Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont de la Touchantée ; le Pont aux chèvres, rue du canal, rue du Sablon

Dossier IA85002327 réalisé en 2019

Fiche

Dénominationspont
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Pont aux chèvres (le)
Adresse : rue, du Canal, rue
du Sablon
Cadastre : 2019 OH

Le pont aux Chèvres est longtemps resté le seul moyen de franchir le canal du même nom. Sur le plan cadastral de 1836 encore, aucune passerelle ou pont n'apparaît à cet endroit, seulement ce qui ressemble à un petit port ou cale, située comme aujourd'hui en amont du point de jonction entre le canal et la rue de la Touchantée. C'est pour faciliter la communication d'une rive à l'autre du canal, alors que le nombre d'habitants et d'exploitants agricoles augmente dans le quartier, qu'il est d'abord décidé de construire une simple passerelle piétonne. C'est chose faite en 1886 et, le 8 octobre, un arrêté du maire "défend de laisser circuler les animaux sur les passerelles du Bourbia [ou de la Foutaise] et de la Touchantée nouvellement établie pour les piétons".

La passerelle est remplacée par un pont charretier en 1933. Sa construction est confiée à Théophile (ou Auguste) Loriou, époux de Blanche Loriou, entrepreneur de maçonnerie demeurant près de là, 40 rue du Pont aux chèvres. L'entrepreneur "Loriou-Chabirand" a présenté les plans de l'ouvrage le 4 octobre 1932, et le marché a été passé avec la municipalité le 15 décembre. Le projet prévoit la construction d'un pont à tablier unique, en béton armé, avec culées en maçonnerie, selon le procédé Hennebique de l'Agence de l'Ouest, siégeant à Nantes. L'entrepreneur a laissé son nom ("A. LORIOU") et la date de construction (1933) inscrits sur le tablier du pont, côté amont.

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1933, porte la date
Auteur(s)Auteur : Loriou Théophile
Théophile Loriou (1883 - 1965

Entrepreneur de maçonnerie à Vix, 47 rue du Pont aux chèvres.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie signature

Le pont enjambe le canal du Pont aux chèvres au débouché de la rue de la Touchantée. Il comprend une seule travée, avec tablier plat en béton et garde-corps en fonte. Les culées sont en pierre.

Murscalcaire moellon
fonte
Couvrements
Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée, 1 O 814. 1828-1928 : gestion et contentieux autour des biens communaux de Vix.

  • Archives départementales de la Vendée, 1 O 1141. 1907-1940 : gestion des biens et du personnel de la commune de Vix (baux, vente de l'ancien presbytère, droits de place et de marché, marais communal, bascule publique, passerelles, cimetière).

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis