Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison, 5 place des Plantagenêts, Fontevraud-l'Abbaye

Dossier IA49010681 inclus dans Fontevraud-l'Abbaye : présentation de la commune réalisé en 2010

Fiche

Cette maison est un exemple notable d'une architecture de qualité à Fontevraud-l'Abbaye au XVIIIe siècle, où la tendance est à un classicisme sobre.

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonFontevraud-l'Abbaye - Montsoreau - Saumur-Sud
AdresseCommune : Fontevraud-l'Abbaye
Adresse : 5 place des
Plantagenêts
Cadastre : 1813 D3 1170 ; 1965 D3 770 ; 2009 D 1160

La maison est attestée en 1747 et semble dater de la première moitié du XVIIIe siècle. Un petit flanquement érigé à l'ouest sans doute au XIXe siècle, mais qui devait reprendre un élément plus ancien, fut détruit vers 1995. La maison a été intégrée à la fin du XXe siècle aux bâtiments qui composent l'hôtel de voyageurs de la Croix-Blanche ; la façade de cet hôtel (attesté sous le même nom depuis la seconde moitié du XVIIe siècle) a d'ailleurs été en partie refaite vers 1995 en s'inspirant de la façade de cette maison (imitation de l'oculus). En rez-de-chaussée sur rue, où se sont succédés plusieurs magasins de commerce depuis au moins le XIXe siècle, le parement de façade a été repris à la fin du XXe siècle.

Période(s)Principale : 1ère moitié 18e siècle , (?)
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

La maison, de plan rectangulaire, occupe une parcelle dans la continuité de la bâtisse, plus ancienne, qui lui est mitoyenne à l'est. Plus profonde que la plupart des maisons du bourg, elle dispose de pièces dont les unes donnent sur rue les autres sur cour.

La façade antérieure, sur rue, est en moyen appareil de tuffeau, avec chaînes traitées en pilastres à bossages en table, qui portent le bandeau de séparation entre les deux niveaux de l'élévation, puis la frise et la corniche qui couronnent la façade. En façade postérieure, le gros œuvre est en moellons et l'appareil de tuffeau est réservé aux seuls encadrements des baies, chaînes et corniche.

La distribution verticale, vers l'étage et le comble, est assurée par un escalier dans-œuvre, éclairé par un oculus ovale qui perce la façade principale en surplomb de la porte d'entrée.

Le chambranle des baies de la façade principale est en léger ressaut, cintré au niveau de la plate-bande, elle-même clavée et délardée. La feuillure de vantail de ces baies a sans doute été pratiquée au XIXe siècle, lors de l'installation de volets (absents en façade postérieure).

Le toit, à pignon découvert et à longs pans, est couvert d'ardoises. Le comble à surcroît prenait le jour par des lucarnes, une sur chaque pan ; celle sur cour a cependant été supprimée et récemment remplacée par des fenêtres de toit En façade antérieure, la lucarne, conservée, est à fronton-pignon, avec ailerons à volutes ; la baie est là-aussi couverte d'une plate-bande délardée.

Mursbossage
moyen appareil
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Étages1 étage carré, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Escaliersescalier dans-œuvre
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 6. Notaires. Acquisition (12 juillet 1704).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 7. Notaires. Acquisition (7 décembre 1713).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 167. Notaires. Succession Répulsard (15 avril 1664,).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 168. Notaires. Transaction (4 août 1664).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 168. Notaires. Bail (6 mai 1667).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 170. Notaires. Succession Répulsard (2 octobre 1645).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 170. Notaires. Succession Répulsard (25 septembre 1645).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 180. Notaires. Rente (12 février 1720).

    AD Maine-et-Loire. 5 E 38 / 180. Notaires. Bail (4 avril 1720).

    AD Maine-et-Loire. 101 H 159. Abbaye de Fontevraud. Inventaire général de dom Lardier : Volume septiesme, inventaire des titres de la petite recepte de Font-Evraud [...] fait par le P. F. Jean Lardier religieux dudit ordre, 1658 (1658, continué jusqu'en 1756). Titre n° 129.

    AD Maine-et-Loire. 23 S. Route nationale n°147. Divers documents, dont en 23 S 2 : plan-minute de l'Atlas Trudaine du grand chemin de Montsoreau à Loudun avec ses environs (1747).

(c) Région Pays de la Loire - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de Maine-et-Loire - Conservation départementale du patrimoine - Stalder Florian