Logo ={0} - Retour à l'accueil

Rosay, manoir (détruit) puis ferme, actuellement maison.

Dossier IA72001700 réalisé en 2013

Fiche

Parties constituantes non étudiéesgrange, remise
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Maine 301 - Bonnétable
AdresseCommune : Saint-Georges-du-Rosay
Lieu-dit : Rosay
Cadastre : 1835 B 495-499 ; 2014 B 132, 397

Mentionné en 1412 et qualifié de terre et seigneurie en 1443, le fief et domaine de Rousay était composé en 1527 de cour maisons et métairie de ladite cour.

En 1835, la ferme de Rosay, propriété de la duchesse de Montmorency, consistait en cinq bâtiments dans une cour, quatre jardins, deux mares et plusieurs terres agricoles. Les vestiges d'une chapelle y étaient mentionnés en 1841. La maison est déclassée en bâtiment vers 1850 et une nouvelle maison construite vers 1854 pour cette même famille.

Les parties agricoles ont été pour l'essentiel détruites dans le 4e quart du XXe siècle.

Synthèse

Le site occupe l'extrémité d'un éperon dominant les petites vallées des ruisseaux du Jugeaux et du Rosay, ce dernier faisant tourner jusque vers 1924 le moulin à blé du même nom.

Il ne reste rien du manoir décrit en 1527, avec chapelle (?) et moulin. Déclassé en ferme avant en 1835, il fut partiellement remplacé par la maison et la grange actuelle, construites entre 1850 et 1854 pour la duchesse de Montmorency. Ces deux bâtiments reprennent les dispositions générales du plan-type des fermes du domaine du château de Bonnétable, mais s'en différencient dans les détails : pour le logis, absence des deux ailes basses et présence de jours imitant des meurtrières, et pour la grange, absence d'étables sous même faîte et présence d'une porte latérale. Les fenêtres latérales de l'étage du logis sont récentes. Les autres bâtiments, anciennes parties agricoles construites avant 1835 et connues par photographies du 3e quart du XXe siècle, étaient en maçonnerie de moellons avec chaines d'angles en grès et couvertures de tuiles plates. Ils n'existent plus.

La ferme voisine du Goutier possédaient également une grange (détruite) et des étables construits selon le même plan-type.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle , porte la date, daté par source
Dates1850, porte la date
1854, porte la date

la ferme, actuellement maison, comprend un logis, une grange et une remise. Le logis et la grange sont en maçonnerie de moellons de silex avec chaines en briques, la remise est sur poteaux essentés de planches. Le logis est élevé d'un étage en surcroit et couvert de croupes. Il porte la date 1850. La grange porte la date 1854 et les armoiries des familles d'Albert de Luynes et de Montmorency-Laval.

Murssilex moellon
brique
bois essentage de planches
Toittuile plate, tôle ondulée
Étagesen rez-de-chaussée, étage en surcroît
Couverturestoit à longs pans
croupe
État de conservationbon état
Techniquessculpture

Précision représentations

La grange porte les armoiries de Pauline Hortense d'Albert de Luynes, duchesse de Montmorency-Laval : d'or à la croix de gueules chargée de 5 coquilles d'argent, cantonnée de seize alérions d'azur (Montmorency) ; d'or au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d´azur (Albert) - couronne de marquis - phylactère muet - manteau : formant un dais.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Cheptel et outillage de la ferme de Rosay à Saint-Georges-du-Rosay en 1957.

    Cheptel

    22 bovins (7 vaches, 10 taures ou génisses, 4 veaux), 1 jument.

    matériel agricole :

    deux voitures à gerbes dont une montée en banne, deux tombereaux, deux carrioles dont une avec capote, une limonière de tombereau, une tonne à purin,

    une lieuse “Mc Cormick”,

    une faucheuse à deux chevaux “Puzenat”,

    une faneuse,

    une râteleuse, un semoir à grains 'Simplex”,

    un brabant “Huard” de 140 kgs,

    une charrue canadienne et son train,

    un extirpateur,

    une bineuse,

    herses bois et fer,

    un rouleau fonte,

    un moteur “Millot”,

    un aplatisseur,

    une chaudière de 150 L et une de 120 L,

    auges ciments et bois,

    cage à porcs,

    une étaupineuse,

    un banc de scie,

    pali, fourches, pioches, fauc, meule à faucheuse, échelles, futs de pipe, baquets.

    Ecremeuse “Pax labor” 260 L,

    baratte, seaux, buises, panier à beurre, table de mécanique, bascule et poids, van, boîte à betterave, chevalet à bourrée, pelle à grain. Equipage de limon et de darriole, colliers, traits, guides, lieurres, chaînes. Betteraves par lots.

    D'après la vente mobilière du 6 novembre 1957 au Grand Rosay à Saint-Georges-du-Rosay (collection particulière).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Sarthe : 1 L 34. Saint-Georges-du-Rosay : déclarations rendues au fief de Rosay. 1443-1461.

    Archives départementales de la Sarthe, Le Mans : 1 J 34
  • Archives départementales de la Sarthe ; 7 F 3. Fonds Menjot d'Elbenne. Fiefs divers de la région de Tuffé (dont Orthon ou Rosay). 1335-1779.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 7 F 27. Tuffé : archéologie, histoire paroissiale. Généalogie des seigneurs de Chéronne à Tuffé par Samuel Menjot d'Elbenne.

  • AD Sarthe : 3 P 285 / 14. Commune de Saint-Georges-du-Rosay. Matrice des propriétés foncières vol.1. Folios 1 à 380, avec table alphabétique générale des propriétaires pour les deux volumes. 1838-1913.

    Archives départementales de la Sarthe, Le Mans : 3 P 285 / 14
Documents figurés
  • Plan cadastral de la commune de Saint-Georges-du-Rosay. 1835. (Archives départementales de la Sarthe ; PC 285).

    Section B2
Bibliographie
  • PESCHE, Julien-Rémy. Dictionnaire topographique, historique et statistique de la Sarthe, suivi d'une biographie et d'une bibliographie. 6 tomes. Le Mans : Monnoyer ; Paris : Bachelier, 1829-1842.

    T. V, p. 227
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Hardy Julien