Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite la Barbitterie, actuellement maison ; les Marais Bas

Dossier IA85002368 réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesétable, grange, hangar agricole
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Marais Bas (les)
Cadastre : 1836 K 750 ; 2019 ZB 7

Aucune construction ne figure à cet endroit sur le plan cadastral de 1836, au contraire de la ferme ou hutte de la Roulerie, située à l'ouest, et qui appartient alors à François Guéret. Celui-ci, marié avec Marie Augereau, est pêcheur et huttier, demeurant sur la Grande levée de Vix, un peu à l'ouest de la Roulerie. Il possède à l'est de celle-ci, au lieu-dit la Barbitterie, des terres sur lesquelles, en 1840, son fils François Guéret (1811-1895), qui vient d'épouser Julie Roux (1803-1866), fait construire une nouvelle ferme. Le logis a semble-t-il été construit en deux étapes, la partie est état la plus ancienne. A l'origine, il avait son entrée au nord, du côté du Contrebot de Vix, voie d'accès principale par bateau.

Après la mort de François Guéret-Roux, en 1895, son fils François étant décédé dès 1866, la ferme passe à la veuve de celui-ci, Célestine Sausseau (1847-1926), remariée avec Pierre Légeron. En récompense des soins qu'ils lui ont prodigué, elle la lègue à sa mort à son neveu, Aristide Sausseau, époux de Modeste Garreau, qui vit près de là, dans une autre ferme sur l'île de Charouin. La Barbitterie passe ensuite à la fille d'Aristide Sausseau, Suzanne et son mari Camille Renou. L'ancienne ferme a été en partie remaniée à la fin du 20e siècle et au début du 21e.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1840, daté par source

Cette ancienne ferme est située au coeur des marais mouillés mais aussi le long du Contrebot de Vix qui lui permettait de communiquer par bateau avec l'extérieur. Elle est construite sur un terrain surélevé de manière à résister à la montée de l'eau en cas d'inondation. Elle comprend un logis, à l'est, prolongé vers l'ouest par d'anciennes dépendances, en partie remaniées, dont un hangar en pierre et bardeaux de bois.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesFerme de plan allongé ; Marais mouillés ; 2
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée ; 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée ; 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.