Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominationsstatue
Aire d'étude et cantonForêt de Bercé - Le Grand-Lucé
AdresseCommune : Saint-Vincent-du-Lorouër
Adresse : place du 8-Mai-1945
Emplacement dans l'édificela statue est placée dans le sanctuaire

La statue est constituée de deux fragments provenant des sculptures différentes, assemblés à une époque inconnue. Il s'agit très certainement des fragments d'œuvres des terracottistes manceaux. Le buste date de la fin du XVIe et la partie inférieure du XVIIe siècle. Avant sa restauration en 1994, effectuée par Bruno Leclerc, restaurateur de Juillé-sur-Sarthe, et son emplacement dans le chœur, la statue décorait la façade de l'église de Saint-Vincent. Elle fut remplacée sur la façade par une copie exécutée par le restaurateur (Le Maine Libre).

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 17e siècle
Lieu d'exécutionCommune : Le Mans
Auteur(s)Auteur : Leclerc Bruno restaurateur

La statue a été modelée en terre cuite et certainement polychromée. Elle est composée de deux éléments distinctifs d'une provenance différente. Le buste est en terre cuite blanche. Son revers est percé au niveau des omoplates d'un trou d'évent circulaire. Le bras droit présente une cavité profonde qui devait servir pour accueillir laavant-bras chevillé. Le bas du corps est en terre cuite rouge foncé. Il est percé au revers de deux trous d'évents circulaires percés au niveau de la taille et des mollets.

Catégoriessculpture
Structuresrevers ébauché intérieur creux présence d'évents, 3
Matériauxterre cuite, rouge, blanche modelé
Mesuresh : 114.0
la : 38.0
pr : 24.0
Iconographiesfigure biblique: Vierge, ?
Précision représentations

La Vierge est représentée débout, vêtue d'une robe plissée et d'un drapé tombant devant en large plis circulaires. Elle est coiffée d'un voile et chaussée de brodequins.

État de conservationmauvais état
œuvre complétée
œuvre composite
œuvre mutilée
fragment
œuvre restaurée
manque
salissure
Précision état de conservation

La statue est composée des deux éléments provenant des sculptures différentes. Sa polychromie a disparue. Les avant-bras sont manquants.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsinscrit au titre objet, 1998/03/31

Références documentaires

Bibliographie
  • BERGEOT, Karine, DAVOUST, Pierre, LEDUC-GUEYE, Christine, PALONKA-COHIN, Anetta [et al.]. Les églises de la Sarthe. Le Mans : éditions de la Reinette, 2006.

    p. 420.
Périodiques
  • Eglise de Saint-Vincent-du-Lorouër. Lifting pour les statues. Le Maine Libre, 26 octobre 1993.

    p. 1, 2.
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Palonka-Cohin Anetta