Dossier d’œuvre architecture IA44004686 | Réalisé par
Lelièvre Françoise
Lelièvre Françoise

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique
Maisons, 11, 13 rue Saint-Gilles ; 10 rue de la Vierge, Paimbœuf
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Paimbœuf (commune)
  • Commune Paimbœuf
  • Adresse 11, 13 rue Saint-Gilles , 10 rue de la Vierge
  • Cadastre 1810 132  ; 1999 A 2ème feuille 499 ; 1338

La réunion de deux maisons distinctes, 11 et 13 rue Saint-Gilles, derrière une façade commune est récente. La maison (n° 11), d'une travée, élevée sur la moitié orientale du terrain arrenté en 1705 par la duchesse de Lesdiguières à un journalier, Gilles Barreau, a été construite après 1764, date du marché passé entre les héritiers de la famille du constructeur de navire Marc Daviaud et des artisans et entrepreneurs locaux. L'aveu rendu au marquis de Bruc en 1778, fait alors état de deux maisons, l'une au nord de la rue Saint-Gilles et l'autre au sud, correspondant à la pièce en rez-de-chaussée située à l'est du couloir traversant l'ensemble des maisons basses actuellement adressées, 10 rue de la Vierge.

  • Période(s)
    • Principale : 1ère moitié 18e siècle
    • Principale : 3e quart 18e siècle
  • Dates
    • 1764, daté par source

La maison n° 11 rue Saint-Gilles contrainte par une largeur de façade réduite (à peine cinq mètres) se compose d'un premier corps de bâtiment d'un étage carré, d'un comble à surcroît, d'une travée sur la rue et d'un second corps en appentis d'un étage articulé par un escalier en charpente accessible de la cour.

  • Murs
    • gneiss
    • granite
    • tuffeau
    • moellon
  • Toits
    tuile mécanique
  • Plans
    plan régulier en L
  • Étages
    1 étage carré, comble à surcroît
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • appentis
  • Escaliers
    • escalier hors-œuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Etude de Me Baullin. Marché de construction de la maison Daviaud. 23 juillet 1764.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 1/4
  • Etude de Me Trastour. Aveu rendu au marquis de Bruc par (Pierre) Daviaud, constructeur de navires, sur quatre articles dont le dernier concerne le n° 11 rue Saint-Gilles : un terrain de 15 pieds de largeur, sur lequel ont été bâties deux maisons, l'une d'un étage carré sur la rue Saint-Gilles et la seconde en rez-de-chaussée sur la rue Saint-François (actuelle rue de la Vierge). Marc Daviaud avait acquis en 1741 et 1748 la moitié orientale du terrain arrenté à l'origine le 25 mars 1705 par la duchesse de Lesdiguières. 5 janvier 1778.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 90/29
  • Etude de Me Trastour. Attournance rendue à Michelle Grou par Pierre Daviaud, héritier de Catherine Daviaud (veuve de Marc Daviaud) sur un terrain de 15 pieds de largeur (4,86 m.) sur lequel sont construits plusieurs logements, jardin, l'ensemble du terrain ayant été arrenté le 25 mars 1705 par la duchesse de Lesdiguières. 7 mars 1782.

    Archives départementales de Loire-Atlantique, Nantes : 4 E 90/42

Annexes

  • AD Loire-Atlantique. 4 E 1/4 : Etude de Me Baullin. Marché de construction de la maison Daviaud. 23 juillet 1764.
Date d'enquête 2004 ; Date(s) de rédaction 2004
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
Lelièvre Françoise
Lelièvre Françoise

Chercheur, Service Patrimoine, Région Pays de la Loire.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.