Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA72001553 inclus dans Village de Rouperroux-le-Coquet réalisé en 2012

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescommuns, garage
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes Maine 301 - Bonnétable
AdresseCommune : Rouperroux-le-Coquet
Adresse : 26 rue
Principale
Cadastre : 1835 B 32-36 ; PCI 010 B 19

Vers 1835, le fonds, divisé en cinq parcelles appartenant à des propriétaires distincts, comprend d'une part une maison et une boutique de maréchal, occupant une partie d'un bâtiment attesté en 1747-1748 à l'angle de la route et du chemin vers Courcival (l'autre partie est sur le fond voisin), et de l'autre deux maisons mitoyennes avec jardin construites après cette date. La boutique ou atelier de maréchal et les deux maisons mitoyennes sont alors en rez-de-chaussée et en moellons. Les maison et boutique sont augmentées une première fois vers 1853 pour Jean Picquet. En 1875, la maison est en bois et la boutique en briques, les deux sont en avancée sur la route vers Courcival. Leur reconstruction est déclarée en 1896 pour Jean Picquet fils, marchand de mercerie. La boutique de maréchal est encore mentionnée en 1911. Les deux maisons mitoyennes, réparées vers 1860, existent encore dans le 1er quart du XXe siècle. Synthèse Le rez-de-chaussée au moins partiellement en briques de la maison date probablement des travaux, reconstruction ou remaniement important, de 1853. La maison ouvrait sur la route de Courcival (porte et fenêtre à chambranles en pierre de taille), la forge de maréchal-ferrant ouvrait sur les deux routes (vestiges des baies partiellement visibles sous l'enduit). L'étage est ajouté vers 1896. Dans la première moitié du XXe siècle (après 1911), l'édifice est réorienté sur la rue principale : la cour, les communs et le garage sont construits à l'emplacement des deux maisons mitoyennes, annexées, l'élévation sur la rue principale de la maison devient une façade latérale à deux travées avec la création deux fenêtres couvertes d'un arc segmentaire en lieu et place des baies de la forge réaffectée en pièce d'habitation.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

L'édifice, situé à l'angle de la rue principale et de la route de Courcival, est composé d'une cour fermée côté rue principale par un muret et bordée, à l'angle de la parcelle à droite, de la maison de plan massé à un étage carré, au fond des communs et à gauche du garage à comble à surcroît. La maison est construite en briques enduites pour une partie du rez-de-chaussée et en maçonnerie enduite pour le reste, avec corniche en briques. La façade principale donne sur la route de Courcival, la façade latérale sur la rue principale est à deux travées. Les chambranles des baies sont en pierre de taille calcaire, les deux fenêtres du rez-de-chaussée de la façade latérale sont couvertes d'un arc segmentaire, les autres baies d'une plate-bande. Le toit est en pavillon. Les communs et le garage, en maçonnerie enduite, sont couverts de longs pans, le garage est couvert de tuiles mécaniques.

Mursbrique
enduit
maçonnerie
Toittuile plate, tuile mécanique
Plansplan massé
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit en pavillon
toit à longs pans
État de conservationdésaffecté, envahi par la végétation
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/12. Eta de section (tableau indicatif des propriétés foncières, de leurs contenances et de leurs revenus). 1842.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/13. Matrice des propriétés foncières. 1843-1913.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/15. Matrice des propriétés bâties 1882-1911.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 3 P 263/16. Matrice des propriétés bâties 1911-1933.

  • Archives départementales de la Sarthe ; 2 S 192. ROUTE NATIONALE 138 BIS DU MANS A MORTAGNE. ROUPERROUX-LE-COQUET. Règlement des alignements dans la traverse et celle du village du Gué-Mançais An XII-1940.

Documents figurés
  • Plan d'une partie de la route de Paris au Mans et Angers... 1747-48. (Archives départementales de la Sarthe ; C additif 142).

  • Plan cadastral de la commune de Rouperroux. 1835. (Archives départementales de la Sarthe ; PC 263/2 à 10).

  • ROUTE NATIONALE 138 BIS DU MANS A MORTAGNE. ROUPERROUX-LE-COQUET. Plan des alignements. 1837-1889. (Archives départementales de la Sarthe ; 2 S 716).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général - Hardy Julien