'architecture anciens : un escalier XVIIe siècle (partie inférieure), boiserie début XIXe siècle.

Statut de la propriétépropriété d'une personne privée
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Dufrêche Frédéric
Frédéric Dufrêche

Société Atemporelle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.