Dossier IA85002351 | Réalisé par
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Maison ou hutte ; le Pont de Vix, 18 rue du Pont de Vix
Auteur
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
  • (c) Conseil départemental de la Vendée

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Vallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
  • Commune Vix
  • Lieu-dit Pont de Vix (le)
  • Adresse 18 rue du Pont de Vix
  • Cadastre 1836 J 581  ; 2019 ZR 121

Cette maison est une des dernières huttes encore observées à Vix sur la digue ou Grande levée de Vix. Il s'agissait d'une de ces habitations de huttiers chargés par la Société des marais desséchés de Vix de surveiller l'état au quotidien l'état de la digue. La hutte apparaît sur le plan cadastral de 1836, avec deux autres qui étaient situées un peu plus loin sur la digue à l'ouest. Cette hutte-ci appartenait (du moins ses murs) en 1836 à Marie Garreau (1788-1855), veuve de Jean-Baptiste Guérin (1787-1834). Celui-ci est décédé le 15 juin 1834 dans sa maison "sur la Grande levée près le pont de Vix" où il était cabarretier. La hutte a sans doute été reconstruite et agrandie dans la seconde moitié du 19e siècle (son plan actuel est différent de celui de 1836). Elle est passée de mains en mains au cours des 19e et 20e siècles, son sol continuant, jusqu'à aujourd'hui, à appartenir à la Société des marais desséchés de Vix-Maillezais, avec droit de passage pour accéder à la digue.

  • Période(s)
    • Principale : 2e moitié 19e siècle

La maison, perpendiculaire à la voie, est établie sur la digue ou Grande levée de Vix, sur son côté nord. A l'arrière, elle surplombe le canal de Vix ; à l'avant, son jardin constitue un passage commun. La maison comprend deux corps de bâtiments dans le prolongement l'un de l'autre : un corps à un étage à l'est, suivi d'un autre en simple rez-de-chaussée à l'ouest. On compte deux travées d'ouvertures sur la façade.

  • Murs
    • calcaire moellon enduit
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    rez-de-chaussée, étage en surcroît
  • Couvrements
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Typologies
    Maison indépendante ; Hutte ; 2
  • Statut de la propriété
    propriété privée, Le sol de la maison appartient à la Société des marais desséchés de Vix-Maillezais.

Documents d'archives

  • Archives départementales de la Vendée ; 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

Bibliographie

  • SUIRE, Yannis. Le Marais poitevin, une écohistoire du XVIe à l'aube du XXe siècle. La Roche-sur-Yon : Centre vendéen de recherches historiques, 2006.

    p. 107 et 190

Documents figurés

  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée ; 3 P 303).

Date d'enquête 2019 ; Dernière mise à jour en 2019
(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général
(c) Conseil départemental de la Vendée
Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers