Logo ={0} - Retour à l'accueil

Presbytère, actuellement maison - le Presbytère, Saint-Léger

Dossier IA53003074 réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescellier, étable, grange, fournil, logement, remise
Dénominationspresbytère
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes d'Erve-et-Charnie - Sainte-Suzanne
AdresseCommune : Saint-Léger
Lieu-dit : le Presbytère
Cadastre : 1842 C 278 ; 1982 C 187, 189, 190

Le curé de Saint-Léger rendait aveu au seigneur des Pins pour le presbytère. En 1621 celui-ci comportait "une salle basse chambre ou cuisine à cousté et grenier dessus avecques les aistres et issues en dépendant" et "la grange et estable le tout en ung seul tenant". Selon la notice rédigée sans doute par le curé après 1853, il a été reconstruit en 1743 par le curé Joseph Dioré. Des modifications ont affecté au XIXe siècle les cheminées et la distribution (création d'un couloir dans la partie est du logis). Les appuis des fenêtres ont été refaits durant la 2e moitié du XXe siècle. La cuisine et l'étable-grange, décrite comme grange dîmeresse et étable aux bœufs dans les amendes et remembrances de 1769, viennent s'appuyer sur le corps principal : elles sont, d'après leur charpente, de peu postérieures à lui. La remise est antérieure à 1842. Elle occupe peut-être l'emplacement de l'écurie-boulangerie mentionnée en 1789. Sa charpente a été refaite au XIXe siècle en remployant de nombreuses pièces anciennes (notamment les sablières). Le logement, qui n'est mentionné ni en 1769, ni en 1789, a sans doute été construit au début du XIXe siècle. Ses baies ont été remaniées dans le dernier quart du XXe siècle. Le presbytère a été vendu à un particulier après la mort du dernier curé de Saint-Léger vers 1985. Les deux objets cités par Angot, le tableau de la Vierge à l'enfant qui pouvait provenir de l'abbaye d'Etival et la clochette donnée en 1731 par Jacques Blanchet, ne s'y trouvent plus.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates1743, daté par travaux historiques

Le presbytère est situé en dehors du bourg. Il est doté d'un étage carré et sous une partie du bâtiment d'un sous-sol. Il est couvert d'ardoise. Ses ouvertures sont réparties sur les deux façades en trois travées régulières. Les fenêtres sont couvertes d'arcs surbaissés. Elles sont entourées de moellons de grès mais leurs appuis ont été refaits en béton. La porte est pourvue de piédroits en granite taillé et chanfreiné. Placée au centre de la façade, elle donne accès au vestibule où prend place l'escalier et qui distribuait deux pièces à cheminée : la salle à manger et le salon. La cheminée de la pièce ouest date du XVIIIe siècle. Son manteau est en bois. Celle de la pièce est, en marbre a été refaite au XIXe siècle. Les deux cloisons anciennes sont en pan de bois. Une cloison a été ajoutée au XIXe siècle dans la pièce est afin d'aménager un couloir qui conduit à la cuisine-fournil, installée dans un corps de bâtiment en rez-de-chaussée. Sa cheminée a été refaite mais elle conserve une plaque datable du XVIIIe siècle. La masse du four s'inscrit dans un appentis appuyé contre le mur-pignon. L'escalier tournant suspendu à une seule volée avec jour, en bois, donne accès à l'étage, dont les pièces ont été redécoupées au XIXe et au XXe siècle (deux chambres et un cabinet en 1769), et au comble dont la charpente, en partie masquée, est du type à potence. L'étable-grange, en rez-de-chaussée et comble à surcroît, vient s'appuyer contre le pignon ouest du logis. Sa charpente, qui comporte de nombreuses pièces en remploi, est du type à ferme et à panne, avec faux entrait et sous-faîtière. La charpente de la cuisine-fournil est du type à potence, à deux sous-faîtières. Un logement secondaire prend place le long de la route au nord. Construit en rez-de-chaussée et doté d'un appentis sur le pignon est, il est pourvu d'ouvertures en brique. Sa toiture a été refaite en ardoise en fibrociment. Sa charpente est à potence, à une sous-faîtière, sans demi-arbalétrier supérieur. La remise qui borde le côté est de la cour est désormais couverte de tôle ondulée. Elle est presque entièrement ouverte à l'ouest où seules des piles en pierre supportent sa charpente. Le presbytère appartient au type I des maisons.

Mursgrès moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise, tôle ondulée, matériau synthétique en couverture
Étagessous-sol, 1 étage carré, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
Escaliersescalier dans-œuvre : escalier tournant à retours avec jour
TypologiesLa typologie des maisons est établie en fonction de l'importance des remaniements entrepris après l'établissement du cadastre en 1842. Type I : maison conservée dans son aspect antérieur à 1842. Type II : maison remaniée en façade (la morphologie ancienne est conservée). Type III : maison complètement remaniée ou reconstruite au même emplacement. Type IV : maison construite ex nihilo après le premier cadastre.

Prebytère situé hors du bourg, comme à Saint-Jean-sur-Erve, à Thorigné-en-Charnie et à Vaiges.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Mayenne : 3 E 5 201. Étude de Me François Garnier, notaire royal au Maine résidant à Saint-Christophe-du-Luat. Montrée du presbytère de Saint-Léger-en-Charnie. 10 octobre 1709.

  • Archives départementales de la Mayenne : 1 J 245. Notice sur Saint-Léger-en-Charnie, doyenné de Sainte-Suzanne. [Cahier manuscrit, rédigé après 1853, sans doute par le curé], 1ère partie.

    p.2
  • Archives départementales de la Mayenne : 1 J 245. Déclaration du temporel de la cure de Saint-Léger par Guillaume Bouessel curé de Saint-léger à Pierre Duboys écuyer sieur de la Maureuf, la Saugère, Saint-Léger et les Pins. Dans : Notice sur Saint-Léger-en-Charnie, doyenné de Sainte-Suzanne [cahier manuscrit, rédigé après 1853, sans doute par le curé], 2e partie, p. 4.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 22. Chartrier de Montecler. Censif du fief des Pins. 1782.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 35. Chartrier de Montecler. Projet d'aveu de la Marquise de Montecler à Monsieur pour la partie de son marquisat relevant de la baronnie de sainte-Suzanne. Domaine et fief des Pins. 1783.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 35. Chartrier de Montecler. Amendes et remembrances des pleds et assises du marquisat de Montecler tenues au château dudit lieu par le fief et seigneurie des Pins en dépendant. 1769-1789.

  • Archives départementales de la Mayenne : 471 J 36. Chartrier de Montecler. Aveu de la Saugère et des Pins à Sainte-Suzanne. 15 mai 1609. [Copie du 18e siècle].

  • Archives départementales de la Mayenne : O 966 4. Extrait du registre des délibérations du conseil de fabrique de la paroisse de Saint-Léger-en-Charnie. Séance du 20 avril 1879. Travaux à effectuer à l'église, au cimetière et au presbytère : "...refaire à neuf et peindre la boiserie du sanctuaire...", "...refaire le portail du cimetière...", "...refaire à neuf la toiture du presbytère du côté du midi et crépissure des deux pignons...."

  • Archives départementales de la Mayenne : O 966 4. Extrait du registre des délibérations du conseil de fabrique de la paroisse de Saint-léger-en-Charnie. Séance du 1er avril 1883. Travaux à effectuer au presbytère :" ...recouvrir à neuf la grange du presbytère..."

  • Archives départementales de la Mayenne : O 966 4. Extrait du registre des délibérations du conseil de fabrique de la paroisse de Saint-léger-en-Charnie. Séance du 20 avril 1884. Travaux à effectuer au presbytère : "...vote d'après le devis de Mr Bastoul, plâtrier à Vaiges, et Mary, maçon à Saint-Léger...réparation d'une mansarde, d'une cloison de chambre et la somme de ...pour relever un mur..."

  • Archives départementales de la Mayenne : O 966 4. Extrait du registre des délibérations du conseil de fabrique de la paroisse de Saint-Léger-en-Charnie. Séance du 31 août 1890. Conditions de la cession du vieux cimetière et reconnaissance de la propriété de la fabrique sur les bâtiments du presbytère et diverses pièces de terre.

Documents figurés
  • [Vue aérienne du presbytère et du bourg de Saint-Léger]. Mâcon : Combier, s.d. [milieu XXe siècle]. 1 impr. photoméc. Carte postale. (Collection particulière).

Bibliographie
  • ANGOT, Alphonse-Victor (abbé), GAUGAIN, Ferdinand (abbé). Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne. Laval : A. Goupil, 4 vol., 1900-1910.

    t. 3, p. 616
  • ANGOT, Alphonse (abbé). Epigraphie de la Mayenne. Laval : Goupil, Paris : Picard, 2 vol., 1907.

    t. 2, p. 304
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Mayenne - Foisneau Nicolas
Nicolas Foisneau

Chercheur à l'Inventaire général, au service puis direction du Patrimoine du Conseil départemental de la Mayenne, de 2001 à 2020.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Davy Christian
Christian Davy

Chercheur au service Patrimoine de la Région Pays de la Loire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.