Logo ={0} - Retour à l'accueil

Site d'écluse - Corçu, Martigné-sur-Mayenne

Dossier IA53000485 inclus dans Rivière aménagée la Mayenne, dite la Mayenne canalisée réalisé en 2001

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison, fournil, latrines, pont mobile, centrale hydroélectrique
Dénominationssite d'écluse
Aire d'étude et cantonMayenne - Mayenne Est
Hydrographiesla Mayenne
AdresseCommune : Martigné-sur-Mayenne
Lieu-dit : Corçu
Cadastre : 1985 A 145, 826
Précisionsœuvre située en partie sur la commune Alexain

L'avant-projet de canalisation de la Mayenne en 1840 prévoyait la suppression de l'ancienne chaussée de Corçu et la réalisation d'un barrage à écluse à l'emplacement de celle de Coulisse, située 300 mètres environ en amont, qui ne commandait plus aucun moulin. Le projet final, approuvé par le ministre le 23 août 1858, a finalement conduit à la construction d'un nouveau barrage à Corçu, une soixantaine de mètres en aval de l'ancien site. Les travaux ont été menés sur les plans de l'ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées Dupuy par les entrepreneurs Genève de Tours et Talichet de Châteauroux, choisis lors de l'adjudication du 14 janvier 1859. Pratiquement terminés en octobre 1861, mais jugés non conformes par l'administration, ils n'ont été réceptionnés provisoirement que le 15 octobre 1863. La maison éclusière porte sur le linteau de la porte d'entrée la date de 1862. E.D.F. a installé une micro-centrale électrique en 1959. Détruite à la suite de crues, elle a été reconstruite en 1986.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1862, porte la date
1986, daté par source
Auteur(s)Auteur : Dupuy Charles
Charles Dupuy

Ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source

Le barrage de Corçu est en forme de chevron. Sa chute est de 2,15 mètres. Les parties maçonnées de l'écluse sont traitées en pierre de taille de granite. Le bâtiment du moulin est construit entre l'écluse et le pertuis. On y accédait par un pont tournant, disparu mais dont l'emplacement est encore visible. La maison éclusière est très proche, par son architecture et son implantation, de celles de la Roche, du Bas Hambert, des Communes, du Port, de la Nourrière et de la Verrerie. Elle possède un étage de soubassement, servant de cave, de plain-pied avec le jardin sur lequel il s'ouvre par une porte cintrée à l'arrière, mais enterré à l'avant. De ce côté, l'accès au rez-de-chaussée se fait par un escalier droit établi dans le talus destiné à la protection contre les inondations. La façade antérieure présente une disposition ordonnancée, organisée autour de l'axe de symétrie que constitue la travée centrale. Au-dessus de la porte d'entrée, une table de granite porte le nom et le numéro (6) de l'écluse. L'entourage des ouvertures, le soubassement et les chaînes d'angle sont traités en granite taillé. Le reste des murs est enduit. Le jardin est entièrement encaissé. Il est surplombé au nord par le chemin qui assure la liaison directe entre le moulin et la maison de meunier et à l'est par la voie d'accès carrossable au site d'écluse. Au fond se trouvent, au nord, un fournil à toitures à longs pans, dont le foyer est traité en appentis et, au sud, des latrines construites en brique, à toit en pavillon. La micro-centrale électrique prend place dans le pertuis. Elle a la particularité d'être constituée de deux conduites métalliques à siphon, qui contiennent chacune une turbine et un générateur. Le transformateur est installé dans l'ancien moulin.

Mursgranite moellon enduit
granite pierre de taille
brique
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, étage en surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
appentis
toit en pavillon
Énergiesénergie hydraulique turbine hydraulique
amplificateur
générateur
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Canalisation de la Mayenne entre Montgiroux et Grenoux, 1859-1868.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 482
  • Canalisation de la Mayenne entre Montgiroux et Grenoux, projets, 1858.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 20019
  • Canalisation de la Mayenne entre Montgiroux et Grenoux, 1858.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 20028
  • Canalisation de la Mayenne entre Montgiroux et Grenoux, projets, 1858.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 20030
  • Canalisation de la Mayenne entre Montgiroux et Grenoux, 1858-1859.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 481 W 5020
Documents figurés
  • Plan d'ensemble du site d'écluse de Corçu, à Martigné-sur-Mayenne, avec le barrage et le moulin détruits et le barrage et le moulin nouvellement construits / dessiné par Binse. 1865. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 20028
Bibliographie
  • Les micro-centrales en Mayenne. Laval : E.D.F., 1995 (brochure).

Périodiques
  • Visite de la micro-centrale de Corçu. Moulins de la Mayenne, bulletin de liaison de l'association des amis des moulins de la Mayenne, avril 2002, n° 52.

    p. 1-4
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.