Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Louis - place Adam-Becker, Blandouet

Dossier IA53002219 réalisé en 2005

Fiche

Œuvres contenues

VocablesSaint-Louis
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Blandouet
Adresse : place
Adam-Becker
Cadastre : 1842 C 457 ; 1982 C 317

L'église Saint-Louis de Blandouet a vraisemblablement été fondée après la canonisation de son saint patron en 1297. Elle était avant la Révolution une succursale de l'église paroissiale de Viviers-en-Charnie. Elle a été érigée en église paroissiale par le décret du 5 nivôse an XIII.

La grande lucarne passante sud du chœur a été percée lors de l'installation d'un grand retable en bois vers le milieu du XVIIIe siècle. Cependant, elle comporte un remplage gothique qui provient sans doute de la baie qui devait auparavant éclairer le chœur à l'est. Ce remplage, complété après 1911, peut avoir été réalisé au XIVe ou au début du XVe siècle, de même que la porte en arc brisé du mur sud. La charpente peut être datée de la seconde moitié du XVe siècle, par comparaison avec celle de la nef de Saint-Léger, mais une datation un peu antérieure n'est pas à exclure. Elle a été remaniée à l'occasion des travaux qui ont accompagné la mise en place du retable, peut-être en 1744, date portée sur un entrait remployé lors de la transformation de l'église à la fin du XIXe siècle.

Cette campagne de remaniement et d'agrandissement de l'édifice a été dirigée par l'architecte de la ville d'Alençon Pierre Lheureux. Les travaux ont été menés en 1895 et 1896 par l'entrepreneur de Sainte-Suzanne Frédéric Ollivier pour la reconstruction du clocher et la réalisation de la tribune et par l'entrepreneur Police pour la réfection de la nef (consolidation des fondations, remplacement du lambris de couverture, remaniement de la charpente et des baies, sauf la porte sud) et pour l'édification d'un nouveau chœur en abside. Très avancés en février 1896, ils ont été reçus définitivement le 15 novembre 1898. Ils ont été financés pour plus de la moitié par une souscription lancée par la veuve du général Prévost. La sacristie, qui figure sur le plan cadastral de 1842, date sans doute de la première moitié du XIXe siècle.

Période(s)Principale : Fin du Moyen Age
Principale : milieu 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1896, porte la date
Auteur(s)Auteur : Lheureux Pierre
Pierre Lheureux

Architecte de la ville d'Alençon.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

L'église est disposée selon un axe sud-ouest / nord-est. Elle est dotée d'un vaisseau unique, à fausse voûte lambrissée, qui rassemblait sous le même volume, avant 1895, la nef et le chœur à chevet plat. Celui-ci prend désormais place dans une abside couverte d'un cul-de-four en brique enduite. Le clocher en charpente s'appuie sur la tribune, dont la structure, d'après le devis de 1891, est constituée de piles en brique. Le remplage de la lucarne sud présente deux lancettes en arc brisé à redents surmontées d'un oculus à six lobes. La porte sud, en grès, est couverte d'un arc brisé, tandis que les autres fenêtres, entourées de pierre de taille de tufeau, sont en plein-cintre. La charpente est du type à chevron porteur. Elle est contreventée par une panne faîtière et une panne sous-faîtière (située au-dessus des faux entraits), reliées entre elles par des croix de Saint-André. Elle comportait quatre fermes principales, dont la première à l'ouest a été supprimée lors de la construction du nouveau clocher. Les trois autres ont été privées de leur entrait apparent et leurs poinçons ont été sectionnés, lors du percement de la lucarne vers le milieu du XVIIIe siècle puis à l'occasion des travaux de la fin du XIXe siècle : les entraits et demi-poinçons que l'on voit actuellement dans la nef n'ont qu'une fonction esthétique. Ils sont reliés à des fermes modernes à moises ajoutées pour assurer la stabilité de la charpente.

Mursmoellon sans chaîne en pierre de taille enduit
Toitardoise
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couverturestoit à longs pans
flèche polygonale
croupe ronde
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Église de Blandouet. Reconstruction du clocher. Devis détaillé dressé par Lheureux, architecte à Alençon. 25 février 1891.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Église de Blandouet. Demande de subvention faite par le maire au préfet de la Mayenne, afin de procéder aux réparations urgentes et à la reconstruction du clocher. 11 décembre 1893.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Église de Blandouet. Extrait du registre des délibérations du conseil municipal. Séance du 11 mars 1894. Examen des observations faites par le conseil de fabrique au sujet du projet de restauration présenté par l'architecte Lheureux.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Restauration de l'église de Blandouet. Rapport de la commission départementale d'architecture et des bâtiments civils. 23 mai 1894.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Restauration de l'église de Blandouet. Accord de subvention du ministère de l'intérieur et des cultes, sous conditions. 13 octobre 1894.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Église de Blandouet. Procès-verbal d'adjudication des travaux de construction du clocher à Frédéric Ollivier, entrepreneur à Sainte-Suzanne. 3 mars 1895.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Église de Blandouet. Courrier de l'architecte Lheureux au maire de Blandouet, l'informant du paiement des mémoires de travaux exécutés à l'église. 14 février 1896.

  • Archives départementales de la Mayenne : OA 380. Église de Blandouet. Décompte et procès-verbal de réception définitive des travaux. 15 novembre 1898.

Documents figurés
  • [L'église de Blandouet]. S.d. [fin du XIXe siècle (avant 1895)]. 1 phot. pos.

    Collection particulière
  • [Le chœur de l'église de Blandouet]. S.d. [fin du XIXe siècle, avant 1895]. 1 phot. pos.

    Collection particulière
  • Blandouet (Mayenne). Eglise et mairie. Sillé-le-Guillaume : Pavy-Legeard, s.d. [1er quart XXe siècle (avant 1911)]. 1 impr. photoméc. (carte postale). (281).

    Collection particulière
Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 1, p. 277
  • DAVELU, Pierre-François. Répertoire topographique et historique du Maine. 1766-1774. 582 p. [Ouvrage manuscrit, conservé à la médiathèque du Mans : ms 471 / microfilm 148].

    p. 462-464
  • LONGNON, Auguste (ed.). Pouillés de la province de Tours (Recueil des historiens de la France. Pouillés. Tome III). Paris : Imprimerie nationale, librairie C. Klincksieck, 1903.

    p. 136
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service régional de l'inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.