Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit village de Folhaie

Dossier IA44003891 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsvillage de Folhaie
Parties constituantes non étudiéesferme, croix de chemin, four à pain, puits, abreuvoir, aire à battre
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Folhaie
Cadastre : 1819 F3, G2 ; 2000 AO, YR

Folhoët est mentionné dans les textes dès 1400 mais le suffixe en -oët pourrait suggérer un défrichement au Moyen Âge central. L'évêque de Nantes y possédait une grange attestée au début du XVIe siècle. En 1851, 34 personnes résidaient à Folhaie, se répartissant en 10 ménages. 9 des chefs de foyer étaient propriétaires et exerçaient le métier de cultivateur. Le dernier était journalier.

Sur les 10 ensembles agricoles repérés (fermes ou rangées de fermes), 8 sont signalés sur le cadastre de 1819 ou ont fait l'objet d'une reconstruction à l'emplacement de bâtiments plus anciens signalés sur ce document. 3 portent un chronogrammes et deux sont datés par le registre des augmentations-diminutions. Le four à pain est déjà signalé sur le cadastre de 1819 (1819 F3 1796). La croix de chemin, indiquant l'entrée du village à l'est est représentée sur le plan des landes de la commune de 1753.

Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Dates1632, porte la date
1740, daté par source
1839, daté par source
1881, daté par source
1885, daté par source

L'écart s'est développé le long d'une route secondaire menant à l'est vers le village de Kerbironné avec lequel il tend aujourd'hui à se confondre. L'habitat s'y organisait en rangée, associé à un parcellaire laniéré de courtils, à l'arrière des maisons, se distinguant du parcellaire lui aussi laniéré des terres labourables. Cette forme de parcellaire laisse penser qu'il pourrait s'agir d'un mode d'exploitation collectif des terres en champs ouverts.

Typologiestype 1

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Loire-Atlantique. 2 M 15. Recensement de la population. 1851 et 1856.

  • Archives communales de Guérande. 1 G 19. Matrices cadastrales. Augmentations-diminutions. 1827-1882.

  • Archives communales de Guérande. 1 G 25. Matrices cadastrales. Augmentations-diminutions. 1883-1894.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

Bibliographie
  • GALLICÉ, Alain. Les régaires de l'évêque de Nantes, au début du XVIe siècle (1500-1506). Étude de compte. Bulletin de la Société archéologique de Nantes et du département de la Loire-Inférieure, 1993, 129, p. 19-68 ; 1994, 130, p. 31-53.

  • PINSON, Félix-Joseph. Dictionnaire des lieux habités du département de la Loire-Inférieure. Nantes : Guéraud et Cie, 1857.

  • QUILGARS, Henri. Dictionnaire topographique du département de la Loire-Inférieure comprenant les noms de lieux anciens et modernes. Nantes, 1906.

    p. 144.
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan