Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit village de Kergonan

Dossier IA44003914 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsvillage de Kergonan
Parties constituantes non étudiéesferme, croix de chemin, four à pain, puits, étang
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Kergonan
Cadastre : 1819 E1 ; 2000 YD, ZB

23 habitants répartis dans 5 ménages résidaient à Kergonan en 1851. Les chefs de foyer occupaient les professions de cultivateur (2), serger (1) et de journalier (2).

Trois ensembles ont été repérés. Un logis repéré porte la date 1788. Trois autres logis sont datés par le registre des augmentations-diminutions (1863 ; 1870 ; 1889). Le repérage dénombre également une croix de chemin, un four à pain antérieur à 1819 (1819 E1 63), un four à pain postérieur à 1819 (non cadastré), une mare postérieure à 1819 et deux puits communs.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Kergonan s'est développé de part et d'autre de la route communale n° 125 qui marque la limite entre Guérande et Saint-Lyphard. L'entrée de l'écart et la limite de la paroisse sont signalées par une croix de chemin à l'est. Les fermes sont disposées parallèlement à la route, leurs façades orientées nord-sud. L'écart tend aujourd'hui à se confondre avec les écarts de Sandun au sud, de Kerbenet à l'ouest et du Cruttier (commune de Saint-Lyphard) au nord-est.

Typologiestype 1

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Loire-Atlantique. 2 M 15. Recensement de la population. 1851 et 1856.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

Bibliographie
  • PINSON, Félix-Joseph. Dictionnaire des lieux habités du département de la Loire-Inférieure. Nantes : Guéraud et Cie, 1857.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan