Logo ={0} - Retour à l'accueil

Écart dit village de Bouzaire

Dossier IA44003988 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Appellationsvillage de Bouzaire
Parties constituantes non étudiéesferme, puits, fournil, croix monumentale
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Bouzaire
Adresse : Bouzaire
Cadastre : 1818 C2, C3 ; 2000 BS

Bousere est cité dès 1381 dans le cartulaire de la confrairie de Saint-Nicolas. L'écart s'est développé sur le versant nord-est d'un vallon abritant les noës dites du Pont. La route reliant Saint-André-des-Eaux à Saint-Molf franchissait cette zone humide se prolongeant jusqu'à l'étang de Kercabus par le pont de Bouzaire dont l'existence est attestée à la fin du XVe siècle.

En 1851, Bouzaire comportait 145 habitants répartis en 33 ménages. Les professions des chefs de famille étaient majoritairement liées au travail des champs (quatre laboureurs et vingt cultivateurs) mais on comptait aussi des artisans notamment trois tisserands, un potier, deux charpentiers et un maréchal-ferrant.

18 ensembles agricoles (fermes ou rangées de fermes) ont été repérés, dont 12 présentent des vestiges antérieurs à 1818. 4 bâtiments repérés portent un chronogramme et 2 sont datés par le registre des augmentations-diminutions. Le repérage dénombre également une croix monumentale, deux puits communs et un fournil.

Période(s)Principale : Moyen Age
Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine
Dates1687, daté par source
1761, daté par source
1798, daté par source
1810, daté par source
1871, daté par source
1875, daté par source

L'habitat s'est développé au sud du pont, de part et d'autre de la route départementale n° 48 reliant Saint-André-des-Eaux à Saint-Molf et le long d'une route parallèle secondaire. Les fermes et rangées de fermes s'organisent parallèlement et perpendiculairement à ces deux voies.

Typologiestype 4

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Loire-Atlantique. E 288. Aveux et contrats concernant des maisons et crollières, sises en la paroisse de Guérande, aux villages de Bouzaire, de Gras, de Kermouraut et de Kerosan, produits par Jacob le Couaillon, Jacques Troffiguet, Arthur de Kerveno, sieur de Kerolivier, Jacques Rastel, Maurice Sallun, Pierre Le Gouic et autres. 1543-1722.

  • Archives départementales de Loire-Atlantique. 2 M 15. Recensement de la population. 1851 et 1856.

  • Archives communales de Guérande. 1 G 19. Matrices cadastrales. Augmentations-diminutions. 1827-1882.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

Bibliographie
  • PINSON, Félix-Joseph. Dictionnaire des lieux habités du département de la Loire-Inférieure. Nantes : Guéraud et Cie, 1857.

  • QUILGARS, Henri. Dictionnaire topographique du département de la Loire-Inférieure comprenant les noms de lieux anciens et modernes. Nantes, 1906.

    p. 40.
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan