Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, forge, cour commune, 2 rue du Port-aux-Rouches

Dossier IA85002188 réalisé en 2019

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison, forge, cour
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Vix
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 2 rue du
Port-aux-Rouches
Cadastre : 1836 C 617, 618, 621, 624, 625 ; 2019 AI 282, 489

Le plan cadastral de 1836 fait apparaître ici une cour commune, entourée comme aujourd'hui par plusieurs bâtiments appartenant à différents propriétaires : au nord la maison du notaire, Armand Grippaud ; à l'ouest, la maison de Mathurin Rousseau ; au sud-ouest celle de Jean Daviet, cabaretier ; au sud, des granges appartenant à François Simonnet-Girard, à M. Richard et à la veuve de Jean Rousseau ; à l'est trois maisons et une dépendance appartenant à M. Richard, à la veuve de Jean Rousseau et à Auguste Rambaud, instituteur. Tous se partagent la propriété et le bénéfice de la cour sur le côté ouest de laquelle passe une ruelle, aujourd'hui interrompue (ruelle du Square).

En 1879, selon le cadastre, André Augereau (1848-1930), maréchal-ferrant, marié à Eugénie Laurent, achète les lieux à l'ancien maire Théodore Guérin, et installe là son activité (il est mentionné au recensement de 1881). En 1902, il fait construire pour lui-même la maison voisine (27 rue Georges Clemenceau). Son fils, Gabriel Augereau (1877-1971), époux Jourdain, prend sa succession et établit son atelier en 1926 (selon le cadastre) dans l'ancienne maison Richard (parcelle 626), sur le côté est de la cour, où on peut encore l'observer de nos jours. Son fils, André Augereau époux Mechin, lui succède. Après lui, son fils Claude Augereau époux Randonnet fait édifier un nouvel atelier dans l'angle sud-est de la cour, ouvrant sur la grande rue. La maison à l'ouest de la cour est reconstruite en 1903 et 1926, selon le cadastre.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle

Les bâtiments se répartissent autour d'une vaste cour dans laquelle se trouve un puits. La maison prend place au nord et à l'ouest de la cour. Le corps de bâtiment ouest présente trois travées d'ouvertures. A l'opposé de la cour, à l'est, se trouve l'ancienne forge et un hangar sous lequel se dresse un mur percé d'anciennes ouvertures (certaines en arc segmentaire). Ce hangar est prolongé vers le sud par un atelier en béton.

Murscalcaire moellon enduit
Toittuile creuse
Étages1 étage carré
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
TypologiesMaison attenante ; 3
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vendée. 3 P 3392 à 3401, 3725 (complétés par les registres conservés en mairie). 1837-1971 : état de section et matrices des propriétés du cadastre de Vix.

Documents figurés
  • Plan cadastral de Vix, 1836. (Archives départementales de la Vendée, 3 P 303).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Vendée - Suire Yannis
Suire Yannis

Conservateur en chef du patrimoine au Département de la Vendée depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.