Dossier d’œuvre architecture IA72058595 | Réalisé par
  • inventaire topographique
Lotissement de trois maisons jumelles, 14 à 18 place d'Armes à Bonnétable.
Auteur
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Communauté de communes Maine 301 - Bonnétable
  • Commune Bonnétable
  • Lieu-dit
  • Adresse 14, 16, 18 place d'Armes
  • Cadastre 1835 E 734-740  ; PCI 2017 AK 283-294, 275, 681
  • Dénominations
    maison
  • Parties constituantes non étudiées
    communs, remise

Les trois maisons furent édifiées dans le 3e quart du XVIe siècle sur des parcelles de largeur équivalente (celle de la maison 18 partiellement augmentée sur la parcelle contiguë à droite à une date inconnue), sur le front nord de l'ancien château de Bonnétable dont les terrains furent baillés à des particuliers aux XVIe et XVIIe siècles. Elles partagent le même plan associant une corps sur rue à étage, une aile en retour en pavillon et une tour d'escalier construite dans l'angle des deux bâtiments. Ce plan est également celui des maisons contemporaines, n° 22 et 24 rue Saint Nicolas et la maison n° 12, rue du Plat d'Etain. Les portes cochères des maisons 16 et 18 semble plus tardives.

Les trois maisons furent plusieurs fois remaniées : la façade sur rue à travées de la maison n° 16 date du XVIIIe siècle, l'escalier de la maison 14 fut remplacé par un escalier tournant en charpente avec jour, et la façade sur rue de cette dernière, refaite dans la 1ere moitié du XXe siècle (réemploi du linteau portant la date 1575), et la maison 18 fut transformée en école publique.

Les fonds de parcelles, distribuées en cour puis jardin en 1835, furent partiellement lotis dans la 2e moitié du XIXe siècle. La maison n° 14 accueillit le siège de l'épicerie de gros Gouault-Lacroix aux XIXe et XXe siècles. La pièce principale du rez-de-chaussée du corps principal fut réaffectée en boutique, et des remises et magasins édifiées dans la cour dans le premier quart du XXe siècle (datée portée 1908 au revers du mur pignon gauche de la remise).

  • Période(s)
    • Principale : 3e quart 16e siècle
    • Secondaire : 18e siècle
    • Principale : 1er quart 20e siècle
    • Secondaire : 1ère moitié 20e siècle
  • Dates
    • 1575, porte la date
    • 1908, porte la date

Sur un fonds de parcelles en lanières de dimensions équivalentes, trois maisons partagent le même plan : un corps sur rue sur sous-sol et à étage carré, un corps en retour d'équerre en pavillon à un étage carré et une tour placé dans l'angle des deux premiers corps, renfermant l'escalier en vis. Le gros oeuvre est en maçonnerie enduite, les baies à chambranles en pierre de taille, les toits à longs pans (corps sur rue), en pavillon (corps en retour) et coniques (tout d'escalier) sont couverts d'ardoises et de tuiles plates. Le linteau de la porte sur rue de la maison 14 porte l'inscription NISI DOMINUS EDIFICAVERIT DOMUN IN VANUM LABORAVERUT QUI EDIFICANT EAM. 1575.

Les communs sont pour l'essentiel en appentis. Les remises et magasins bâtis dans la cour de la maison 14 sont en maçonnerie enduite avec des baies à chambranles de briques ou en parpaings de ciment et sont couverts de tuiles plates et de tuiles mécaniques.

  • Murs
    • maçonnerie enduit
  • Toits
    tuile plate, ardoise, tuile mécanique
  • Plans
    plan régulier en L
  • Étages
    sous-sol, 1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • toit en pavillon
    • toit conique
    • appentis
  • Escaliers
    • escalier hors-œuvre : escalier en vis en maçonnerie
  • État de conservation
    remanié, bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée, Les maisons n° 14 et 16 sont des propriétés privées, la maison 18, actuel groupe scolaire, est propriété de la commune.
    propriété de la commune
  • Protections

Date d'enquête 2015 ; Date(s) de rédaction 2017
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général