Mairie-école de garçons, actuellement mairie et groupe scolaire.
Auteur
Guillotin Yves
Guillotin Yves

Photographe, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes Maine 301 - Bonnétable
  • Commune Nogent-le-Bernard
  • Adresse 12 rue de la Mairie , 3 chemin des Ecoles
  • Cadastre 1835 D 374-377  ; 2013 D 247, 250-251
  • Précisions
  • Dénominations
    mairie, école primaire
  • Parties constituantes non étudiées
    préau, communs

En 1832-1834, il était question d'installer l'école publique dans l'une des dépendances du presbytère, et en 1838-39 dans une maison donnant sur l'ancien cimetière. En 1852, la commune acheta et fit approprier en mairie et école de garçons un édifice nommé Les Quatre Vents, situé rue des Josephteries et composé d'une cour ouvrant sur la rue avec bâtiment et puits, et d'un jardin à l'arrière. En 1879, le fonds fut augmenté de la parcelle adjacente au nord, nommée La Censive, en prévision d'une reconstruction. Les plans et devis d'un groupe scolaire, comprenant mairie, école de garçons et école de filles en fond de parcelle, furent établis en 1880 par Ernest Pieau, architecte d'arrondissement, et plusieurs fois remaniés en jusqu'en 1886, date à laquelle il fut décidé de ne construire que la mairie-école de garçons, composée d'une maison en retrait de la rue, sur l'ancien fonds des Quatre Vents, suivie de la cour puis des classes, sur l'ancienne Censive. Le fond de cette dernière parcelle, non construit, devait être desservi par un passage latéral à gauche de la mairie-école, une porte dans le préau devait permettre l'entretien de la maison mitoyenne à droite. Il était prévu de distribuer la mairie-logement en cuisine, salle à manger, mairie avec cabinet du maire au rez-de-chaussée et chambres à l'étage, et de couvrir les classes en tuiles d'Argences.

La construction par Jean-Baptiste Rouche fut commencée en 1886 par le bâtiment des classes, le préau, les vestiaires, les latrines et les clôtures, et achevée en 1888 par la maison bâtie à l'emplacement des anciennes classes et l'ajout d'un gymnase sous le préau. Des travaux d'aménagement furent réalisés en 1891 (plantation d'arbres dans la cour) et en 1923 par l'entreprise Vercelleto, de Mamers (construction d'un escalier d'accès en ciment au comble des classes).

En 1964, l'école de garçons fut transformée en groupe scolaire mixte. De nouvelles classes ont été édifiées en fond de parcelles dans le premier quart du XXIe siècle.

Synthèse

La composition d'ensemble et les deux bâtiments de la mairie-école de garçons construite entre 1886 et 1888 sont conservés, de même que la salle du conseil et le cabinet du maire de la mairie, qui occupe actuellement tout le rez-de-chaussée de la maison, et les fixations des agrès du gymnases dans la charpente du préau. Dans la seconde moitié du XXe siècle, le mur de clôture de l'avant-cour sur rue a été détruit, et l'aile du bureau de poste édifiée.

Le fonds est composé de deux parcelles. Sur la première sont construits la mairie-logement en retrait de la rue de la Mairie et en fond les classes avec préau en retour d'équerre. La mairie-logement compte une aile en retour d'équerre sur rue à usage de bureau de poste et une seconde sur l'arrière à usage de communs.

Tous les bâtiments sauf le préau sont en rez-de-chaussée surélevé, la mairie-logement compte un étage de soubassement, un étage carré et un comble à surcroît. La mairie et les classes sont en moellons enduits avec chaînes d'angles en briques, la mairie est couronnée d'une corniche en pierre de taille. Le bureau de poste est en béton enduit (?) sur soubassement en moellons, les communs sont partie en pans-de-bois, partie en maçonnerie enduite sur soubassement en briques, le préau est sur poteaux. L'élévation sur rue de la mairie est à cinq travées, les baies ont des chambranles en briques et pierre comme ceux des baies jumelées des classes.

Le toit à croupes de la mairie est couvert d'ardoises, la terrasse du bureau de poste de métal, les toits à longs pans des classes et des communs ainsi que l'appentis du préau de tuiles mécaniques.

L'extension récente de du groupe scolaire (non étudiée) est construit sur la seconde parcelle donnant sur la rue des écoles.

  • Murs
    • pierre moellon enduit
    • brique
    • bois pan de bois enduit
  • Toits
    ardoise, tuile mécanique, métal en couverture
  • Étages
    en rez-de-chaussée, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de soubassement
  • Élévations extérieures
    élévation à travées
  • Couvertures
    • croupe
    • toit à longs pans
    • terrasse
    • appentis
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 O 221/5. Commune de Nogent-le-Bernard. Bâtiments communaux. Ecoles. 1832-1938.

Documents figurés

  • Plan cadastral de la commune de Nogent-le-Bernard. 1835. (Archives départementales de la Sarthe ; PC 223).

    section D
Date d'enquête 2010 ; Dernière mise à jour en 2013
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Pays du Perche sarthois