Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir de Trénevé, puis ferme dite métairie de Trénevé

Dossier IA44004017 réalisé en 2008

Fiche

Á rapprocher de

Appellationsmanoir de Trénevé, métairie de Trénevé
Parties constituantes non étudiéesétable, toit à porcs, fournil
Dénominationsmanoir, ferme
Aire d'étude et cantonGuérande - Guérande
AdresseCommune : Guérande
Lieu-dit : Trénevé
Cadastre : 1819 D1 144 ; 2000 YB 155

Ancien manoir puis métairie dépendant du manoir de Kercassier. En 1749, Charles-René d'Andigné, seigneur de Kercassier rend aveu au Roi pour la métairie de Trénevé avec ses ruës, issues, jardin, bois de haute futays, le tout en un tenant joignant de toutes parts, terres au Sieur avouant contenant le tout deux journaux et un tiers de journal.

Comme l'attestent les matrices cadastrales, la métairie est reconstruite en 1877 à l'emplacement des anciens bâtiments. Des vestiges de l’Époque Moderne ont visiblement été conservés ou réemployés au niveau du pignon ouest. Une pierre également réemployée sur la façade sud porte l'inscription "LM 1832 SA" accompagnée de deux cœurs stylisés.

Période(s)Principale : Temps modernes , (?)
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1877, daté par source
Mursgranite
schiste
enduit partiel
moellon
Toitardoise, tôle ondulée, matériau synthétique en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Étagescomble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
pignon découvert
pignon couvert
États conservationsdétruit, remanié
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives communales de Guérande. 1 G 19. Matrices cadastrales. Augmentations-diminutions. 1827-1882.

Documents figurés
  • Cadastre ancien, 1818-1820 (Archives départementales de Loire-Atlantique ; 7 P 2492).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Ville de Guérande - Durandière Ronan