Logo ={0} - Retour à l'accueil

Site d'écluse - Boisseau, Saint-Jean-sur-Mayenne

Dossier IA53000511 inclus dans Rivière aménagée la Mayenne, dite la Mayenne canalisée réalisé en 2001

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison, latrines
Dénominationssite d'écluse
Aire d'étude et cantonMayenne - Laval Nord-Est
Hydrographiesla Mayenne
AdresseCommune : Saint-Jean-sur-Mayenne
Lieu-dit : Boisseau
Cadastre : 1982 B 384

La chaussée de Boisseau existe depuis au moins le XVe siècle. Elle assurait le fonctionnement d'un moulin situé sur la rive gauche. Afin d'assurer le passage des bateaux sur la haute Mayenne, un projet de construction d'une écluse à Boisseau est établi en 1846 par l'ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées Leblanc. Il prévoit le simple exhaussement du barrage, la destruction du moulin et le creusement d'un petit canal d'accès à l'écluse. Les travaux sont attribués par adjudication le 27 mars 1847 aux entrepreneurs de Neuilly-le-Vendin Victor Pelletier et Pierre Lebreton. Rapidement interrompus, ils sont repris en 1852 sur un projet modifié par l'ingénieur E. Caillaux en 1850 : le pertuis est transféré contre la culée du barrage sur la rive droite. La construction, exécutée en régie, est pratiquement terminée à la fin de 1853. La maison éclusière porte la date de 1848 sur la clef de l'arc de la porte. Un nouveau moulin est érigé sur la rive droite en 1860. Le barrage est reconstruit en 1881 sur les plans de l'ingénieur Moreau par l'entrepreneur de Laval Joseph Vannier choisi par adjudication le 30 avril 1880. La maison éclusière est agrandie en 1982.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates1848, porte la date
1881, daté par source
1982, daté par source
Auteur(s)Auteur : Leblanc
Leblanc

Ingénieur des Ponts et Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées attribution par source
Auteur : Moreau (Ingénieur des Ponts-et-Chaussées)
Moreau (Ingénieur des Ponts-et-Chaussées)

Ingénieur des Ponts-et-Chaussées.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées attribution par source
Auteur : Caillaux Eugène
Eugène Caillaux (1822 - 1896

Ingénieur des Ponts et Chaussées à Laval, puis au Mans. Homme politique royaliste à partir de 1871 : député (1871-1876) puis sénateur de la Sarthe (1876-1882), ministre des Travaux publics (1874), ministre des Finances (1877), conseiller général du canton de Mamers (1875-1892), maire d'Yvre-l'Evêque (1890-1896). Père de Joseph Caillaux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur des Ponts et Chaussées attribution par source

Le barrage de Boisseau a la particularité de s'appuyer sur les fondations de la chaussée antérieure à 1850. Il barre obliquement la rivière juste en amont de sa confluence avec l'Ernée. Il s'appuie, en aval, contre la digue qui sépare le lit de la Mayenne du court canal emprunté par les bateaux, sur la partie aval duquel a été édifiée l'écluse. Les parties maçonnées de celle-ci sont traitées en granite taillé. La maison éclusière est la première construite lors de la canalisation de la Mayenne avec celle de Belle Poule. Avant la construction d'une quatrième travée à l'est, sur le modèle des travées latérales, son élévation principale, orientée vers le nord, présentait une disposition symétrique. Elle se distingue des autres maisons éclusières par la forme de ses ouvertures, cintrées et non rectangulaires. Les encadrements des baies et les chaines d'angle harpées sont en tuffeau. Seul le soubassement que rattrape devant la porte les deux marches d'un escalier droit est en granite taillé. Percé de soupiraux, il signale la présence d'une cave, presque enterrée de ce côté mais largement dégagée sur la façade postérieure où est percée sa porte d'accès. Le nom de l'écluse est gravé sur l'appui de la fenêtre centrale de l'étage et son numéro (18) inscrit sur un plaque de fonte placée au-dessus de la clef de la porte principale. Dans le jardin, à l'est se trouvent un bâtiment de latrines, construit selon le plan-type, maçonnerie en brique et toit en pavillon, et à l'extrémité de la parcelle, le long du chemin de halage, une dépendance remaniée, servant actuellement de garage.

Mursbrique
moellon enduit
granite pierre de taille
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, étage en surcroît
Couverturestoit à longs pans pignon couvert
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Canalisation de la Mayenne entre Bootz et l'Ame, 1847-1867.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 486
  • Reconstruction du barrage de Boisseau, à Saint-Jean-sur-Mayenne, 1881-1882.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 504
  • Construction du barrage de Boisseau, à Saint-Jean-sur-Mayenne, 1846-1850. Reconstruction du barrage de Boisseau, 1881-1882.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 481 W 5039
Documents figurés
  • Premier projet de barrage à écluse à Boisseau, à Saint-Jean-sur-Mayenne : plan d'ensemble / dessiné par Moreau. 1849. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 543
  • Projet (réalisé) de barrage à écluse à Boisseau, à Saint-Jean-sur-Mayenne : plan d'ensemble / dessiné par E. Caillaux. 1853. 1 dess. : encre et aquarelle.

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : S 543
Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 1, p. 366
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.