Logo ={0} - Retour à l'accueil

Monuments aux morts

Dossier IA85001945 réalisé en 2017

Fiche

Dénominationsmonument aux morts
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Sainte-Radégonde-des-Noyers
Lieu-dit : Bourg
Adresse : place
de la Mairie
Cadastre : 2017 AC

Le 22 février 1920, le conseil municipal prend acte du fait qu'une souscription publique a permis de rassembler 2631 francs pour la construction d'un monument aux morts. Il décide de compléter cette somme par un emprunt de 3000 francs. Le 20 septembre, marché est passé avec Désiré Herbreteau, entrepreneur de monuments funèbres à Aisne (Chaillé-les-Marais) pour la construction du monument. Celui-ci comprendra un socle de 2,20 mètres au carré, un fût pour l'inscription des noms des morts, une corniche et une statue représentant "la France victorieuse". Le tout sera réalisé en pierre des Charentes, pour un montant de 5000 francs, et devra être terminé le 1er novembre.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1920, daté par source
Auteur(s)Auteur : Herbreteau Désiré
Désiré Herbreteau (1869 - 1929

Entrepreneur de maçonnerie et de monuments funèbres à Aisne, commune de Chaillé-les-Marais, à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie attribution par source

Le monument est situé au coeur du bourg, sur la place de la Mairie, à deux pas de l'église (la mairie ne se trouvait pas à son emplacement actuel lors de la construction du monument). Le monument comprend une statue placée sur un socle de section carrée. Sur trois des faces du socle, des plaques en marbre gris portent les noms des soldats morts pendant les deux guerres mondiales puis pendant les guerres d'Indochine et d'Algérie.

Murscalcaire pierre de taille
Couvrements
Techniquessculpture
Précision représentations

La statue est une allégorie de "la France victorieuse", représentée sous les traits d'une femme, debout, tenant une palme dans la main droite, et un drapeau, qui semble s'enrouler autour d'elle, de la main gauche. Elle porte une couronne de lauriers dans ses cheveux longs, dénoués.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 4 T 53. 1920 : construction du monument aux morts de Sainte-Radégonde-des-Noyers.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis