Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison forestière, les Étangs

Dossier IA72001183 inclus dans Les maisons de la commune de Saint-Vincent-du-Lorouër réalisé en 2010

Fiche

Genrede garde forestier
Parties constituantes non étudiéespuits, toit à porcs, boulangerie, écurie
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonForêt de Bercé - Le Grand-Lucé
AdresseCommune : Saint-Vincent-du-Lorouër
Lieu-dit : les Étangs
Cadastre : 1834 C4 1297 ; 1987 C4 941

Il s'agit d'une maison de garde-forestier, conçue et construite par l'administration forestière en 1817. En 1936, on recense aussi un four à pain, une soue à cochon, une écurie, une remise servant de garage, un puits à treuil. Autour de 1950, la maison a été remaniée et les baies agrandies.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle
Dates1817, daté par source

La maison est située dans la forêt. Elle est annoncée par un cartouche en fonte (Maison forestière des Étangs) apposé au-dessus de la porte d'entrée. Elle est en rez-de-chaussée, surélevé pour éviter l'humidité. Un couloir central réglait à l'origine la distribution : à l'ouest une grande pièce à cheminée, à l'est deux petites pièces (dont une à cheminée). Sur les murs-pignons étaient adossées une soue et une boulangerie à l'ouest, une écurie à l'est, couverts en appentis.

Mursciment
enduit
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
TypologiesRdCh, + de 2 pièces. Corridor central.
États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété de l'Etat

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Sarthe ; 7 M 843. Eaux et forêts. Fonds de l'inspection du Mans. Maisons forestières.

Périodiques
  • GOUCHET, Yves. Les maisons forestières. Au Fil du Temps, déc. 2003, n° 22.

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Syndicat de Pays de la Vallée du Loir - Aquilon Stéphanie