Logo ={0} - Retour à l'accueil

Site d'écluse - Mirwault, Château-Gontier (Bazouges)

Dossier IA53000551 inclus dans Rivière aménagée la Mayenne, dite la Mayenne canalisée réalisé en 2001
Parties constituantes non étudiéesmaison, pont mobile
Dénominationssite d'écluse
Aire d'étude et cantonMayenne - Château-Gontier Ouest
Hydrographiesla Mayenne
AdresseCommune : Château-Gontier
Lieu-dit : Mirvault
Cadastre : 1991 024 A 706
Précisionsanciennement commune de Bazouges
œuvre située en partie sur la commune Azé

Le barrage de Mirwault existe depuis au moins 1414 : un moulin à drap et le moulin de Fontenailles sont alors mentionnés. Il est doté d'une porte marinière après 1537. Lors de la canalisation de la rivière au XIXe siècle, il est le premier de la basse Mayenne à être pourvu d'une écluse à sas. Ses plans sont dessinés par l'ingénieur ordinaire des ponts et Chaussées d'Angers en 1847 et les travaux sont attribués par adjudication à l'entrepreneur Piednoir le 29 janvier 1847. A peine commencés, ils sont interrompus en 1848. Une seconde adjudication est passée le 20 mai 1853 au profit d'André Bouleau, de Château-Gontier. La construction est suivie par l'ingénieur ordinaire Pasquier-Vauvilliers. L'écluse est livrée à la navigation en septembre 1856. Elle a nécessité la suppression des trois moulins de la rive droite, remplacés par une unique nouvelle usine. Le barrage, simplement consolidé, est emporté par les crues de 1872. Il est reconstruit en 1874 et 1875, sous la direction de l'ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées Legras, par les entrepreneurs de Château-Gontier Demange et Massoteau choisis lors de l'adjudication du 10 novembre 1873. La maison éclusière a été agrandie dans le dernier quart du XXe siècle.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1853, daté par source, daté par source
1873, daté par source
Auteur(s)Auteur : Pasquier-Vauvilliers ingénieur des Ponts et Chaussées (?), attribution par source, attribution par source
Auteur : Legras J.
J. Legras

Ingénieur ordinaire des Ponts-et-Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées attribution par source

Le barrage a une forme de chevron. Les parties maçonnées de l'écluse sont en granite taillé. Un pont mobile, détruit, dont l'emplacement est encore visible, la franchissait et donnait accès au moulin, également disparu. Celui-ci, ainsi que le pertuis établi au-delà, étaient disposés dans l'alignement du barrage et donc à l'oblique de l'écluse (les autres moulins établis sur la Mayenne à côté d'une écluse, sont placés perpendiculairement à elle). Première maison éclusière construite sur la basse Mayenne, elle a en quelque sorte constitué le modèle de toutes celles qui, édifiées ensuite sur cette partie de la rivière, en ont repris les caractéristiques architecturales : rez-de-chaussée surélevé, escalier extérieur à deux montées convergentes encadrant l'ouverture d'accès à la cave semi-enterrée, second-oeuvre en tuffeau, sauf celui du soubassement, en granite. Elle a été remaniée par l'adjonction d'une quatrième travée au sud, copiée sur les travées latérales, et par la suppression de la montée nord de l'escalier extérieur remplacée par une terrasse couverte par une véranda. Elle n'a pas de dépendance. Son jardin est réduit par la présence de deux bâtiments au nord et au sud (la maison sud est récente) et celle du coteau à l'ouest.

Mursgranite pierre de taille
moellon enduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée surélevé, étage en surcroît
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
État de conservationremanié
Statut de la propriétépropriété de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Construction de l'écluse de Mirwault, à Bazouges, 1847-1856.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 499
  • Reconstruction du barrage de Mirwault, à Bazouges et Azé, 1873-1875

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 481 W 5134
Documents figurés
  • Plans des 26 chaussées ou barrages situés dans la partie navigable de la rivière Mayenne / dessinés par L.-X. Deslandes de Lancelot. 1828. Album de 26 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 466
  • Moulins de Mirouaux / dessiné par Charles-Etienne Domaine. 15 juin 1839. 1 dess.

    Collection particulière
  • Projet de construction de l'écluse de Mirwault, à Bazouges, et de reconstruction du moulin situé rive droite / dessiné par l'ingénieur ordinaire des Ponts-et-Chaussées. 1847. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 499
  • Projet de reconstruction du barrage de Mirwault, à Bazouges et Azé / dessiné par J. Legras. 1873. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 481 W 5134
  • Château-Gontier. Moulin de Mirevault. Sablé-Sur-Sarthe : Malicot, 1er quart 20e siècle. 1 impr. photoméc. (carte postale). (476).

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 5 Fi 3
  • [Le site d'écluse et les moulins de Mirwault, à Bazouges et Azé]. Nantes : Artaud, années 1950. 1 impr. photoméc. (carte postale).

    Collection particulière
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.