Logo ={0} - Retour à l'accueil

Canal dit le petit canal de la Société de Vix

Dossier IA85002085 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiéesvanne
Dénominationscanal
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : L'Île-d'Elle
Cadastre : 1834 E ; 2017 AI, AS, AT
AdresseCommune : Vix

Le petit canal de la Société de Vix a dû être creusé vers la fin du 17e siècle dans le cadre des travaux menés par la Société des marais de Vix-Maillezais pour améliorer l'écoulement de l'eau dans ses marais desséchés. Parallèle au canal de Vix, il a dû être conçu pour augmenter la capacité d'évacuation de l'eau des marais entre Vix et L'Île-d'Elle, tout en permettant d'édifier une digue supplémentaire en arrière de la Grande levée de Vix, entre lui et le canal de Vix. Son creusement n'est toutefois pas explicité dans les archives de la Société. Le canal apparaît en tout cas sur la carte de la région par Claude Masse en 1701. Jacques Parent le représente sur ses coupes du canal de Vix et de la Grande levée de Vix en 1767, et figure bien sur les plans cadastraux de L'Île-d'Elle et Vix en 1834 et 1836.

En 1965, lors des grands travaux des marais de l'Ouest, le réaménagement du canal de Vix aboutit à la suppression du petit canal sur une grande partie de la traversée de la commune de Vix : entre le canal du Pont Tord où il prenait naissance, et les nouvelles pompes de la Grande Cabane, le petit canal est comblé et l'étroite bande de terre qui le séparait du canal de Vix est supprimée. Deux portions de cette bande de terre demeurent au Pont de Vix et à la Bijetrie. A son embouchure, le canal est raccourci d'une centaine de mètres : avant ces travaux, il se jetaient dans le canal de Vix derrière l'actuel 4 route de Fontenay.

Période(s)Principale : 2e moitié 17e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

Le petit canal de la Société de Vix, long à l'origine de 10 kilomètres, n'en mesure plus que 5,5 depuis son comblement partiel en 1965. Il prenait naissance au canal du Pont Tord, à l'est du hameau du Pont de Vix, et filait vers l'ouest en étant strictement parallèle au canal de Vix. Il est séparé de celui-ci par une digue, parfois interrompue par un passage entre les deux canaux. Deux portions de l'ancien cours amont du petit canal et de la digue sont encore observées au Pont de Vix et à la Bijetrie. Le canal commence aujourd'hui aux pompes de la Grande Cabane. Il continue alors à s'écouler parallèlement au canal de Vix, dont il est toujours séparé par une digue. Il aboutit à L'Île-d'Elle, à 180 mètres en amont des ponts du Quaireau. Là, le petit canal oblique vers le sud-ouest sur quelques mètres pour passer sous la digue qui le sépare du canal de Vix se jeter dans ce dernier, via une vanne verticale qui permet de réguler son débit.

Mursterre
Couvrements
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public, Propriété de la Société des marais desséchés de Vix-Maillezais.

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral de L'Île-d'Elle, 1834. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 111).

  • 1701 : Carte contenant une partie du Bas Poitou et de l'Aunis où se trouve Marans et l'embouchure de la Seyvre Niortaise, par Claude Masse. (Service historique de la Défense, J10C 1293, pièce 7).

  • 1767 : Carte des Plans, Elévations et Coupes, des Acqueducs, Portes Maritimes et des Profils de la levée des Marais de Vix et du Canal du contrebot, Relativement au Plan général et Procès-verbal, par Jacques Parent. (Archives départementales de la Vendée ; 62 J).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis