Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 19 rue des Paludiers

Dossier IA44004488 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Quéniquen
Adresse : 19 rue des
Paludiers
Cadastre : 1819 Q2 1106 ; 2000 AY 212

Ce logis, attribuable au XVIIe siècle, a été largement remanié dans la deuxième moitié du XXe siècle (percement de fenêtres sur le pignon ouest, condamnation de la porte de l'ancienne étable et percement d'une fenêtre sur le mur gouttereau ouest, aménagement des combles). Il s'inscrivait en 1819 dans une rangée d'habitations, mais présentait son pignon en façade. La maison a fait l'objet d'une monographie en 1942 par Henri de Montfort, dans le cadre du projet E.A.R. 1425 conduit par le Musée des Arts et Traditions populaires. Il s'agissait alors d'un logis-étable à deux portes.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 20e siècle

La maison, de plan rectangulaire régulier est construite directement sur le rocher affleurant, sans fondation. Les murs sont en moellons de granite maçonnés au mortier de terre franche. Les encadrements des baies sont en pierre de taille. Le logis s’élevait à l'origine sur deux niveaux. Un rez-de-chaussée et un comble à surcroît ajouré par une lucarne. Le rez-de-chaussée se composait d'une salle basse de 6,55 m sur 10,10 m séparé de l'étable, de 3,55 m sur 10,10 m, par une cloison de planches. La salle était ajourée par une fenêtre de 1,10 m de hauteur pour 0,65 m de large. On y accédait par une porte à deux battants de 1, 70 m de hauteur sur 0,85 m de large. Une petite cloison de bois, près de la porte d'entrée formait un tambour isolant l'intérieur de la maison du dehors lorsque la porte était ouverte. La porte de l'étable était légèrement plus haute (1,95 m x 0,85 m). L'ensemble était couvert par un toit à longs pans à pignon découverts en ardoise.

Mursgranite
enduit
moellon
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étagescomble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
pignon découvert
Escaliersescalier intérieur : échelle en charpente
États conservationsremanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Musée des Arts et Traditions populaires. Projet E. A. R. 1425. Loire-Atlantique, Guérande, Queniquen, monographie n° 25.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan