Logo ={0} - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption - rue du Maine, La Rouaudière

Retable du maître-autel - Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption, La Rouaudière

Dossier IM53008379 réalisé en 2009

Fiche

Dénominationsretable
Parties constituantes non étudiéesstatue
Aire d'étude et cantonMayenne - Saint-Aignan-sur-Roë
AdresseCommune : La Rouaudière
Adresse : rue du Maine
Emplacement dans l'édificechœur

Le retable a été commandé au sculpteur d'Evron Auguste Baudriller le 13 décembre 1844 et achevé en 1847. Il a été financé par une souscription. 2180 francs (non compris les 113 francs de l'autel) ont été payés à l'auteur. Les matériaux ont été achetés directement par la fabrique : 223 francs pour le tufeau, 370 francs pour le marbre, provenant de Sablé, 51 francs pour le plâtre et 29 francs pour la chaux. Les statues de saint Jacques, saint Jean, saint Pierre et saint Paul font partie des "cinq statues du grand autel" achetées à Laval en octobre 1847. Les deux premières sont probablement l'œuvre d'un même atelier à qui on peut attribuer également l'Education de la Vierge du retable nord. Le retable a été peint par le peintre installé à Craon Antoine Dymkowski en 1854 et 1855.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle
Dates1847, daté par source
Auteur(s)Auteur : Baudriller Auguste sculpteur attribution par source
Auteur : Dymkowski Antoine peintre attribution par source

Le retable est constitué de trois corps et de trois niveaux. Au premier niveau, qui sert de soubassement, s'ouvrent, de part et d'autre de l'autel, les portes donnant accès à la sacristie. Les trois corps du deuxième niveau sont encadrés de colonnes en marbre noir : le corps central est orné d'un haut relief et surmonté d'une corniche chantournée et d'un fronton cintré brisé ; les deux corps latéraux sont percés d'une niche et dotés d'un entablement et d'un fronton droit. Le troisième niveau est formé de trois édicules à niches. Celui du centre est encadré de colonnes supportant un fronton cintré à base interrompue et est sommé d'une croix. Les deux édicules latéraux sont cantonnés de pilastres à volutes et couronnés de frontons cintrés brisés. Les quatre statues non étudiées sont en plâtre.

Catégoriesmaçonnerie, sculpture
Structurescolonne, 8 pilastre, 4
Matériauxcalcaire, taillé, décor en relief, peint
marbre, noir poli
Mesuresh : 1050.0 la (791)
pr : 86.0
Précision dimensions

Hauteur approximative.

Iconographiesangelot, chutes végétales
coquille
branche, laurier
volute
rinceau
chapiteau corinthien
épi
ruban
vase
IHS
rayon
nuée
pot à feu
saint Pierre
saint Paul
saint Jacques
saint Jean
Précision représentations

Les statues situées au deuxième niveau des corps latéraux représentent saint Pierre et saint Paul. Celles du troisième niveau représentent saint Jacques et saint Jean. Les niches du deuxième niveau sont surmontées de rameaux de laurier et d'entablements à rinceaux. Des têtes d'angelot somment les portes. Des chutes de fruits et de fleurs encadrent les niches, prolongent les volutes des frontons brisés du corps central, glissent le long des rampants des frontons droits et relient les volutes des frontons latéraux du troisième niveau. Au somment prennent place sur les côtés des vases à fruits et au centre des pots-à-feu qui encadrent la croix.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne. 536 J. Registre des délibérations du conseil de fabrique de La Rouaudière. 1842-1926

    f. 6v, 9r, 45r, 50v
  • Diocèse du Mans. Mayenne. N° 34 Paroisse de la Rouaudière. Etat des lieux et inventaire du presbytère et de l'église au 19 février 1849 [avec les modifications opérées jusqu'en 1854].

    Archives départementales de la Mayenne, Laval : 536 J
Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 3, p. 455
  • Chronique de la paroisse Notre-Dame de la Rouaudière. Manuscrit, 70 p., 2e quart 20e siècle [entre 1932 et 1943].

    p. 31, 32
(c) Conseil départemental de la Mayenne ; (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Eraud Dominique
Dominique Eraud (1954 - 2012

Conservateur du patrimoine, chercheur à l'Inventaire général, conservateur des Antiquités et Objets d'Art de la Mayenne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.