Logo ={0} - Retour à l'accueil

"Auguste Alleaume peintre-verrier" : présentation de l'aire d'étude

Dossier IA53004250 réalisé en 1979

Fiche

Œuvres contenues

Né à Angers en 1854, Auguste Achille Alleaume reçoit ses premiers cours de dessin à l'école maîtrisienne de la cathédrale à partir de 1864. En 1869, il entre en apprentissage dans l'atelier des peintres verrier Truffier, Martin et Deveau tout en suivant les cours de dessin de l'école des Beaux-Arts sous la direction de Jules Dauban.

Il complète sa formation à Paris à partir de 1875. Il se forme dans les ateliers de Lusson (1875-1876), puis de Leprévost où il côtoie Louis Steinhell et Henri Carot, et suis parallèlement les cours de l'école des Beaux-Arts dans l'atelier de Gérôme.

En 1882 et 1883, il approfondit son expérience hors de Paris, à Rennes chez Lecomte et Colin et auprès de son ami François Comère à Bruxelles.

Revenu à Paris fin 1883, il devient pendant 10 ans un des principaux collaborateurs de Charles Champigneulle qui dirige une des plus importantes manufactures de vitraux de la capitale. Il y réalise de nombreuse commandes, parfois aidé pour les dessins préparatoires par son frère le peintre Ludovic Alleaume (entre autres : verrière d'Antoine et Cléopâtre dans l'hôtel particulier d'Anna Judic, avec Charles Lebayle, 1883-84 ; Vierge de la Délivrance d'après Hébert à Ris-Orangis, 1884 ; verrières de la galerie menant au palais des machines de l'Exposition universelle de 1889 ; verrière du Figaro, rue Drouot ; grande verrière du Casino de Paris ; Résurrection et Couronnement de la Vierge à Saint-Vincent de Metz, 1892). Parallèlement, il continue à collaborer plus occasionnellement avec Leprévost, Comère, Carot, Lecomte et Colin.

Ayant obtenu le chantier des baies du transept de l'église Saint-Nicolas de Craon, où son frère Ludovic (1859-1941) et son beau-frère Ladislas Dymkovski (1847-1927) sont chargés du décor peint, il choisit de s'installer à Laval en avril 1893, d'abord au 33, rue de Bootz (actuelle rue du Dôme), puis, en 1897, au 49 de la même rue, où il fait construire un nouvel atelier en 1899 par l'architecte lavallois Louis Marchal.

La fabrique compte, selon les moments, de 3 à 5 personnes. Le monteur-coupeur de l'atelier est d'abord le frère d'Auguste Alleaume, Paul, remplacé en novembre 1893 par Léon Desnoyers. Paul retrouve un emploi régulier chez son frère à partir de 1905. Après la guerre, la dimension familiale de l'atelier se renforce encore. Le neveu d'Auguste, Francis Bellenger, est recruté en 1919, puis en 1922 son gendre Alexis Martinol, qui a épousé la fille d'Auguste, Rose-Blanche, en 1915.

Auguste Alleaume cesse définitivement son activité en 1939, un an avant sa mort. Il transmet son activité à F. Bellenger et A. Martinol. Mais en 1942, l'atelier est placé sous scellés à la suite d'un différend entre Rose-Blanche et Francis. Il est endommagé par les bombardements de 1944, avant d'être vendu et transformé en fabrique de chapeaux. Bellenger poursuit modestement son activité au 10, rue de l'abbé Angot puis au 8, rue du Lieutenant, avant de prendre sa retraite en 1964.

Aires d'étudesPays de la Loire

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Mayenne : 467 J. Fonds Alleaume.

Documents figurés
  • Musée du Vieux-Château, Laval. Fonds de dessins de l'atelier d'Auguste Alleaume.

Bibliographie
  • BELLENGER Francis. Auguste Alleaume, artiste peintre-verrier, 1854-1940. Sa vie, son œuvre. Manuscrit, 3e quart XXe siècle [photocopie].

    Conseil départemental de la Mayenne, service du patrimoine
  • BUREAU, Arnaud. Auguste Alleaume, peintre verrier. Collab. Nicolas Foisneau ; photogr. Yves Guillotin. Nantes : Éditions 303, 2015.

  • BUREAU, Arnaud. Auguste Alleaume, peintre-verrier : de sa formation à son installation à Laval en 1893. Le patrimoine, un homme, une passion. Hommage à Dominique Eraud (1954-2012). Laval : Société d'Archéologie et d'Histoire de la Mayenne, 2014.

Périodiques
  • BUREAU, Arnaud. Le peintre verrier lavallois Auguste Alleaume. L'étonnante histoire d'un fond d'atelier. Maine découvertes, n° 8, mai 2014.

(c) Conseil départemental de la Mayenne ; (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Bureau Arnaud
Arnaud Bureau

Chercheur à l'Inventaire général, au service du patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, et Conservateur des Antiquités et Objets d'art de la Mayenne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.