Logo ={0} - Retour à l'accueil

Salle de l'Union Musicale Vizeronne, 40 rue Georges-Clemenceau

Dossier IA85002208 réalisé en 2019

Fiche

Dénominationssalle de spectacle, salle de concert, salle des fêtes, salle du théâtre
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 40 rue
Georges-Clemenceau
Cadastre : 1836 C 1060, 1061, 1064 ; 2019 AI 325

Le plan cadastral de 1836 fait apparaître à cet endroit plusieurs constructions : une maison le long de la grande rue, détenue par Jean Daviet, cabaretier ; une autre maison à l'arrière, avec cour intérieure, propriété d'Etienne Bonneau ; une petite ruelle qui, à travers les bâtiments actuels, serpentait entre la rue de la Quincaillerie et la rue du Lion d'Or ; d'autres maisons, des dépendances et des jardins qui se prolongeaient jusqu'à la rue de Lattre de Tassigny, espace aujourd'hui dégagé au sud de la salle. De toutes ces anciennes bâtisses, il reste des pans de murs réutilisés dans l'ancienne salle de spectacle.

Celle-ci est construite en 1932, selon le cadastre, par l'Union Musicale Vizeronne, formation musicale laïque, en s'appuyant en partie sur les murs des anciennes bâtisses. Concerts et représentations théâtrales vont s'y succéder pendant plusieurs décennies. L'UMV a été fondée en 1903 par Paul Bouhier, directeur de l'école publique de 1901 à 1919, assisté de son instituteur adjoint et chef de musique, Alfred Rolland, décédé le 27 novembre 1918 des suites de blessures de guerre.

En 1948, le bâtiment est doublé vers le sud, avec la construction d'une salle de bal. L'ensemble est en cours de restauration en 2019. Un document retrouvé à cette occasion dans un trou de mur rappelle la construction de la salle de bal, commencée le 4 mars 1948, par l'entrepreneur de maçonnerie Auguste Perraud, de Vix, et son équipe de maçons, dont Pierre Vincent, de Velluire, signataire du billet. La salle est inauguré le 13 mars 1949, en présence de la "reine de Vix 1948", Noëlla Dieumegard, et de toute la formation musicale qui pose pour le photographe devant la façade du nouveau bâtiment.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1932, daté par source
1948, daté par source

Le bâtiment est situé au cœur d'un îlot du bourg. Il s'étire derrière son étroite façade alignée sur la grande rue, sous un toit à croupe. Cette façade est construite pour partie en parpaings de béton, et pour partie en moellons de pierre. Elle est couronnée par une corniche et soulignée par un solin. Celui-ci est constitué d'un parement en briques rouges et blanches. Séparé du reste de la façade par un épais bandeau, il est interrompu par la porte de la salle qui forme comme une loggia avec les deux baies aveugles qui l'entourent. La loggia, scandée de colonnettes, est protégée par des grilles en ferronnerie surmontées d'une lyre et de partitions musicales. Au-dessus se trouvait un long cartouche portant l'inscription "Union Musicale Vizeronne", le tout aujourd'hui en grande partie disparu.

Cette entrée ouvre sur un hall après lequel on pénètre dans la première salle de spectacle. Couverte d'un plafond en lambris, son sol s'élève vers la scène qui se trouve au sud. Elle est longée à l'est par un couloir dans lequel affleure la maçonnerie des bâtiments qui précédaient la salle. Derrière cette première salle, au sud, la salle de bal, transformée en logement, a conservé une partie de son plancher en bois et de sa charpente métallique que masquait un faux-plafond.

Murscalcaire moellon enduit
béton parpaing de béton enduit
Toittuile creuse
Couvrements
Couverturestoit à longs pans croupe
Techniquesferronnerie
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

  • Informations et documentation fournis par M. Pierre Barrerie, Vix, juillet 2019.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

Multimedia
  • Archives départementales de la Vendée, 2 Ci 25. 1948 : films tournés par André Laurent, photographe à Vix. Tour de France de passage à Vix, à la Chaignée (étape Nantes-La Rochelle du 3 juillet 1948), course de vélos à Vix le 14 juillet 1948, fête nautique (1948 ?), kermesse de l'UMV en 1948.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis