Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont dit le pont Bailey ; île de Charouin

Dossier IA85002382 inclus dans Canal du Sablon réalisé en 2019

Fiche

Dénominationspont
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Île de Charouin
Cadastre : 2019 ZB

Le remembrement des marais de l'île de Charouin peu avant 1970, le développement de l'agriculture qu'il y entraîne et la nécessité d'y accéder plus facilement, entraîne la construction de ce pont. Il s'agit d'un ouvrage de type Bailey, pont préfabriqué portatif mis au point en 1941 pour un usage militaire par Donald Bailey, ingénieur américain. Ce type de pont fut très utilisé par les forces alliées pendant la Seconde Guerre mondiale, notamment en Normandie en juin 1944, et l'est encore de nos jours par l'armée française.

Dès 1968, la commune de Vix sollicite le ministère de l'Equipement pour obtenir un pont de type Bailey, afin de desservir les terres nouvellement mises en valeur de l'île de Charouin. Autorisée par de la service de la navigation des Deux-Sèvres le 9 janvier 1970, la construction du pont intervient en décembre suivant, réalisée par l'entreprise de travaux publics Grimaud frères, de Bouillé-Courdault. Si le pont est gratuitement mis à disposition par l'Etat, la construction les pieux de fondations et des rampes d'accès ainsi que les frais d'installation sont pris en charge par la commune.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle
Dates1970, daté par source

Le pont traverse le canal du Sablon pour accéder à l'île de Charouin. Long de 68 mètres et large de 4,5, il prend appui sur des terre-pleins en terre et, au milieu, sur deux piles en béton. Sur la rive droite du canal, il franchit le chemin de halage avant de traverser le canal lui-même. Comme tous les ponts de type Bailey, conçus pour un montage rapide et facile, le pont est en acier à poutres latérales, avec platelage en bois et de hauts garde-corps doubles, en acier également.

Mursacier
béton
bois
Couvrements
Statut de la propriétépropriété de la commune, A l'origine, ce pont a été concédé par l'armée à la commune de Vix, avant que celle-ci n'en devienne plus tard pleinement propriétaire.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives municipales, Vix. Depuis 1974 : bulletin municipal de Vix.

    n° 17, 1978
  • Collection particulière. Commune de Vix, six années d'administration, 1965-1971, 28 p.

    p. 22

Liens web

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis